Aventure précédentePrevious adventure:
PrésentationIntroduction
Aventure suivanteNext adventure:
Sofia et RhodopesSofia and Rhodopes
Contes Photos
Vers ЛюбимецLyubimets
Hôtel Uygun à Edirne, Turquie
La plus grande poêle du monde est à Edirne! Pour cuisiner le Tava ciğer (friture de foie)
Rencontre avec des cyclistes à Edirne
Ancienne gare de Karaağaç transformée en université des beaux arts
Ancienne gare de Karaağaç
Rencontre avec un gros chiot
Ancienne gare de Karaağaç transformée en université des beaux arts
Ancienne locomotive
Bye bye Edirne!
Passage inondé en Grèce... Demi-tour!
Petite chapelle en Grèce
Fleur de coton (en Grèce)
Au loin à droite, la frontière Turquie-Bulgarie
Passage par la Grèce pour arriver en Bulgarie
Entrée en Bulgarie
Entrée en Bulgarie
Bulgarie: Sofia est à seulement 299km
On s'est fait klaxonner par le conducteur du train!
Calèche en Bulgarie
Hôtel Fantasia à Lyubimets
Fête de Baba Marta: des Martenitsi sont accrochés dans l'arbre
Une église à Lyubimets
Une église à Lyubimets
Boza: boisson fermentée à base de céréales (millet, blé, maïs…)
Les avis de décès sont accrochés devant les maisons
Vers ХасковоHaskovo
Notre nouveau drapeau Bulgare
Entrée d'une petite ville
Paysages du jour
Panneau: interdit aux calèches! (admirez les détails du dessin)
Panneau: vignette obligatoire (sauf pour les vélos?!)
ХасковоHaskovo
J'aime Haskovo!
Personnage de la ville: le «melon» de Haskovo
Ancienne tour de l'horloge
Nouvelle tour de l'horloge
Statue à Haskovo
Théâtre à Haskovo
Statue de lutteurs
Statue de la Vierge à l'enfant
Haute de 17 mètres
La plus grande statue de la Vierge et l'enfant au monde
Vitrail coloré dans la base de la Vierge
Clocher de Haskovo
Fosse commune des victimes de la IIème Guerre Mondiale
Vendeurs de Martenitsi
Vendeurs de Martenitsi
Décorations de Baba Marta
Baba Marta
Fresque de la chambre funéraire illustrant le roi à la chasse au sanglier
Tombeau découvert à Alexandrovo en 2000
Le musée d'Alexandrovo de nuit
Le tombeau se trouve sous cette butte de 70m de diamètre et 15m de haut
Vers ДебърDebar
Lac et neige
Réservoir
Pause café au chaud
Village de Debar vu de notre hôtel
Vers ПловдивPlovdiv
Hôtel Tzarigrad à Debar-Parvomay
Fête nationale Bulgare le 3 mars
Belles tenues traditionnelles
On se rapproche des montagnes
Monument et canon
Une église sur la route
ПловдивPlovdiv
Plovdiv, vue du ciel
Colline de Plovdiv
Ancien théâtre datant du 1er siècle avant JC
Vol au dessus de Plovdiv
Ancien théâtre datant du 1er siècle avant JC
Église
Façades peintes
Musée ethnographique dans une maison Bulgare de style Renaissance de 1847
Vieille ville
Vieille ville
Vieille ville
Porte décorée de Martenitsi
Mur sculpté et peint
Peinture murale aux couleurs bulgares
Peinture murale du quartier Kapana
Peinture murale du quartier Kapana
Fleuve et colline à Plovdiv
Mosquée
Intérieur de la mosquée
Intérieur de la mosquée
Dôme de la mosquée
Ancien stade de Philippopolis, en pleine rue piétonne
Ancien stade de Philippopolis, en pleine rue piétonne
Ancien stade
Rue piétonne
Panneau McDo en Bulgare
Rue piétonne
Hôtel de ville
Porte décorée de Martenitsi
Martenitsi
Anciens forum et odéon Romains
Jongleur sur un girafe (monocycle surélevé)
Trop balèze!
Colline de Plovdiv vue du bas
Vieille ville
Vieille ville
Vieille ville
Vieille ville
Maison de Hindliyan datant de 1835-1840
Puit
Entrée de la maison Hindliyan
Plafond de l'entrée
Chambre bleue
Salle de bain, style hammam ottoman
Salle de bain, style hammam ottoman
Chambre
Bureau vert
Bureau vert
Niche décorée
Salon jaune
Salon jaune
Plafond du salon jaune
Salon
Pièce principale
Salon
Plafond du salon
Salon
Clocher
Basilique épiscopale du IVème siècle après JC
Mosaïques de la basilique
Motifs variés et colorés
Ancienne piscine retrouvée sous la basilique
Reconstitution 3D de la basilique
Le sol de la basilique était recouvert de mosaïques
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Passages vitrés au dessus du sol de mosaïques
Motifs variés et colorés
Motifs variés et colorés
Musée de la basilique
Motifs d'oiseaux
Motifs de plantes
Fontaine entourée de deux paons
Deux couches de mosaïques ont été retrouvées
Motifs de grappes de raisin
Vieille ville de nuit
Vieille ville de nuit
Vieille ville de nuit
Plat en terre de viandes et de légumes: un régal!
Vieille ville de nuit
Vieille ville de nuit
Vieille ville de nuit
Vers ПанагюрищеPanagyurishte
Vous les voyez les pavés irréguliers?!
Piste cyclable de Plovdiv
15.000 km parcourus en 20 mois!
Le GPS a dit: «au feu tourner à gauche»...!
Campagne Bulgare
Carrière
Chemin de la carrière
Cascades
Campagne Bulgare
Campagne Bulgare
Campagne Bulgare
Campagne Bulgare
Campagne Bulgare avec un rayon de soleil
Bien arrivés au gîte
Notre super gîte
Vers НегушевоNegushevo
Une calèche
Campagne Bulgare
Fresque à Petrich
Pause à l'épicerie-café de Petrich
Monument de la Cloche à Petrich
Monument de la Cloche à Petrich
On a fait la course avec une calèche... mais on a vite perdu!
Campagne Bulgare
Campagne Bulgare enneigée
Vers СофияSofia
Petit dej à la chambre d'hôtes
Un des chats de la chambre d'hôtes
La gérante nous offre des mandarines, du chocolat et de l'eau
Les montagnes ne sont pas loin de Sofia
Un tram à Sofia
Notre appartement à Sofia
Notre appartement à Sofia
Notre cuisine à Sofia
Il neige mais on est au chaud!
Feuilleté de poulet, épinards et fromage servi avec du riz
Dolmas: riz et viande enroulés dans une feuille de chou
Resto Bulgare en musique!

