Aventure précédentePrevious adventure:
BulgarieBulgaria
Aventure suivanteNext adventure:
Macédoine du NordNorth Macedonia
Contes Photos
СофияSofia
Mausolée à la mémoire d'Alexandre Battenberg, premier prince bulgare
Université Saint-Clément d'Ohrid de Sofia
Assemblée Nationale de la République de Bulgarie
Beau bâtiment coloré
Monument au Tsar Libérateur
Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski: symbole de Sofia
Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski
Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski
Une grande nécropole sous la Basilique Sainte-Sophie
Une grande nécropole sous la Basilique Sainte-Sophie
Mosaïque de la nécropole
Mosaïque de la nécropole
Saint-Georges terrassant le dragon
Peinture sur planche de chêne
Église russe de dos
Église russe de face
Galerie nationale des Beaux-Arts
Cathédrale Orthodoxe Sainte-Nédélia
Palais de justice et tramway
Église Orthodoxe Sedmochislenitsi
Peinture murale
Vestiges romains sous la ville
Mosquée du XVIème siècle
Musée d'histoire, anciens bains municipaux
Musée d'histoire, anciens bains municipaux
Parlement de Bulgarie de dos
Parlement de Bulgarie de face
Ministère de l'éducation et des sciences
Vestiges romains sous le Parlement
Vestiges romains sous le Parlement
Présidence de la Bulgarie et sa Garde Nationale
Rotonde Saint-Georges enclavée dans des bâtiments soviétiques
Rotonde Saint-Georges: plus vieux bâtiment encore en usage à Sofia (IVème siècle)
Beau bâtiment coloré
Théâtre national Ivan Vazov
Beau bâtiment coloré
София 2Sofia 2
Opéra
Plafond de l'opéra
Salle de l'opéra
Salle de l'opéra
Parmi l'orchestre de l'opéra: une grande harpe
Affiche de l'opéra pour Don Quichotte
Imposant bâtiment à Sofia
Serdica: peinture murale à Sofia
Rue piétonne Vitosha et vue sur la montagne du même nom
Parlement Européen
Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski vue du ciel
Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski vue du ciel
Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski vue du ciel
Statue de Sofia et église Saint-Joseph vues du ciel
Mosquée, synagogue et halle couverte
Musée d'histoire, anciens bains municipaux
Musée d'histoire, anciens bains municipaux
Halle couverte
Synagogue
Synagogue
Synagogue, halle couverte, mosquée et anciens bains
Mosquée et anciens bains
Ancien Bureau du Parti Communiste
Cathédrale Orthodoxe Sainte-Nédélia vue du ciel
Excursion
Rivière gelée
Entrée du Monastère de Rila
Monastère de Rila
Monastère de Rila
Monastère de Rila
Monastère de Rila
Monastère de Rila
Fresque du 19ème siècle
Fresque du 19ème siècle
Monastère de Rila
Monastère de Rila
Montagnes des Rhodopes
Tour de 1335
Tour de 1335
La tour et le Monastère de Rila
l'église du Monastère de Rila
Monastère de Rila
Monastère de Rila
Canon en bois de cerisier
L'église de Boyana
Fresques du XIIIème siècle
София 3Sofia 3
Agneau Saint-Georges
Mish-mash: oeufs, poivrons, tomates
Kavarma: ragoût de porc et légumes
