Aventure précédentePrevious adventure:
Deux semaines à КиївKyivTwo weeks in КиївKyiv
Aventure suivanteNext adventure:
Le long du дніпроDniepr (2)Along the дніпроDniepr (2)
Contes Photos
Vers ТрипілляTrypillya
1 tandem prêt pour le départ!
2 tandems prêts pour le départ!
Eco-Kyiv
Beau cimetière de Kyiv
Les pilotes de tandem!
Merci pour la balade!
Belles demeures
Au bord du Dniepr
Ski nautique sur le Dniepr
La relève est assurée
Le fleuve Dniepr
Encore d'autres maisons très riches
Le fleuve Dniepr
Panorama
Vers КанівKaniv
9h, sur la terrasse de notre hôtel
Un avion! C'est tellement rare...
Champs de tournesols
Arrivée à Rjyshtchiv
Port de plaisance de Rjyshtchiv
Pause matinale à la plage de Rjyshtchiv
Un beau camion aux couleurs de l'Ukraine
Un tout petit chat
Notre route du jour
Champs de blé
Arrivée à Kaniv
Statue à l'entrée de la ville
Véhicules militaires exposés et bunkers?
Véhicules militaires exposés
Véhicules militaires exposés
Véhicules militaires exposés
Véhicules militaires exposés
Crevaison à 5km de l'arrivée
Démontage du pneu
Un petit bout de verre est resté coincé dans le pneu
Vers ЧеркасиTcherkassy
Kaniv: mémorial Shevchenko
Campagne ukrainienne
On longe le fleuve Dniepr
Petite baignade presque rafraîchissante!
La plage où on s'est baigné
Coopérative de jardinage de Photon
Arrivée à Tcherkassy
Église Orthodoxe Russe
Nouvelle église en construction, en forme de colombe
La partie arrondie dorée est le torse de la colombe
Églises de Tcherkassy
D'ici on voit la queue de la colombe
L'église Orthodoxe Russe
L'église Orthodoxe Russe
Ancien château d'eau
Vue sur le fleuve Dniepr et ses longs ponts
François et Oleksandr
Vue sur le Dniepr
La statue de la Mère Patrie
La statue de la Mère Patrie
La statue de la Mère Patrie
Coucher de soleil
Vers СуботівSoubotiv
Les cerisiers sont à portée de main depuis la route!
Entrée de la ville
Tournesols à perte de vue
Maïs à perte de vue
Entrée de l'hôtel: le Cosaque Mamaï
Notre logement du soir: Hotel Complex Trapezna
Soubotiv
Soubotiv
Hotel Complex Trapezna
L'école de Soubotiv
La côte qui nous attend demain matin!
Relax
Cosaque au restaurant
Cosaque au restaurant
Escalope de poulet au beurre, salade, poisson et röstis au champignons
Soubotiv
Soubotiv
Vers КременчукKrementchouk
Devant notre hôtel
Champs de blé
Pause baignade dans le Dniepr
Pause baignade dans le Dniepr
Pause baignade dans le Dniepr
Futur problème de fourche de remorque?!
Crevaison du pneu avant
Crevaison du pneu avant
Changement du pneu avant: ancien/nouveau
TV Ukrainienne

C'est reparti!

Київ - ТрипілляKyiv - Trypillya
Du soleil, du vélo, du bonheur

Dimanche 11 juillet 2021

2 tandems prêts au départ!

Quand c'est possible nous choississons généralement de faire une courte journée pour les reprises. Aujourd'hui après deux semaines passées à КиївKyiv, nous avons opté pour une étape de 53km à ТрипілляTrypillya. C'est une ville connue ici pour ses découvertes archéologiques. C'est ici qu'ont été découverts les premiers restes d'une ancienne civilisation européenne (5800-3000 avant JC) et on nomme d'ailleurs la "culture Trypillia" d'après la ville. Aujourd'hui, ça ressemble à une ville ukrainienne mais il y a un musée de l'Archéologie (que nous n'avons pas visité).

La relève est assurée!

Avant d'arriver à ТрипілляTrypillya, il faut d'abord quitter КиївKyiv. Nous avons rencontré un voisin, il y a quelques jours, qui possède également un tandem, nous avions longuement discuté et nous avions conclu qu'il nous faudrait faire une petite sortie ensemble. Ce sera chose faite aujourd'hui, à 10h30, nous sommes prêts dans la cour et АндрійAndreï nous rejoint avec son tandem et sa petite amie (malheureusement nous avons du mal à retenir certains prénoms ukrainiens et nous ne pensons pas toujours à les noter sur le champ).
Nous traversons donc la ville du nord au sud pendant une heure en tandem de tandems! Nos voisins, au passage, nous font la visite guidée du vieux Байкове кладовищеcimetière Baikove. Petite spécificité de ce cimetière, on peut carrément arpenter les allées en voiture (et donc en tandem)!