Добре дошли в БългарияBienvenue en Bulgarie

Edirne - ЛюбимецEdirne - Lyubimets
Quinzième et seixième frontière

Samedi 26 février 2022

Nous ne sommes pas tout à fait sereins à l'idée de rejoindre l'Union Européenne et ses différentes strates d'administration orwellienne. Nous avons été très largement épargnés par toutes les règles anti-covid illogiques, incompréhensibles et liberticides. Mais nous n'avons plus de choix.

Passage inondé en Grèce... Demi-tour!

Côté vélo c'est une étape simple: 58km, 400m de dénivelé sur des routes calmes (avec un passage dans la boue pendant quelques kilomètres). Le temps est au beau fixe, même s'il fait -1°C au départ, l'après-midi, il fait 15°C et en plein soleil, on bronze déjà.
La difficulté ne vient donc pas du trajet mais plutôt du fait que nous souhaitons franchir deux frontières! Là d'accord, il y a du challenge. Nous commençons par sortir de la Turquie par le village de Karaağaç. Sortir c'est facile, le gabelou nous signale tout de même que c'est le dernier jour de notre visa (oui, oui, on sait, on avait parfaitement calculé). Ensuite il faut rentrer en Grèce. Nous avions fait un test PCR hier, rempli des déclarations obligatoires en ligne et comme c'est l'espace Schengen: nous pouvons entrer librement. Tout est en règle, mais, petite spécificité grecque, nous avons droit à un test Covid express directement depuis la cabine du douanier. Un petit curetage des narines, cinq minutes d'attente et... même résultat qu'il y a 15h: négatif. Avant de quitter le poste frontière, on nous demande de retirer notre drapeau turc...!

