Aventure précédentePrevious adventure:
Nouveau départA new start
Aventure suivanteNext adventure:
Le Sud de la PologneSouth Poland
Contes Photos
Vers Czempiń
Devant chez BIKE PARK à Poznań
Merci BIKE PARK!
Sur la route à la sortie de Poznań
Sur la route à la sortie de Poznań
Piste cyclable de l'EuroVélo 9
Un des cinq trains de la journée...
Piste cyclable de l'EuroVélo 9
La spécialité de Poznań: le croissant 'rogal świętomarciński'!
Vers Gostyń
Un nouveau panneau à mettre dans notre collection
La campagne polonaise
La campagne polonaise
La campagne polonaise
Arrivée à l'hôtel à Gostyń
Rue piétonne de Gostyń
La place de Gostyń
L'hôtel de ville de Gostyń
Un repos bien mérité, au soleil
L'église de Gostyń
L'église de Gostyń vue du ciel
La basilique Świętogórska et son monastère à Głogówko
La basilique Świętogórska et son monastère à Głogówko
Gostyń vue du ciel
Vers Milicz
Ce matin on passe devant la basilique Świętogórska
Un beau bâtiment de briques
Une église
Un ancien moulin
Une église à colombages et son cimetière
L'église à colombages de Milicz
L'église de Milicz vue du ciel
L'église de Milicz vue du ciel
Sur la piste cyclable de Milicz
Un aquarium à Milicz
Vers Wrocław
La signalisation ferroviaire a été conservée sur cette piste cyclable
On a croisé quelques vélos sur notre route...
La piste cyclable est bien plus pratiquable que la route!
La piste cyclable est bien plus pratiquable que la route!
Ancien wagon sur l'aire de repos des vélos
Pause déjeuner
Ca descend!
Dans la campagne polonaise
Embouteillages dans la banlieue de Wrocław: on dépasse tout le monde sur notre vélo!
Bien arrivés à Wrocław
Accueillis par Grażka
La spécialité de ce bar: la liqueur de cerise chaude avec Grażka et Dżesika
Wrocław
L'hôtel de ville de Wrocław
L'opéra
L'opéra
Beaux bâtiments du centre-ville
La grande place (Rynek)
La grande place (Rynek)
La grande place (Rynek)
La grande place (Rynek)
Basilique Ste Élisabeth
Vive les nains!
Les stars de Wrocław
Les stars de Wrocław
Jolis garages à vélo
Façade décorée
Une grande chaise
Concert de Jazz impro 'Queen Ted'
Concert
Concert
Une vielle camionette Citroën
Architectures originales
L'hôtel de ville
L'hôtel de ville
La grande place (Rynek)
Grand magasin Feniks
Basilique Ste Élisabeth vue du ciel
L'hôtel de ville vu du ciel
La grande place vue du ciel
Les façades de la grande place
Les façades de la grande place
Façade étonnante
Entrée de l'université
Entrée de l'université
Escaliers de l'université
Escaliers de l'université
Du haut de la tour des mathématiques
Du haut de la tour des mathématiques
Du haut de la tour des mathématiques
Auditorium de l'université
Auditorium de l'université
Auditorium de l'université
Costume officiel de l'université
Couloir de l'université
Krasnolód: artisan glacier de Wrocław
Une belle église