Le fleuve Dniepr!

Ensuite, nous continuons notre route à deux. Nous commençons à bien connaître la façon de rouler ukrainienne et nous n'avons plus peur de rouler à contre-sens sur n'importe quelle route (aujourd'hui sur un échangeur et sur une voie rapide). Les vélos sont très bien tolérés en contre-sens, comme au Japon. Une fois qu'on est habitués, ça peut être super pratique.
Après 25km, nous sommes sortis de la capitale et nous empruntons une petite route le long du ДніпроDniepr (spoiler alert: ça va être le thème des quatre prochaines semaines). Ici, la route est bordée d'énormes villas luxueuses entourées de grosses barrières et de caméras. Nous avons trouvé une partie des fameux oligarques qui pourrissent le pays et dont tout le monde veut se débarraser.
Ailleurs, comme tous les autres jours, tout le monde est chaleureux, gentils et accueillants: les enfants pendant les pauses, les grands-mères sur leur banc, les passants, les gérants de l'hôtel, etc...

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Les photos le long du ДніпроDniepr (1)

Трипілля - КанівTrypillya - Kaniv
Une petite crevaison

Lundi 12 juillet 2021

Pause à Rjyshtchiv

Ce matin, à neuf heures, au départ, nous avons la très bonne surprise d'avoir un temps couvert. Ça fait effectivement presque quatre semaines que nous avons grand soleil et température entre 30 et 35°C et physiquement c'est un peu dur. Aujourd'hui 29°C et des nuages protecteurs, ça fait du bien. Nous aurons même quelques ondées vers midi mais même pas de quoi sortir les protections de pluie.
Nous sommes définitivement sortis de l'Oblast de КиївKyiv en fin de matinée et ça se ressent sur la route: c'est beaucoup plus calme et en moins bon état. Mais on peut quand même rouler décemment. Nous longeons toujours grosso modo le cours du ДніпроDniepr mais cette partie est très vallonnée. Nous devrons grimper une petite dizaine de côtes de 50 à 100m de dénivelé: de quoi retrouver un peu de chaleur.
Avec le relief, la typologie des villages et les paysages que nous traversons sont un peu différents. Par endroit, on a presque l'impression d'être revenus dans les Carpates.

Musée de l'équipement militaire de Kaniv

Nous effectuerons une première pause dans la petite ville au nom invraisemblable de РжищівRjyshtchiv. Nous y avons trouvé une petite plage au bord du fleuve avec une petite échoppe qui propose viennoiseries, glaces, boissons fraîches... et toilettes! La seconde pause aura lieu deux heures et demi plus tard dans la petite ville au nom non mois invraisemblable de ГрищинціHryshtchyntsi. Ici, nous achèterons d'abord 500g de framboise à une petite dame en bord de route et puis nous trouverons une épicerie pour les boissons fraîches.

Crevaison

Nous effectuerons une troisième pause forcée, non loin de notre arrivée à КанівKaniv. Ici nous avons tout simplement crevé le pneu du milieu. Une brève inspection suffit à comprendre: un imposant bris de verre a traversé notre pneu pourtant épais. Nous trouvons donc un coin à l'ombre (ça y est les nuages sont déjà partis) et nous changeons la chambre à air (c'est plus rapide que de réparer, nous mettrons une rustine sur la chambre abîmée plus tard).
Pendant toute la manoeuvre (une grosse demi-heure quand même), un monsieur nous fait la conversation à moitié en ukrainien à moitié en russe. On ne comprend vraiment pas grand chose mais ça ne le dérange pas et nous essayons de répondre quand nous y arrivons (pas sûr que ce ne soit pas toujours à côté de la plaque, mais on fait ce qu'on peut).
Après ça il ne nous reste que quelques kilomètres avant notre hôtel. Nous ne serons pas dans notre chambre (dans laquelle la climatisation ne fonctionne pas) avant 18h, fatigués et transpirants.Nous irons manger au restaurant de l'hôtel. Les plats sont délicieux, copieux et bien présentés. Mais on restera bloqués sur le fait que la nappe est très sale! On s'attendait à ce que la serveuse nous la change quand elle a dressé la table pour nous, mais non. On s'est dit qu'on arrivait peut-être déjà au deuxième service et que la prochaine fois, on ferait mieux de venir plus tôt!!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Канів - ЧеркасиKaniv - Tcherkassy
Le bingo ukrainien

Mardi 13 Juillet 2021

Jolie campagne ukrainienne

Une journée typique d'été en Ukraine. On a coché quasiment toutes les cases.
Case 1: il a fait 33°C à peu près toute la journée avec un grand soleil brûlant.