Arrivée en Bulgarie

Nous voilà en Grèce pour 35km. À part le premier pont qui est inondé, ça se passe tranquillement et nous arrivons à la seconde frontière. Quitter la Grèce est très simple et en fait rentrer en Bulgarie n'est pas très compliqué (heureusement d'ailleurs parce que ça fait longtemps qu'on nous vend l'ouverture des frontières dans l'espace européen). Les véhicules doivent néanmoins se faire asperger d'un désinfectant, donc bien sûr si votre véhicule est un vélo prévoyez d'être arrosé!
Ensuite, contrôle des passeports et des tests PCR, mais en trois minutes la frontière est franchie.
Nous voici en Bulgarie et nous aimons déjà beaucoup ce pays (en espérant que ce que nous avons vu reflètera la suite): gens très souriants et accueillants. Peu de conducteurs mais très prudents. Prix très raisonnables. Et distributeurs de boissons (principalement chaudes) à tous les coins de rues. On vous en dira plus au fur et à mesure bien sûr mais voici déjà deux petites choses que nous avons constatées.

Fête de Baba Marta: des Martenitsi sont accrochés dans l'arbre

Baba Marta

Baba-Marta veut dire "la grand-mère de mars". C'est une fête populaire en Bulgarie. Ici, en mars les gens s'offrent des petites poupées de fil rouge et blanc qu'ils s'accrochent au poignet. Ces poupées s'appellent les Martenitsi. Elles symbolisent l'espoir de l'arrivée du printemps. On porte donc ces petites breloques jusqu'à l'arrivée des premières fleurs ou des premières hirondelles.

C'est oui ou non?!

On avait beau avoir lu dans notre guide du routard que pour dire oui, les Bulgares font non de la tête, et inversement. Quand on s'est retrouvé en situation tout à l'heure, on a été très perturbés! Alors qu'on demandait à acheter un bracelet de Baba-Marta, la vendeuse nous répondait en faisant non de la tête... On a bien cru qu'elle ne voulait pas nous le vendre! Ensuite quand on cherchait un drapeau bulgare et que la vendeuse nous a répondu en hochant la tête, on a cru qu'elle avait ce qu'il nous fallait... Ben non en fait! Il va nous falloir un peu de temps pour qu'on s'habitue...

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Nos photos en Bulgarie (part1)

sound-off sound-on

Любимец - ХасковоLyubimets - Haskovo
Découverte bulgare

Dimanche 27 février 2022

Notre nouveau drapeau Bulgare

Le temps a tourné et c'est un épisode pluvieux de 4-5 jours qui nous est annoncé. Au départ, c'est encore sec mais très gris et venteux. Pour rouler, c'est équivalent, mais c'est moins intéressant. Déjà, il n'y a plus personne dans les rues, alors qu'hier les gens discutaient devant chez eux et les enfants jouaient un peu partout et tout le monde nous saluait chaleureusement (après un petit temps d'ébahissement bien sûr). Et par ailleurs, il y a beaucoup de ruines un peu partout (probablement plus que de bâtiments encore utilisés) et ça rend beaucoup plus triste quand c'est grisâtre.
Nous aurons tout de même un peu de chance car il ne pleuvra que pour les vingt dernières minutes du trajet (et encore juste un peu de bruine). C'était annoncé par la météo et nous avions adapté notre heure de départ aux prévisions et à l'heure d'arrivée possible dans notre petit hôtel de ХасковоHaskovo. C'est la première «ville» bulgare sur notre chemin et nous nous y arrêterons deux jours pour découvrir le pays et visiter quelques sites remarquables.