Une belle église
Une belle prison
Promenade autour de la vieille ville
Piste cyclable
Une belle prison
Promenade autour de la vieille ville
Narodowe Forum Musyki: salle de concert
L'orchestre philharmonique des nains de Wrocław
Une autre belle église
Couleurs de printemps
Une belle banque
De bien jolies fleurs
Sur les bords de l'Odra
Sur les bords de l'Odra
Sur les bords de l'Odra
Un nain sur les bords de l'Odra
Hala Targowa, marché couvert
Hala Targowa
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
Wrocław by night
L'allée des néons
L'allée des néons
L'allée des néons
L'allée des néons
L'allée des néons
Topacz
Parc des illuminations à Topacz
Parc des illuminations à Topacz
Parc des illuminations à Topacz
Avec Grażka et Dżesika
Parc des illuminations à Topacz
Avec Grażka et Dżesika
Avec Grażka
Avec Grażka et Dżesika
Parc des illuminations à Topacz
Parc des illuminations à Topacz
Le château de Topacz
Le musée de l'automobile à Topacz
Le musée de l'automobile à Topacz
Le musée de l'automobile à Topacz
La Fiat 126p, star de Pologne
Une autre Fiat, le modèle au dessus
Un drôle de modèle
Première Benz à moteur!
Une Trabant bicolore
Des Syrena, modèles polonais de la marque FSO
Syrena vue de côté
Le musée de l'automobile de Topacz
Vers Świdnica
Devant le Modern Hostel
Sortie de Wrocław
Un centre commercial à Wrocław
La Sky Tower de Wrocław
Au loin une montagne!
Plus près des montagnes...
Une église sur notre route
L'église de Świdnica, classée UNESCO
L'église de Świdnica
L'église de Świdnica
L'église de Świdnica
Couleurs de printemps
L'église de Świdnica
La place (Rynek) de Świdnica
La place (Rynek) de Świdnica
La place (Rynek) de Świdnica
La place (Rynek) de Świdnica
La cathédrale de Świdnica
Jean-Paul II, pape polonais
Une tour à Świdnica
La place (Rynek) de Świdnica
Vers Bielawa
Entrée du parc du château de Książ
Le château de Książ vu du ciel
Le château de Książ vu du ciel
Le château de Książ
Le château de Książ vu du ciel
Le château de Książ vu du ciel
Le château de Książ vu du ciel
Le château de Książ vu du dessus
Le château de Grodno vu du ciel
Le château de Grodno vu du ciel
Le château de Grodno vu du ciel
Le château de Grodno vu du ciel
Le château de Grodno
La route du jour
La Basse Silésie
Sur la route
Une église sur la route
Béquille cassée!
Vers Nysa
L'église de Bielawa
Superbes paysages sous le soleil matinal
Un château privé du 18ème siècle à Stoszowice
Le château de Stoszowice vu du ciel
Le château de Stoszowice vu du ciel
La place (rynek) de Ząbkowice Śląskie
La tour penchée de Ząbkowice Śląskie
Une église à Ząbkowice Śląskie
La place (Rynek) de Paczków
Paczków
Encore une tour à Paczków
Au loin les montagnes tchèques
Nysa
Nysa
Basilique St Jacques et St Agnès à Nysa
Basilique St Jacques et St Agnès à Nysa
La poste de Nysa
Nysa