Concert brass-band dans un bar à Sofia
Faux-départ de Sofia
Tram de Sofia
КопривщицаKoprivshtitsa
Maison Oslekov, riche collecteur d'impôt
Pratique: un puits dans la cave!
Les canapés sont en fait aussi des lits
Salle principale
Plafond en bois et grandes baies vitrées
Anciennes chaussures
Petit salon
Métier à tisser
Maison de Dimcho Debelianov, poête
Église
Maison de Todor Kablechkov, révolutionnaire et traducteur du Comte de Monte-Cristo
Todor Kablechkov
Salon et baies vitrées arrondies
Chambre
Double escalier
Ruelle de Koprivshtitsa
Statue de Todor Kablechkov
Pont de 1813
Maison bourgeoise de Lyutov
Tapis en feutre épais et lourd, très isolant
Tapis en feutre épais et lourd, très isolant
Plafond ovale impressionnant
Pièce au plafond ovale
Intérieur richement décoré
Cuisine
Maison bulgare
Murs et plafonds richement décorés
Maison bourgeoise de Lyutov
Bibliothèque
Buste du révolutionnaire Georgi Benkovski
Georgi Benkovski
Maison de Georgi Benkovski
Intérieur plus sobre
Statue de Georgi Benkovski, chef du «Détachement Ailé» à cheval
Vue sur le village de Koprivshtitsa
La statue de Georgi Benkovski domine la ville
Cuisine
L'éducation à Koprivshtitsa
Ancienne salle de classe
Alphabet bulgare
Ruelle de Koprivshtitsa
Ancienne presse pour le journal local
Salon d'hiver
Salon d'été
Intérieur coloré
Maisons bulgares
Vers ПерникPernik
Sur la route, à 15km de Sofia
Sur la route, à 15km de Sofia
Grand supermarché Fantastiko à Pernik
Bien arrivés à l'hôtel Struma de Pernik
Petite rue piétonne de Pernik
Rivière à Pernik
Palais de la culture à Pernik
Saint Jean de Rila
Vasil Levski (1837-1873) révolutionnaire, grand héros national
Pernik
Notre (imposant) hôtel Struma à Pernik
Vers РесиловоResilovo
La forteresse Krakra de Pernik, datant du IXème siècle
La forteresse Krakra dominant la ville de Pernik
La forteresse Krakra et une usine derrière
Sur la route entre Pernik et Doupnitsa
Montagnes enneigées
Réservoir
Montagnes à l'entrée de Doupnitsa
Les premières cigognes de l'année
Cigognes!
Campagne
Montagnes
Bien arrivés!
Pavlinka nous a offert des décos pour le vélo!
Un nounours, des oeufs de Pâques et des Martenitsi
Bien installés sur le porte-bagage à l'arrière!
Rappel: le guidon arrière gauche est déjà chargé...
Le guidon arrière droit aussi
Le guidon avant
Notre drapeau Bulgare ferme la marche
Vers КюстендилKyoustendil
Prêts au départ
Avec Pavlinka
Prêts au départ
Doupnitsa à vélo
Doupnitsa
Tour de l'horloge à Doupnitsa
Doupnitsa
Ancienne mosquée
Pont à la sortie de Doupnitsa
Centrale électrique Bobov Dol
Sur la route entre Doupnitsa et Kyoustendil
Une pause glace au soleil
Un pont ottoman
Bourgeons dans les arbres et lac
Une cigogne se régale après le passage du tracteur
Vue sur la Macédoine du Nord
Anciens bains romains à Kyoustendil
Hôtel de ville de Kyoustendil
Tout pour la Macédoine... Va comprendre!
Oeuf, poivrons, piments et un peu de viande
Pain maison à l'origan
Viande fondante cuite au four, pommes de terre, salade