Pas de charrette

Vignette obligatoire

Côté tandem, nous roulons sur une nationale (interdite aux charettes et nécessitant une vignette pour les véhicules motorisés, voir panneaux ci-contre). Mais c'est une petite 2*1 voie pas très large et peu fréquentée. Les conducteurs franchissent presque tous entièrement la ligne centrale pour nous doubler, et quand il y a quelqu'un en face, ils ralentissent considérablement. C'est un environnement parfait pour des cyclistes. La surface de la route n'est pas en très bon état malgré les panneaux annonçant que l'union européenne a financé sa réfaction à hauteur de douze millions d'euros en... 2002. En fait, la Bulgarie a énormément souffert de la corruption et de détournement de fonds pendant très longtemps et on en voit donc encore les conséquences.
Dans le petit village de СтойковоStoykovo, nous tombons sur une petite épicerie qui fait également café. C'est un peu sombre et on ne sait pas quelles portes nous pouvons emprunter mais les quelques villageois nous font de grands signes pour nous inviter. Tout le monde est très accueillant malgré la barrière de la langue. Ça nous offrira une petite pause au chaud car nous avons perdu près de 10°C aujourd'hui, il ne fait plus que 6°C et avec le vent, ça caille! Dans la soirée, il se mettra même à neiger abondamment!

CommentairesComments

superwanchan
Le 27/02/2022 à 20h46min

Les panneaux, on a déjà fait! On va trouver plus compliqué pour le prochain quiz...

la fonctionnaire
Le 27/02/2022 à 20h41min

Tiens,tiens, un nouveau panneau ?...une question pour le prochain quizz ! Bonne continuation. Bisous
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

La Vierge de Haskovo

ХасковоHaskovo
Thrace d'anniversaire

28 Février et 1er Mars 2022

Petite visite de la ville de ХасковоHaskovo dans la région de la Thrace: centre-ville piéton, vente de martenitsi dans les rues, décoration des arbres pour la fête de Baba Marta (la Grand-mère de Mars). Le monument qui fait la fierté de la ville est la monumentale Vierge Marie. Placée sur une colline, elle domine la ville du haut de ses 17 mètres! C'est la Vierge Marie la plus grande du monde, dixit le Guiness des Records.
L'autre visite incontournable de la région c'est le tombeau royal découvert à АлександровоAlexandrovo en 2000, 20km au nord-est de ХасковоHaskovo. Sous une butte de 15m de haut se trouvait en fait un tombeau fait d'une entrée, d'un corridor et d'une chambre funéraire. Le tout date du IVème siècle avant JC. Dans cette chambre, un lit de pierre devait recevoir la dépouille du roi. Et le dôme était recouvert d'une belle fresque colorée, très bien conservée. Aujourd'hui, on peut visiter une reproduction de ce tombeau dans un musée construit juste à côté du site.

La fresque de Alexandrovo

L'employé du musée parlait Bulgare, Russe et ... Français! Super, nous avons appris pleins de choses sur cette région et sur ce site. Le nom du roi enterré ici est toujours inconnu mais il a été dessiné sur la fresque, attaquant un énorme sanglier, sur son cheval rouge.

L'entrée du tombeau

Petite note positive: on ne nous a encore jamais demandé notre pass sanitaire. Aucun problème pour aller à l'hôtel, au restaurant, dans les magasins et les musées. Pour le moment presque personne ne porte le masque, même en intérieur. Donc c'est agréble à vivre. Surtout que l'appli TousAntiCovid qui était censée être mise à jour «fin février» ne sait toujours pas gérer nos certificats au format européen!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Хасково - ДебърHaskovo - Debar
Campagne enneigée

Mercredi 2 Mars 2022

Réservoir

Il reste encore beaucoup de neige quand nous partons ce matin sauf sur les routes qui sont très bien entretenues (en ce qui concerne la neige, parce l'entretien des nids de poule, ce n'est pas encore ça). Il fera 5-6°C toute la journée, plutôt ensoleillé. Le seul point négatif est le vent d'environ 20km/h plutôt de face et assez froid.
Nous devons parcourir une cinquantaine de kilomètres à travers la campagne bulgare. Ce n'est pas tout à fait plat mais ça roule bien. Nous parcourons de toutes petites routes très calmes. Il y a cependant beaucoup de petits villages. Dans chacun d'entre eux, il y a toujours quelques personnes dehors et les gens sont toujours très accueillants. Tout le monde nous fait des grands signes, que ce soient les villageois, les travailleurs ou une grande partie des rares automobilistes que nous croisons.