Le dégel polonais?

Poznań - Czempiń
La plus petite étape du tour

Lundi 1er mars 2021

Merci BIKE PARK à Poznań!

Nous sommes arrivés à Poznań samedi vers 15h. Les magasins sont généralement fermés le samedi et le dimanche en Pologne et s'ils ouvrent le samedi c'est jusqu'à 14h. Donc nous n'avons pas pu aller dans un magasin de vélo durant notre petite pause. Nous aurions voulu faire nettoyer les chaînes, les vitesses et les plateaux car cette semaine a été rude pour eux (neige, glace, sable, sel, boue, etc...).
Finalement nous avons décidé de le faire ce lundi matin et raccourcir l'itinéraire de la journée de 80 à 35km. Nous avions repéré une échoppe proche de notre logement et nous nous y rendons à 10h précises (heure d'ouverture). Le gérant est débordé et nous renvoie vers un second établissement très proche: Bike Park. C'est un magasin de vélo parfait pour nous. Les gens adorent les vélos atypiques, ils ont beaucoup d'expériences avec les vélos à fortes charges et ils parlent anglais!

Poznań

En plus de ça, les gars sont super investis et ils ont repérés tout un tas de petits trucs sur le vélo, certains qu'ils ont rectifiés, d'autres que l'on a mis en place sciemment (notre tandem est un lieu d'expérimentations cyclistes internationales).
Donc nous avons eu le droit à un service royal et efficace, le tout en moins de deux heures parce qu'en plus nous étions un peu pressé puisqu'il faut reprendre la route aujourd'hui. En réalité, nous aurions aimé resté une nuit de plus à Poznań mais nous avons eu tellement de problèmes avec l'appartement dans lequel nous étions que nous avons abandonné l'idée...
Pendant une partie des réparations, nous avons été faire voler le drone sur la Rynek principale de la ville (voir le résultat). C'était un peu compliqué car c'est placé dans un couloir d'atterissage de l'aéroport et très proche d'une grande prison donc le vol était très limité et surveillé. Et puis Bike Park nous a prêté un vélo cargo pour déménager nos bagages depuis le logement jusqu'au magasin. Nous n'avons pas vraiment chômé ce matin même si nous n'avons pas beaucoup pédalé.

La spécialité de Poznań: le croissant 'rogal świętomarciński'!

Pour ce qui est de pédaler, nous nous sommes rattraper dans l'après-midi en allant jusque la petite ville de Czempiń. Nous suivons désormais l'itinéraire Eurovélo 9 qui va de la Baltique à l'Adriatique. L'itinéraire est très bien balisé et pas trop mal conçu. La partie d'aujourd'hui était très riche en piste cyclable assez pratique. De fait, les trente-cinq kilomètres sont avalés en à peine deux heures.
Pour notre encas, nous avions acheté la veille LA spécialité de Poznań: le fameux croissant "rogal świętomarciński", aussi lourd et aussi cher qu'un lingot! 200g de croissant fourré à une pâte composée de pavot blanc, noix, amandes et sûrement bien d'autres choses, recouvert de sucre glace et d'éclats de noix. Un croissant a largement suffi pour nous deux. Et on s'est régalé!
À Czempiń, nous dormons dans une chambre d'hôte dans une très jolie maison (un poil trop prêt de la voie ferrée peut-être). Nous avons des magasins alimentaires et des restaurants à moins d'un kilomètre et nos hôtes et leurs voisins sont tous très sympathiques.

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

superwanchan
Le 10/03/2021 à 12h07min

Ah les retraités, y'a que ça qui les intéresse! Le petit digestif à la cerise... Bravo! ;-)

zezette
Le 09/03/2021 à 21h19min

Hummm
Alcool chaud à la cerise ..m
Ça doit être trop bon !!!
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Les photos sur la route en Pologne 2

Czempiń - Gostyń
Un air de printemps

Mardi 2 mars 2021

Une pause bien méritée, au soleil

C'est une belle journée ensoleillée qui nous attend aujourd'hui. Il fera même jusque 16°C au soleil dans l'après-midi. De plus, le vent est assez faible mais il souffle dans la bonne direction. Les conditions sont idéales pour un peu de vélo (toutes les conditions sont idéales pour un peu de vélo, mais là, c'est un peu plus idéal que des fois).
Nous partons assez tard (11h) car c'est une petite journée. Nous sommes définitivement sortis de l'agglomération de Poznań et nous roulons principalement à travers champs. Plusieurs signaux nous indiquent que le printemps ne va pas tarder. Tout d'abord les oiseaux piaillent à plein poumon (certaines cigognes sont d'ailleurs déjà revenues). Ensuite les biches sont en force dans les champs et les sous-bois. Et troisièmement, les agriculteurs ont ressorti les tracteurs et travaillent ardemment dans les champs.
Pour notre part, nous continuons de suivre l'Eurovélo 9 dans ses parties goudronnées mais nous évitons encore les chemins même si ils sont tous secs désormais.