София и РодопиSofia et Rhodopes

СофияSofia: Capitale de la Bulgarie

Dimanche 13 mars 2022

6000 ans d'histoire

Rotonde Saint-Georges enclavée dans des bâtiments soviétiques

СофияSofia est une ville riche de 6000 ans d'histoire. Au lieu de trouver un quartier historique, une «vieille-ville», ici on côtoie toutes les époques en même temps... mais à différents étages! La ville s'est construite par couches. Sous terre, on retrouve des vestiges Thraces et Romains, sur plusieurs niveaux. Au-dessus on trouve des basiliques médiévales, des mosquées de l'ère Ottomane et des blocs Soviétiques d'après la Deuxième Guerre Mondiale.

Cathédrale Orthodoxe Sainte-Nédélia

Nous avons fait une visite guidée gratuite avec l'organisme Free Sofia Tour qui nous a appris beaucoup de choses intéressantes. Par exemple, le Tsar Boris III visé par un attentat à la bombe en 1925 orchestré par la Parti Communiste Bulgare (qu'il avait interdit) lors d'un enterrement dans la Cathédrale Sainte-Nédélia a échappé à la mort car... il était en retard pour la cérémonie (plus de 200 personnes sont mortes dans cet attentat). C'est, selon le guide, une habitude chez les Bulgares d'être en retard... Et ça a sauvé la vie de ce Boris!
Nous avons aussi appris que la Bulgarie, bien qu'alliée de l'Allemagne pendant le Deuxième Guerre Mondiale, a refusé de livrer les Juifs. Boris III a retardé l'échéance le plus possible, prétextant avoir besoin de main d'oeuvre pour la reconstruction de son pays. Quand enfin il fut mis au pied du mur, c'est un responsable de l'Église Orthodoxe de ПловдивPlovdiv qui, s'étant mis sur les rails face au train rempli de Juifs près à la déportation, a réussi à faire plier les Nazis.

Cathédrale Saint-Alexandre-Nevski

Saint-Alexandre-NevskiSaint-Alexandre-Nevski

50 mètres de haut, 76 mètres de long, 8kg d'or sur le dôme principal, plus de 20 tonnes de cloches au total... Cet immense édifice est la cathédrale orthodoxe Saint-Alexandre-Nevski. Elle peut accueillir 5000 fidèles! C'est le symbole de la ville, construit au début des années 1900. Il paraît qu'on entend ses cloches à 30km à la ronde...

Basilique Sainte-Sophie et sa nécropole

Juste à côté de l'imposante cathédrale se trouve la basilique Sainte-Sophie, bien plus modeste. La Basilique Sainte-Sophie a donné son nom à Sofia, anciennement appelée Serdica. Là encore (je fais référence à Istanbul), il ne s'agit pas d'une Sainte qui s'appellerait Sophie mais bien de Hagia Sophia signifiant Sainte Sagesse de Dieu.

NécropoleMosaïque 'Le Paradis'

Sous cette basilique datant du VIème siècle, on peut visiter les vestiges de trois anciennes églises et une grande nécropole. On trouve par exemple un sarcophage romain du 1er siècle avant JC. Certains tombeaux ont des toits plats, d'autres arrondis. Il y a aussi des peintures colorées du IIIème siècle et des mosaïques du IVème siècle.

Les icônes

Saint-Georges Le Victorieux

Dans les églises orthodoxes, on trouve beaucoup d'icônes: des portraits, souvent dorés, de Saints. Les croyants prient devant ces icônes, souvent les embrassent.
On retrouve ces icônes dans les maisons, les chambres d'hôtes où nous sommes passés. La reproduction d'icône est une activité entre peinture et religion. Il faut avoir une belle âme pour pouvoir réaliser ces oeuvres, selon le peintre-vendeur que nous avons rencontré.
Nous avons décidé d'acheter une icône de Saint-Georges à cheval terrassant le dragon. Celui-là même qui orne la Place de la Liberté à Tbilissi. Il est le protecteur de la Géorgie. Il est issu d'une famille de Cappadoce. On suit ses traces depuis plusieurs mois en fait! La peinture est faite sur un morceau de chêne par un véritable artiste. C'est magnifique!

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Nos photos en Bulgarie (part2)

sound-off sound-on

Excursion dans les montagnes

Mardi 15 Mars 2022

Рилски манастирMonastère de Rila

Monastère de Rila

Niché dans les montagnes des РодопиRhodopes à 117km de la capitale se trouve le Рилски манастирMonastère de Rila, un des sites les plus visités en Bulgarie, classé au Patrimoine Mondial de l'UNESCO.
Ce monastère a été érigé au Xème siècle au nom de Saint-Jean de Rila, un moine ermite qui s'était retiré dans cette région montagneuse. Il a été plusieurs fois détruit et à chaque recontruction, il a été agrandi. Aujourd'hui le bâtiment le plus ancien est une tour datant de 1335, les autres datant du début des années 1800.
À côté de la vieille tour se trouve une grande église rayée. Les murs intérieurs et extérieurs sont couverts de fresques colorées, découpées comme une bande-dessinée monumentale. Certains dessins sont étonnants: on voit des petits diables un peu partout, des créatures mi-chien, mi-démon, etc.