Case 2: nous avons emprunté tous types de routes: des très bonnes, des bonnes, des remplies de caillasses, des faites exclusivement en sable, d'autres faites quasi exclusivement en trous (si si c'est possible et même assez courant) et quelques allées de parc.

Case 3: la prédation des moustiques. À l'entrée du petit village de ХрещатикKhreshchatyk, il y a un sentier d'un kilomètre et demi fait entièrement en sable. Là, la végétation est dense de chaque côté et il a plu abondamment pendant la nuit. Le sable nous empêche de pédaler (et même en poussant, nous sommes très lents) et les moustiques sont plus que déchaînés. Les bombes insecticides que nous avons ne les éloignent pas plus de trente secondes (alors qu'elles nous asphyxient bien plus longtemps). Même nos épais cuissards de vélo ne sont pas assez épais pour les arrêter. Nous finirons dévorés à travers tous nos habits, dans les oreilles, à peu près partout. Dans ces conditions 1.5km c'est long!

Église Orthodoxe Russe et église peu orthodoxe!

Case 4: La baignade à la Садове товариство "Фотон"coopérative de jardinage de Photon. Après l'épreuve des moustiques, nous étions un peu dépités, nous avions chaud et nous cherchions désespérément un magasin où se réapprovisioner en eau fraîche. Après une dizaine de kilomètres nous sommes arrivés dans un village un peu particulier. Nous apprendrons plus tard que c'est donc une coopérative de jardinage (même si on ne sait pas exactement ce que ça veut vraiment dire). En tout cas, l'urbanisation était assez différente d'un village classique. Mais à la sortie, nous avons repéré une petite plage et dans un renfoncement une petite épicerie. C'est plus que parfait pour nous: glace, soda, eau fraîche et baignade. Avant de repartir requinqués.

Case 5: rencontres et accueil chaleureux des Ukrainiens.
Partie 1: Dès le matin, nous sommes doublés dans un petit village par une moto qui tracte une remorque. Dans la remorque une dame nous fait signe de la main. Quelques centaines de mètres plus loin, nous les retrouvons arrêtés au milieu de la route. Ils engagent la conversation et nous expliquons notre voyage en ukrainien. Un camion s'arrêtera derrière nous et viendra agrandir notre groupe.

François et Oleksandr

Partie 2: À notre arrivée à ЧеркасиTcherkassy, une fois n'est pas coutume, nous nous arrêtons manger en plein centre-ville avec le vélo chargé (ordinairement, nous déposons le vélo et les bagages avant de passer à table mais aujourd'hui nous dormons un peu loin du centre donc c'est plus simple comme ça). Nous garons le tandem sur un trottoir et nous mangeons en terrasse. Je reste au vélo pendant que Sandrine va commander. Un employé du restaurant intrigué vient me faire la conversation. Comme il y a beaucoup de passage, il est vite rejoint par une puis deux personnes. Je raconte de nouveau en ukrainien nos aventures. Puis l'employé du restaurant me propose de me payer un coup à boire que j'accepte volontiers (surtout que pour une fois ce n'est pas de l'alcool qui m'est proposé, ce qui est souvent le cas et à vélo avec la chaleur, l'alcool ne nous attire pas vraiment).
Ensuite nous mangeons et une fois que nous avons fini. Un monsieur qui faisait partie de la conversation vient nous demander si on peut faire une photo ensemble. Nous acceptons. Et là un couple vient nous poser des questions puis ils veulent également leur photo, et on continue de converser en ukrainien et petit à petit, un attroupement s'est formé autour de nous. Les gens posent plein de questions, veulent des photos. Bref, on a encore bien travaillé notre ukrainien.
Voilà Bingo! Mais la journée n'est pas finie. Ce soir nous sommes hébergés chez un membre de warmshowers. Il s'appelle ОлександрOleksandr (encore un), lui et sa famille sont originaires de Crimée mais ils se sont réfugiés ici après le début de la guerre avec la Russie. Il vit avec ses parents et sa tante qui sont adorables (et également sa soeur que nous n'avons pas rencontrée). Comme toujours, nous discuterons vélo et voyage. Enfin dans la soirée, ОлександрOleksandr nous amènera faire un tour guidé de sa ville à vélo. Nous n'avons jamais assez de vélo et c'est quand même plus facile sans les bagages! Et surtout, nous adorons visiter les villes accompagnés de locaux qui peuvent nous expliquer toutes les petites subtilités de leur pays.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Черкаси - СуботівTcherkassy - Soubotiv
Calme et chaud