L'église de Gostyń

Les quarante-cinq kilomètres que nous roulons nous amènent à la petite ville de Gostyń où nous ferons étape dans un hôtel trois étoiles pour un prix dérisoire (137złoty = 30€ petits-déjeuners inclus). Nous sommes arrivés vers 14h ce qui nous a permis de faire un petit tour de drone jusqu'à la Basilique Świętogórska et son monastère dans la ville de Głogówko située à un kilomètre de là. Le drone permet aussi de visiter sans faire d'effort! Ensuite nous avons fait le tour du centre-ville tranquillement en profitant de la douceur. Sur la rynek, ils ont même installé des transats de bois que nous avons testés avec satisfaction.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Gostyń - Sławoszowice
Sans la veste

mercredi 3 mars 2021

L'église à combages de Milicz

Pendant quelques temps, les jours se ressemblent un peu sur la route. Et c'est plutôt bien parce que les conditions sont chouettes en ce moment. Le petit-déjeuner était compris dans le prix de la chambre et comme c'est la pandémie, on nous l'apporte à neuf heures. Personnellement, je déteste les petits-déjeuners (à part peut-être au Royaume-Uni ou au Japon) mais Sandrine aime bien donc de temps en temps, je fais l'effort. Rien d'exceptionnel ici, mais c'est copieux: du pain, du fromage, de la charcuterie, un yaourt, du beurre, de la confiture, du jus de fruit, du thé et un gâteau. Ce n'est tout de même pas rien.
Avec ça nous sommes prêts à partir à 10h30, le temps est au beau fixe et il fait déjà plutôt chaud, à tel point que nous ne mettrons pas de veste aujourd'hui, pas même pour commencer.
La route nous amène au pied de la basilique que nous avons survolée hier puis bifurque à travers champs. Les biches et les faons sont toujours nombreux et les agriculteurs également (il y a d'ailleurs beaucoup de jeunes agricultrices à bord des tracteurs).
À mi-chemin, nous ferons une pause à Smolice au bord d'un petit étang au soleil.

Una aire de repos sur la piste cyclable de Milicz

Nous repartons pour quelques kilomètres à travers champs et puis entrons assez vite dans une zone boisée. Là nous aurons une longue portion non goudronnée. Mais ça y est même dans les sous-bois tout est très sec et les chemins sont très faciles à pratiquer.
Vers 14h30, nous arrivons dans l'agglomération de Milicz connue pour son église à colombages et son musée de la boule de Noël. Nous ferons quelques photos de la première mais ne profiterons pas du second. Par contre, nous profiterons des commerces pour faire nos petites courses pour la salade de ce soir.
Dans Milicz passe une ancienne voie ferrée qui a été réaménagée sur une vingtaine de kilomètres en piste cyclable. Ils ont gardé la signalisation ferroviaire aux croisements et il y a des vieux wagons exposés de ci de là. Nous en prenons quelques kilomètres dans un sens pour arriver à notre maison d'hôtes à Sławoszowice et nous la reprendrons dans sa quasi-intégralité demain dans l'autre sens.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Sławoszowice - Wrocław
Une petite pause

Jeudi 4 mars 2021

Accueillis par Grażka à Wrocław

Au vu des problèmes musculaires que nous subissons durant ce voyage, nous avons visité plusieurs médecins et kinésithérapeutes. Nous adoptons plusieurs résolutions pour essayer d'éviter que ça se reproduise. Malheureusement, la résolution la plus prometteuse est de faire moins de vélo. C'est très frustrant. Mais au quotidien, ça veut dire faire 10, 20 des fois 30km de moins qu'une journée typique (90-100km) et quand il ne fait pas trop froid ou trop pluvieux, c'est appréciable. D'autre part, ça veut dire aussi que nous devons prendre plus de jours de repos. Ça c'est sympa quand on arrive dans une grande ville avec plein de trucs à découvrir et du coup, nous ne sommes pas obligés de tout faire au pas de course. Nous inaugurons aujourd'hui cette résolution et nous devrions passer six nuits à Wrocław.