Monastère de Rila

Dans une chapelle de l'église reposent les restes de Boris III, celui qui tenta de s'opposer à Hitler pendant la deuxième Guerre Mondiale. Le Routard dit qu'il s'agit du coeur, notre guide pense qu'il s'agit plutôt de ses os.
Les icônes sont nombreuses dans l'église et dans le musée juste à côté. Mais la pièce maîtresse du musée est la croix de Raphaël en bois ciselé qui présente 36 scénettes et 600 personnages de la taille d'un grain de riz! La légende raconte que l'artiste qui a réalisé cette sculpture à l'aide d'une épingle en a perdu la vue (les photos sont interdites et même sur internet il est difficile de trouver un bon cliché de l'objet qui est pourtant impressionnant).

Боянска църкваÉglise de Boyana

Église de Boyana

Notre guide du jour, ЛюдмилLudmil, après nous avoir fait mangé au restaurant du poisson avec des pommes de terre et, en dessert, du yaourt bulgare mélangé à de la confiture maison, nous a emmenés au pied de la montagne de ВитошаVitosha.
ВитошаVitosha est tellement proche de la capitale qu'elle est accessible en métro! Ceci explique pourquoi nous avons vu tant de gens avec des skis ou des bottes de neige dans les rues de la capitale.
Au pied de cette montagne se trouve Боянска църкваl'église de Boyana. L'intérieur est recouvert de fresques. Elles se superposent par endroit. Les plus anciennes datent du XIIème siècle. Elles ont ensuite été recouvertes par d'autres au XIIIème siècle. Celles-ci sont très bien conservées et valent le classement de cet endroit au Patrimoine Mondiale de l'UNESCO.

Fresques de l'église de Boyana

Les murs épais de l'église et les étroites fenêtres, telles des meurtrières, permettent de conserver une température constante dans l'église. En plus d'avoir installé aujourd'hui un système de ventilation, la visite est limitée à 10 minutes pour éviter d'apporter de la condensation, des moisissures et ainsi préserver ces si vieilles peintures.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

София-СофияSofia-Sofia: Faux-départ

Vendredi 18 mars 2022

Problème technique

10h30 il y a du soleil et il fait 1°C quand on quitte notre appartement. Quand on s'arrête sur une placette du centre-ville, un vieux monsieur parlant quelques bribes d'allemand (et se rappelant même de quelques phrases en français apprises il y a bien longtemp!) nous offre des bonbons aux plantes.
Même si le trajet d'aujourd'hui n'est pas bien long: 32 km, nous n'arriverons pas jusque là. François a de grosses douleurs dans sa cuisse droite. Avec 3 cuisses sur 4, on réussit à faire 13km en côte douce en... 3 heures. Au dessus de la côte, il faut se rendre à l'évidence, il vaut mieux faire demi-tour.
En quelques minutes on trouve un appartement à louer pour les 15 prochains jours dans la capitale grâce à l'appli Booking. Notre ancien appart n'était malheureusement pas dispo. Alors on en choisit un plus loin du centre mais plus près de nous. Le gros avantage? La route va descendre jusque là.
Notre appartement est spacieux. Il est au premier étage. Pour occuper François pendant sa convalescence, on a acheté une Playstation d'occasion et quelques jeux. Et avec un peu de chance, quand on repartira, les températures dépasseront les 3 ou 4°C qu'on a en ce moment au plus chaud de la journée. En attendant, il y a aura peu d'articles à priori. Repos oblige!

CommentairesComments

superwanchan
Le 21/03/2022 à 19h20min

Pas encore vu de tandem électrique. Mais si on voulait un moteur, on prendrait un habitacle avec (mais on serait bien triste)

zezette
Le 20/03/2022 à 20h02min

Je dirais même plus ….bon courage François !!!
Et gros bisous à vous 2
J’espère que tout s’arrangera vite ….
Existe t il des tandems à assistance électrique ?

superwanchan
Le 20/03/2022 à 18h46min

Ça faisait un bout de temps que je voulais faire une petite pause... Il faut toujours écouter son corps.

la fonctionnaire
Le 19/03/2022 à 22h48min

Aïe aïe Désolée de cette nouvelle ...Bon courage François !
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