Village de Debar vu de notre hôtel

Il n'y a pas beaucoup de choses à voir, juste la vie de tous les jours: des fermes, des troupeaux, des usines et beaucoup de bâtiments abandonnés. Enfin certains sont juste très délabrés et ce n'est pas toujours facile de savoir s'ils sont encore utilisés. Par exemple, dans les petits villages, il nous faut toujours un peu de temps avant de savoir si nous pouvons rentrer dans un commerce (épicerie, café, ...) ou si l'enseigne est définitivement close depuis longtemps.
D'ailleurs dans le village de ЯбълковоYabalkovo, nous trouverons une station-essence (pour laquelle j'aurais parié, à tort, que les cuves étaient vides depuis vingt ans) qui fait épicerie et café. Nous y profiterons d'un chocolat chaud et d'un peu de repos.
En fin de journée, nous avons trouvé un hôtel-restaurant dans un petit village. Ils ne font pas (ou plus) restaurant en hiver mais ils ont accepté de nous faire quand même à manger! Ils sont vraiment gentils ces Bulgares.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Дебър - ПловдивDebar - Plovdiv
Fête Nat'

Jeudi 3 mars 2022

Fête nationale Bulgare le 3 mars

Il y a plusieurs inconvénients à avoir 30km/h de vent de face pendant toute une journée. D'abord, ça fait beaucoup de bruit et au bout d'un moment, ça fait même mal à la tête. Ensuite, comme il fait 5°C, ça gèle le bout des doigts, orteils, oreilles, nez. Et si on doit s'arrêter, on est assez vite transis par le froid. Finalement, évidemment, ça nous ralentit considérablement et c'est plutôt frustrant.
Cependant, nous sommes balèzes pour nous concentrer sur le positif. Il est donc à noter qu'il ne pleut pas même s'il fait gris. Les routes sont toujours en bon état et assez peu fréquentées. Il n'y a pas trop de dénivelé et quand il y en a ce sont des pentes faibles. Par ailleurs, c'est une petite journée et nous n'avons que cinquante kilomètres à parcourir. Le vélo est en très bon état et nous-même ne sommes pas trop mal. Donc bilan très positif!

Belles tenues traditionnelles

Comme les jours précédents, il n'y a rien de vraiment incontournables par ici. Donc il n'y a jamais de touristes et donc nous sommes accueillis royalement partout où nous mettons les pieds. En 2022, c'est probablement le plus proche de ce que les voyageurs d'antant pouvaient ressentir et c'est exactement pour ça que nous voyageons.
Petite particularité: c'est la fête nationale bulgare aujourd'hui. Donc il y a plein de drapeaux, et nous passerons même devant une commémoration dans le petit village de Дълбок изворDalbok izvor. Le 3 mars 1878 est considéré comme la date à partir de laquelle la Bulgarie, sous emprise ottomane depuis 5 siècles, retrouvait sa souveraineté, à l'issue d'une guerre entre Russie et Empire Ottoman.
À mi-chemin, nous ferons une pause à БолярциBolyartsi dans une épicerie-café (il y en a partout) dans l'optique de se réchauffer mais ici les tables étaient dehors. Certes elles étaient à l'abri du vent mais on n'a pas franchement pu se réchauffer.
Nous sommes arrivés en milieu d'après-midi à ПловдивPlovdiv, la deuxième ville du pays que nous allons découvrir pendant les trois prochains jours.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

ПловдивPlovdiv
Pavés, mosaïques et... neige!

Du 4 au 6 Mars 2022

Musée ethnographique dans une riche maison bulgare

ПловдивPlovdiv est la deuxième plus grande ville de Bulgarie. mais elle reste de taille raisonnable pour être découverte à pied. Nous avons choisi un logement au pied de la vieille ville. Au pied oui, car il y a bien une véritable petite montagne juste derrière nous! La cité est en fait constituée de trois monts, alors on ne fait que grimper et descendre toute la journée pour visiter.
La vieille ville est pavée, mais pas avec des pavés ordinaires. Ici les dalles sont irrégulières et il est aisé de se tordre une cheville entre deux grosses pierres. Surtout quand on passe son temps le nez en l'air à admirer toutes les magnifiques bâtisses à encorbellement aux façades colorées.
La ville moderne ne manque pas de charme. Son quartier piéton est immense et parsemé de ruines romaines: notamment un ancien stade et une agora en pleine rue piétonne.