Wrocław by night

Mais d'abord, il faut y arriver. Nous commençons par emprunter la fameuse piste cyclable que nous avions testée hier (l'ancienne voie ferrée). Nous avons un tronçon de quinze kilomètres presque entièrement goudronnés et les passages non goudronnés sont en très bon état. Nous sommes à travers champs ou forêts, seuls avec les animaux et pas mal d'autres cyclistes (car comme partout, quand les infrastructures pour cyclistes sont bien faites, il y a beaucoup de cyclistes). Ensuite nous rejoignons le réseau des routes secondaires pour aller jusque Trzebnica, une petite ville située à 240m d'altitude. Il y a plusieurs mois que nous n'avions pas "grimpé" autant, c'est toujours aussi plaisant. Surtout que la descente est douce et nous nous laissons rouler à travers champs, parmi les biches, pendant plusieurs dizaines de minutes.
La fin de la route est un peu moins calme car nous approchons de Wrocław et la circulation est assez dense. Cependant le réseau de voies cyclables est franchement bien et nous sommes sur des voies réservées très vite. Le seul problème est que des fois il faut attendre 3, 4, 5 minutes juste pour traverser une avenue (même si les infrastructures cyclistes sont bien faites, la priorité est aux pollueurs, nous ne sommes tout de même pas au Danemark).

Liqueur de cerise chaude avec Grażka et Dżesika

Nous avons pas mal traîné sur la route, en accumulant les pauses au soleil car nous sommes attendus vers 17h par Grażka. C'est une amie que nous avons rencontrée lors de nos week-ends à la montagne en janvier. Et elle (parmi d'autres) nous a invité chez elle lors de notre passage. Nous passerons donc la soirée avec Grażka et Dżesika (une autre amie des week-ends). Elles connaissent un bar-restaurant qui est ouvert semi-clandestinement dans le centre-ville (on aime bien citer les endroits qui nous ont bien accueillis mais là, on ne préfère pas, au cas où) et nous irons y manger et boire en discutant.
Nous irons même faire un tour en ville à pied pour digérer (et goûter l'alcool de cerises chaud) pour clotûrer cette soirée de retrouvailles.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

6 jours à Wrocław
Balades, concert, illuminations, etc.

du 5 au 11 mars 2021

Après avoir passé 2 nuits chez Grażka, nous nous installons dans un appartement proche de la vieille ville pour nous reposer et visiter un peu plus la cité. Nous avons trouvé un logement au rez-de-chaussée dans lequel nous avons la place de mettre notre tandem. Pour le reste du séjour, nous n'en aurons pas besoin, tout peut se faire à pied ici, ou à défaut avec les transports en commun.

Concert de jazz

Alors que la France est sous couvre-feu chaque soir depuis deux mois et que certains départements ont en plus un confinement le week-end, nous avons eu la chance d'assister à un concert live! Le Narodowe Forum Musyki (Forum National de Musique) est un auditorium tout neuf et ce dimanche soir il restait encore quelques places pour aller voir Queen Ted, une formation de musiciens Polonais, faire une performance d'improvisation de jazz. Les cinq musiciens ont joué du piano et du synthé, de la clarinette, de la trompette, de la contrebasse et une autre sorte de basse exotique, de la batterie et toutes sortes de percussions. Quel plaisir d'entendre jouer ces gens juste devant nous (on était au deuxième rang!). Nous avons adoré!

Un café?

En ce moment en Pologne les concerts, comme les cinémas, les piscines, les musées, etc. sont donc ouverts. Pour entrer dans le bâtiment, en plus de présenter son ticket, on a pris notre température sur le poignet. La salle de spectacle n'était remplie qu'entre 25 et 50% de sa capacité. On était environ 120 dans la salle. Les chaises étaient disposées de façon à maintenir 1 mètre entre deux personnes. Chacun était tenu de porter son masque sur le nez et la bouche. Et à la fin du concert, les ouvreuses étaient chargées de faire sortir les gens rang après rang, afin d'éviter la cohue. Bref, c'était très bien organisé. On avait de la place, pas de file d'attente. En fait c'est un peu comme s'il avait fallu attendre le covid pour que les gens soient disciplinés... alors que c'est simplement du bon sens.