КопривщицаKoprivshtitsa: Village-musée

Mercredi 30 Mars 2022

Berceau de la rébellion Bulgare

Maison Todor Kablechkov, révolutionnaire et traducteur

Situé à 110km à l'est de la capitale, ce village est célèbre pour avoir été le berceau de la rébellion contre la domination ottomane. Le soulèvement, commencé le 20 avril 1876, a été sévèrement réprimé jusqu'à la mi-mai 1876.
Ces évènements ont été le déclencheur de la guerre Russo-Turque de 1877-1878. Les Russes ayant gagné, le Traité de San Stefano signait la création de la Bulgarie, et celle de la Serbie, du Monténégro, de la Roumanie. Mais cela offrait aussi aux Russes l'annexion de territoires en Géorgie et en Arménie. De plus, un nouveau traité intervint un an plus tard, remodifiant les frontières de la région et suscitant de gros ressentiments en Bulgarie (qui perdit la moitié du territoire défini par San Stefano).

Révolutionnaire

Les canapés sont en fait aussi des lits

Parmi les figures emblématiques de la ville, il y a Тодор КаблешковTodor Kablechkov (1851-1876). Révolutionnaire à la tête du comité local, c'est lui qui a écrit la 'lettre de sang', une lettre signée avec le sang d'un gouverneur ottoman, considérée comme le point de départ du soulèvement.
Il parlait français couramment et a décidé de traduire le Comte de Monte-Christo d'Alexandre Dumas en Bulgare. Arrêté, torturé et emprisonné, il se suicida avant d'avoir fini la traduction du roman, alors qu'il n'avait que 25 ans.
Sa maison (rouge) compte parmi les plus belles du village, notamment grâce à sa façade arrondie qui abrite à l'intérieur un suberbe salon.

Maisons bulgares

Maison Oslekov, riche collecteur d'impôts

De nombreux poètes, écrivains et révolutionnaires se sont installés dans le village de КопривщицаKoprivshtitsa et leurs maisons ont été transformées en musées.
La maison ОслековOslekov, riche collecteur de l'impôt ottoman, a une façade extérieure ornée de peintures colorées. À la cave se trouve un puits! |A l'étage se trouve un métier à tisser car une partie de la maison était dédiée au tissage.

Artisanat

Tapis en feutre épais et lourd, très isolant

La maison ЛютовLyutov (bleue) date de 1854. La plafond ovale de la salle principale est impressionnant. Sont exposés des tapis de feutre épais, un artisanat traditionnel qui permettait d'isoler du froid dans cette région montagneuse.
Les maisons plus modestes sont tout en bois, avec des plafonds bas, de petites fenêtres pour chauffer les pièces plus facilement.

Centre d'éducation

Ancienne salle de classe

De nombreuses personnalités Bulgares sont issues de ce village au cours des siècles: des révolutionnaires, des poètes, des écrivains, des hommes politiques. Le village avait un fort taux d'éducation pour l'époque. On trouve encore une presse pour le journal local, un des premiers de Bulgarie.
Dans la maison de l'éducation on trouve une ancienne salle de classe avec des plumes et des encriers. Mais aussi avec une table recouverte de sable qui servait à apprendre l'écriture. L'ancêtre de nos ardoises magiques!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

София - ПерникSofia - Pernik
Y'a tout qui repart!

Lundi 4 avril 2022

Sur la route

Finies les petites vacances et presque fini l'hiver, nous sommes de retour sur la route. Pour diverses raisons, nous avons choisi une étape très courte: 32km. Même s'il y a quelques petites portions pavées, c'est principalement sur du macadam que nous roulons. La plus grosse difficulté est de franchir le col de ВладаяVladaya à environ 900m mais avec l'euphorie de la reprise, on ne se rend presque pas compte que ça monte. En plus, juste avant le col, nous pouvons profiter d'un bistro pour prendre un chocolat chaud.
Coté thermomètre, bien que nous ayions eu une vingtaine de degrés ces derniers jours, aujourd'hui c'est plutôt 10°C et sec. C'est très bien pour ressortir les t-shirts et les sandales mais nous n'avons pas encore rangé les gants.