Mercredi 14 juillet 2021

Tournesols

C'est suffisament rare pour le souligner, aujourd'hui il ne s'est pas passé grand chose.
Nous nous sommes levés vers 9h et avons quitté nos hôtes une heure et demi plus tard. Il y a 57km à effectuer avant notre étape de la journée à СуботівSoubotiv. Il fait 34°C, un soleil de plomb. Les trente premiers kilomètres, la route est droite, sans ombre, elle semble infinie. Nous traversons tout de même deux villages avec quelques arbres qui proposent un peu d'ombre. Et, petit bonus, en Ukraine il y a énormément de cerisiers et les cerises sont à point. Donc on s'arrête de temps en temps à l'ombre pour en manger (parfois on les attrape même en passant).
Nous bifurquons enfin au petit village de ХудоліївкаKhudoliïvka. Il n'y a pas de route, que des chemins soit majoritairement sableux, soit entièrement sableux. Mais on y trouve une petite épicerie, ce qui nous permet de nous rafraîchir enfin un peu.

L'hôtel Complex Trapezna

Dix kilomètres plus loin, nous avions prévu un petit détour dans un autre village pour aller se baigner dans un lac. Mais sur place, on ne voit pas le lac et en fait, assez vite, on ne voit plus de route. Donc nous abandonnons l'idée et finissons la route à travers des champs de maïs et de tournesol en fleurs.
En fait, je dis "la route" pour simplifier mais il s'agit surtout de quelques bribes d'asphalte qui restent au milieu de trous allant de 5 à 50cm de diamètre et de 5 à 20cm de profondeur. C'est pittoresque et du coup, il y a peu de traffic et les gens ne roulent vraiment pas vite. Pour notre part, nous arrivons plutôt pas mal à slalomer.
Ce soir, pour moins d'une vingtaine d'euros, nous dormons dans un hôtel qui ressemble à un petit château. C'est dans un tout petit village mais ils font à manger. Tout est parfait pour nous même si on n'aurait pas refusé la clim' (on commence à avoir des goûts de luxe).

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Суботів - КременчукSoubotiv - Krementchouk
On est crevés!

Jeudi 15 juillet 2021

Pause baignade dans le Dniepr

Ces dernières semaines, il n'y a plus aucune forme de suspens météorologique: aujourd'hui encore, il fait 35°C et aucun nuage ne vient couvrir le soleil radieux. Le seul paramètre qui peut éventuellement changer c'est la présence d'arbres (et donc d'ombre) le long de la route. Ce jour, on n'atteint même pas 5% de la route avec arbres, donc ça chauffe franchement. D'autant que les cinquante premiers kilomètres sont assez escarpés. Nous devons enquiller montées et descentes sur des routes tellement abîmées que nous ne pouvons même pas profiter des descentes. Pendant quelques heures, nous enchaînons donc les panneaux indicatifs des pentes à venir (toutes entre 8 et 10%). Donc on transpire pas mal! D'ailleurs, à la pause au kilomètres 35, nous avons déjà vidé nos quatre gourdes (soit plus de 3L). Heureusement que l'on trouve de quoi les remplir assez facilement ici.

Deuxième crevaison de la semaine: roue avant cette fois

Avant ça, dès le début et juste après la première côte, au kilomètre 5, nous avons une nouvelle fois crevé. Cette fois ci, la roue avant est à plat. À sa décharge, le pneu a parcouru exactement 7860km tout en étant bien chargé. Il est désormais presque lisse et donc un peu plus fragile qu'au départ. Heureusement, il y avait trois arbres côte à côte quand c'est arrivé et nous pouvons changer tout ça à l'ombre (au milieu de la route mais il n'y a vraiment pas grand monde qui circule).
Après ça, nous avons tout de même 84km à parcourir. Sandrine ne supporte pas très bien la chaleur et il nous faut faire des pauses plus fréquentes et rouler moins vite. Donc les journées sont beaucoup plus longues que d'ordinaire. Mais comme le soleil se couche tard, ça ne pose pas de problème et vers 18h, le soleil est déjà moins ardent et c'est plus agréable.

Nous profitons une nouvelle fois du ДніпроDniepr pour aller nous baigner dans l'après-midi. La petite plage que nous trouvons a un petit succés populaire mais l'eau est franchement dégueulasse. Mais au moins ça rafraîchit.
Avec tout ça, nous arrivons à КременчукKrementchouk vers 19h30. Nous y avons loué un petit appartement pour trois nuits. Et oui, c'est notre week-end, après cinq jours de vélo, on va pouvoir se reposer! En arrivant au 3ème étage (et demi!) avec nos bagages et notre tandem découpé en deux morceaux, on allume la clim' et la TV... Voyez ci-contre!
Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!