Château de Topacz, parc des illuminations et musée de l'auto

Parc des illuminations

Le 8 mars, journée internationale des droits des femmes, nous avons fait une belle sortie avec Dżesika et Grażka. Nous sommes allés à Topacz, environ 10km au sud de Wrocław pour y voir le château, le parc illuminé et le musée de l'automobile. L'entrée était gratuite pour les femmes ce jour-là.
Une fois la nuit tombée nous avons donc fait le tour du parc des illuminations, en jouant à une chasse au trésor. Munis d'une carte et d'une liste de questions... en polonais... nous avons réussi à trouver le mot mystère et avons même gagné... un autocollant! Il ne nous en fallait pas plus pour nous amuser!

La fameuse Fiat 126p

Avant de repartir, nous sommes entrés dans le musée de l'automobile, un beau hangard rempli de vieux véhicules: voitures et motos principalement, quelques moteurs mais aussi des objets de la vie quotidienne des années communistes. On notera par exemple ce stand typique des stations essences nationales avec le panneau "pas d'essence". Parmi les modèles exposés se trouvait notamment la petite Fiat 126p qui était la plus populaire en Pologne, celle que tout le monde a eu dans sa jeunesse. Le constructeur polonais FSO était présent avec de nombreux modèles de Syrena. La visite était agrémentée de films et publicités d'époques. C'était une très belle visite.

Balades

Les stars de Wrocław

Quand on se balade en ville, si on est attentif, on repère au ras du sol des petits personnages de bronze. Ils jouent de la musique, lisent, regardent un ordinateur, poussent une grosse boule, ou sont simplement assis sur un banc, etc.
Comme ils sont plus de 360 dans la ville, on ne peut donc pas en faire une liste exhaustive! Les nains sont les stars de la ville et les touristes, comme nous, s'amusent à les prendre en photos.

L'auditorium de l'université

Comme souvent dans les villes polonaises, il y a de nombreux édifices remarquables: églises, basiliques, hôtel de ville, etc. Cette fois, nous sommes entrés dans l'université de Wrocław.
Du haut de la Tour des Mathématiques, on a une belle vue sur la ville et ses petites îles au milieu de la rivière Odra. Les escaliers comme l'auditorium sont particulièrement décorés, du sol au plafond.
Pour finir, on visite l'exposition sur les antiquités de l'université, les appareils d'anatomie, de mathématiques, de sciences naturelles, etc. On découvre le costume très coloré de l'universitaire. On compare les clichés du bâtiment après les bombardements de la IIème Guerre Mondiale et après sa reconstruction. Bref, une visite courte et intéressante.

L'allée des néons

Il y a un tout petit endroit que j'aime bien: on y accède par une allée qui donne sur une petite cour intérieure remplie de vieilles enseignes en néon. Ces néons ont été récupérés de divers endroits en Pologne et, plutôt qu'être détruits, ils ont été installés ici. Ces enseignes datent de l'époque communiste.
Ce n'est pas la première fois qu'on en rencontre: ils étaient déjà au musée de l'automobile, et à Varsovie un musée y est dédié. Mais il était fermé quand on y était. Cetts fois c'est accessible jour et nuit, gratuit et c'est encore mieux!

Rynek we Wrocławiu

En bonus, voici une vue à 360° de la place du marché (rynek) de Wrocław.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Wrocław - Świdnica
avis de tempête

Vendredi 12 mars 2021

Nous avions prévu une (trop) grosse pause à Wrocław que nous avons même prolongée d'un jour car la météo n'était pas très prometteuse, afin de rouler les jours où nous allons avoir besoin du drone. En effet, alors que globalement depuis trois semaines il fait très beau, depuis hier ça se gâte. Beaucoup de vent annoncé (30-40km/h de moyenne), pas mal de pluie (pour l'instant pas trop intense) et en contrepartie les températures remontent un peu au-dessus de 10°C.
Et avec tout ça, demain nous prévoyons de découvrir deux châteaux réputés du coin. Et c'est samedi qui avait le moins de chance d'être pluvieux.