Petite rue piétonne de Pernik

Forcément, la seconde moitié de la route descend donc ça passe très vite surtout qu'il y a une longue piste cyclable pas trop mal foutue que nous empruntons presque jusqu'à Перникjusqu'à Pernik et l'hôtel СтрумаStruma où nous ferons étape aujourd'hui. Le bâtiment représente la «beauté» de l'architecture des années 70 mais tout est fonctionnel et le personnel très aidant.
Nous avons le temps de faire une petite promenade dans la ville. C'est petit mais il y a une rue piétonne et un grand parc. En prime, nous trouverons un traiteur chinois pour notre repas de la journée.
C'était donc juste un petit échauffement avant de s'aventurer un peu plus dans les montagnes.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Перник - РесиловоPernik - Resilovo
Cigognes et montagnes

Mardi 5 avril 2022

La forteresse Krakra de Pernik vue du ciel

Hier c'était le grand départ, aujourd'hui c'est le grand retour: celui des cigognes. Certes, on en avait vu quelques-unes en mars mais là elles sont en force. On aime bien les observer perchées généralement dans leur nid, souvent à l'étroit et toujours un peu curieuses.
Heureusement, qu'elles sont là, elles et les chiens errants car sinon, on observe très peu d'animaux sauvages par ici. C'est un peu dommage. En contrepartie, nous avons de belles montagnes et de belles vallées pour nous occuper toute la journée. D'autant qu'il fait beau et qu'il reste encore pas mal de neige dans les hauteurs.

Les cigognes

Premièrement, nous faisons un arrêt après à peine deux kilomètres pour photographier la forteresse de ПерникPernik (ou ce qu'il en reste). Ensuite nous pédalons entre les massifs montagneux sur des routes qui ne sont pas plates mais pas trop pentues non plus. C'est juste parfait. En plus le mercure est monté et il atteint 14°C l'après-midi. Comme le soleil est de la partie, c'est très agréable.
Nous ferons une première pause dans le petit village de Долна ДиканяDolna Dikanya pour une petite pizza et un gâteau au chocolat. Puis une seconde pause... 300m plus loin, pour du chocolat chaud et des toilettes!

Notre hôte: Pavlinka

En dernier lieu, on fera le plein de salade pour ce soir à l'entrée de la ville de ДупницаDoupnitsa où nous aurions dû dormir. Mais les offres de logement y étant peu attrayantes, nous avons décidé de grimper dans la montagnes pendant 6km pour atteindre РесиловоResilovo et l'appartement «Diana» qui vaut effectivement le coup. En plus, la proprio est super gentille et nous a offert plein de cadeaux!!!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Ресилово - КюстендилResilovo - Kyoustendil
Montagnes et cigognes

Mercredi 6 avril 2022

Nous continuons notre progression dans les montagnes des Balkans, toujours vers l'ouest, vers la Méditerrannée. C'est une étape moyenne de 52km avec un dénivelé positif de 600m. La première moitié, nous empruntons une route avec un peu de circulation mais pour la seconde moitié, nous sommes sur des petites routes de campagne en très bon état et sans trafic: le graal du cyclotouriste.
Cerise sur le gâteau, il fait 20°C, un grand soleil et juste une légère brise pour s'aérer mais pas assez forte pour nous freiner. Les paysages sont très sympathiques et les cigognes commencent à être nombreuses. Une très bonne journée donc.

Le pont du Qadi

Nous avons un peu visité sur la route, notamment à ДупницаDoupnitsa, la tour de l'horloge et l'ancienne mosquée. Ensuite, nous avons fait une pause à НевестиноNevestino pour, d'abord, manger une glace et du pain d'épices. Et ensuite pour admirer et franchir le pont du Qadi (juge ou magistrat ottoman) qui est un ouvrage ottoman datant du XVème siècle.
Nous nous arrêtons à КюстендилKyoustendil, c'est la dernière ville avant la frontière macédonienne. Il faut maintenant qu'on trouve un endroit où faire un test PCR et que nous dépensions nos dernières lev inutiles en dehors de la Bulgarie.
Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.
Les icones "moustache" et "guillemets", en bas à droite, permettent respectivement de se connecter et de commenter nos articles.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!