L'église de Świdnica

Mais avant d'arriver à samedi, il y a aujourd'hui à passer. Nous avons parcouru 66km jusque la jolie ville de Świdnica avec sa réputée Kościół PokojuÉglise de la Paix (classée UNESCO), son hôtel de ville, son incoutournable rynek et sa cathédrale visible depuis très loin. Malheureusement, ils ont construit également une prison à 50m de la rynek et le survol en drone de tout le centre est donc formellement interdit.
Pour arriver jusque Świdnica, ça n'a pas été de tout repos. D'abord, comme affiché sur la carte ci-dessous, les trente derniers kilomètres n'arrêtent pas de grimper. Dans l'ensemble, les côtes ne sont pas raides et on a déjà fait bien pire mais tout de même (et puis nous n'avons plus grimpé depuis le mois de septembre, il faut que l'on s'y refasse).
Mais le pire était le vent comme annoncé: 40km/h et de sud-ouest, c'est à dire en pleine face. C'est toujours la Pologne (même si nous sommes très proches de la frontière tchèque) et donc nous roulons à moitié dans les champs, à moitié dans la forêt. Et dans les champs c'est dur, on roule encore moins vite que dans les côtes.

La place (Rynek) de Świdnica

Au final, nous finirons la journée avec une moyenne de 13km/h ce qui n'est pas si mal tout bien considéré. Et nous passerons une nuit tranquille dans un hôtel chic (pour lequel nous avons eu des grosses réduc! Une double chambre (deux pièces - deux grands lits) pour une trentaine d'euros) après, bien sûr, avoir fait le tour des lieux remarquables de la ville.
Coup de chance, nous avons évité les averses et sommes restés secs toute la journée. Espérons que ça dure...

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Świdnica - Bielawa
Ça se mérite

Samedi 13 mars 2021

Le château de Książ

Aujourd'hui nous dormons à Bielawa (une des nombreuses villes nommées Bielawa en Pologne). Depuis Świdnica, la route est assez simple, elle fait 24km et ça descend. Cependant, vous nous connaissez, dit comme ça, ça n'a pas l'air vraiment marrant. Donc le but de notre journée est d'aller dans les montagnes pour admirer deux châteaux connus de la région. Ce qui donne donc 65km avec un peu plus de 900m de dénivelé positif. Voilà, là c'est plus intéressant.
En regardant notre itinéraire, on se rend compte que nous avons fait un cercle presque complet. On pourrait donc penser que le vent nous a poussé à peu près la moitié du temps et bien non! Le problème du vent en vélo, c'est que, contre-intuitivement, les trois quarts des directions possibles (sur les côtés ou de face donc) sont pénalisantes. Seul le vent dans le dos aide le cycliste (ou le couple de tandemistes).

Le château de Grodno

Et aujourd'hui nous avons bien pu vérifier cette règle. De plus, la tempête s'est renforcée et le vent dépasse assez souvent les 40km/h.
Ainsi en plaine, avec vent de face, comme en début et en fin de journée, nous peinons à 7-8km/h. Mais le plus ardu, c'est probablement dans les côtes à 10% avec des rafales de côté. Là, ça demande beaucoup d'équilibre, de maîtrise de soi et de force dans les bras, pour ne pas finir dans les bas-côtés. Nous ferons quelques gros écarts, nous perdrons même deux fois la protection de pluie du panier, mais nous tiendrons bon toute la route!

La Basse-Silésie

Nous gravirons donc une première montagne en fin de matinée pour nous rendre au château de Książ. Ici, la montée est agréable car en pleine forêt et donc à l'abri du vent. Nous sommes donc plus rapides qu'en plaine aujourd'hui. Książ est un énorme château du XVIIIème siècle. Une fois en haut, nous casserons la béquille du tandem (encore!), nous prendrons un chocolat chaud et une gaufre, et nous ferons un tour de drone. Le drone nous alerte constamment sur le vent qui est encore plus fort en altitude mais il reste pilotable et stable.
Pour atteindre le second château de la journée, il faut gravir une autre montagne à 535m d'altitude. Ici, nous ne sommes plus du tout protégés du vent et la montée est très longue et lente mais nous arrivons néanmoins au château de Grodno qui est une forteresse médiévale en assez bon état. Il surplombe un lac (qui est encore partiellement gelé) que nous longerons avant de redescendre vers notre destination du soir, la Bielawa qui a un lac artificiel parfaitement rond (au bord duquel nous dormirons ce soir).

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Bielawa - Nysa
Trois petites tours et puis s'en vont...

Dimanche 14 mars 2021

Zamek Peterwitz

Les thèmes du moment se poursuivent. Donc vent, montagne, lacs et châteaux seront également au programme d'aujourd'hui. Côté météo, nous nous réveillons avec un grand soleil et la matinée est très printanière. Les nuages arriveront un peu après midi et finalement nous passerons la dernière demi-heure sous la pluie. Le vent a un peu baissé (25km/h environ) et, plus intéressant, il a tourné. Nous avons désormais un vent de Ouest-Nord-Ouest ce qui fait que, pendant une bonne partie de la journée, il nous aide plutôt qu'il nous ralentit. Et ça, c'est vraiment un soulagement.
Nous sommes donc toujours dans la chaîne montagneuse du Sud de la Pologne, et nous longeons la frontière avec la République Tchèque. C'est à moins de cinq kilomètres la plupart du temps mais nous ne pouvons y entrer, le pays est en confinement total (c'est un des rares pays au monde qui a instauré un confinement aussi totalitaire qu'en France). Aujourd'hui nous sommes tout de même du côté facile de la montagne et globalement la route descend légèrement toute la journée.

La tour penchée de Ząbkowice Śląskie

Nous roulons principalement à travers champs mais nous avons la chaîne montagneuse à notre droite et beaucoup de lacs à notre gauche. Il y a beaucoup de biches et de faons dans les champs ainsi que des oiseaux migrateurs. Il y a aussi beaucoup de châteaux et de villes médiévales. Le premier château que nous observons est le Zamek Peterwitz à Stoszowice. Ensuite il y aura le Pałac Marianny Orańskiej dans la ville de Kamieniec Ząbkowicki. Et parmi les villes traversées, les deux plus intéressants sont Ząbkowice Śląskie (et sa tour penchée) et Paczków (et ses tours de guet). Toutes deux ont des remparts et des batîments architecturaux remarquables.
Aujourd'hui c'était dimanche et le dimanche en Pologne les routes sont super calmes jusque midi et ensuite drastiquement plus chargées. Nous sommes presque sûrs que c'est à cause des messes. D'ailleurs les parkings des églises sont toujours pleins de voitures en matinée. Du coup le dimanche matin c'est toujours très agréable (surtout quand il fait un grand soleil comme aujourd'hui).

Basilique St Jacques et St Agnès à Nysa

Nous logeons dans une chambre d'hôtes "Villa Navigator" à Nysa. La propriétaire parle allemand, possède un gros chien noir et deux chats. Nous sommes dans une énorme maison comportant à priori 8 chambres, en plus de l'habitation des propriétaires. Chaque chambre a sa propre salle de bain. Le tandem est à l'abri dans une grande véranda. Nous allons y rester 3 nuits. L'objectif est de se reposer mais aussi de trouver un moyen de réparer notre béquille cassée. Après avoir fait le tour des réparateurs vélos, motos et voitures de la ville, nous avons trouvé un garage auto qui accepte d'essayer de nous aider. Il nous dit de revenir le lendemain et que ça coutera 50 złoty (11€). De retour le lendemain nous avons eu la bonne surprise de récupérer notre béquille réparée, avec de nouveaux écrous tous neufs. Parfait! Nous avons réinstallé la béquille sur le tandem illico presto. François en a profité pour vérifier les réglages des plateaux, des vitesses et des freins. Nous sommes prêts à repartir demain sous la neige (d'après la météo)!
Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!