Maison bourgeoise Bulgare

Chambre de la maison Hindliyan

Nombreuses sont les villas construites par de riches marchands Bulgares au XIXème siècle. L'extérieur est déjà superbe mais l'intérieur est remarquable. Nous avons visité la maison de Hindliyan construite dans les années 1835-1840.
Bleue à l'extérieur, les pièces intérieures sont richement décorées. Il y a des niches peintes dans les murs. La salle de bain ressemble à un hammam de palais ottoman. Les canapés des salons sont rococo.

Mosaïques de presque 2000 ans

Mosaïques de la basilique

L'autre attraction de la ville est la Basilique Épiscopale construite au IVème siècle. Il ne reste pas beaucoup de murs mais il reste une bonne partie des 2000m2 de mosaïques qui recouvraient le sol!
Les motifs sont très variés: on trouve beaucoup d'oiseaux différents, des plantes, des grappes de raison, des noeux, des tresses, etc. Les couleurs aussi étaient variées et sont encore plutôt vives. La ville a construit un bâtiment au dessus des ruines, permettant ainsi de surplomber ces fresques.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Пловдив - ПанагюрищеPlovdiv - Panagyurishte
Стара ПланинаLe Grand Balkan (aka 15.000km)

Lundi 7 mars 2022

15.000 km parcourus en 20 mois!

C'est avec une énorme émotion que nous avons franchi ce matin la barre des 15.000km... non, je déconne, c'est une journée comme une autre et, en toute franchise, quinze mille ça parait assez peu au regard des vingt mois qui nous séparent de notre départ. Mais les diverses blessures, les pénuries de pièces de vélo, les retards des postes et aussi le vieillissement des corps ont tous joué leur rôle. Nous sommes tout de même bien contents.
Il y a deux chaînes de montagnes en Bulgarie, Rhodopes au Sud-Est et Стара ПланинаStara Planina. Ça veut dire «Vieille Montagne», donc les géographes bulgares ne se sont pas foulé. Cependant les géographes français non plus, car ils appellent cette chaîne le Grand Balkan! Et aujourd'hui nous débutons l'ascension de ce Grand Balkan.

Bien arrivés au gîte

C'est donc une bonne journée de vélo qui nous attend avec 80km et 700m de dénivelé. Heureusement la neige et le vent ont cessé mais il ne fera guère plus de 1°C au plus chaud de l'après-midi. La sortie de ПловдивPlovdiv à 9h du matin est un peu chargée mais ce n'est pas bien méchant et très vite nous sommes d'abord dans la campagne puis dans les montagnes et nous ne verrons pas de voiture pendant une grosse partie de la journée.
Nous ferons une première pause dans une petite station-essence dans la ville au drôle de nom de СъединениеSaedinenie. Plus tard, nous nous arrêterons carrément dans un petit restaurant en bord de route pour notre seconde pause. Certains prendront une assiette de légumes grillés, d'autre une double tartine de pâté gratinée (on ne dira pas qui a pris quoi mais je pense que tu as deviné).
Ce soir nous dormons dans un petit gîte parfait (rez-de-chaussée, place pour le vélo dans la chambre, chauffage, eau chaude, hôte très accueillant (le reste c'est du bonus)) dans une ville perchée à 580m d'altitude qui porte le doux nom de ПанагюрищеPanagyurishte.

CommentairesComments

superwanchan
Le 11/03/2022 à 11h58min

On pensait faire plus mais c'est déjà pas si mal😜🚵🏽‍♀️

la fonctionnaire
Le 08/03/2022 à 22h28min

Bravo pour tous ces kilomètres parcourus !
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Панагюрище - НегушевоPanagyurishte - Negushevo
Grand Balkan

Mardi 8 Mars 2022

Fresque à Petrich

C'est bientôt la fin officielle de l'hiver mais ici la température maximale de la journée est de 0°C. Ça implique deux choses. Premièrement, ça caille. Mais c'est assez facile à gérer et nous avons tout ce qu'il faut pour y faire face. Deuxièmement, il ne pleut pas. Au pire, il neige et la neige c'est beaucoup plus facile à appréhender que la pluie surtout quand il fait frais. En toute franchise, s'il doit y avoir des précipitations, nous détestons toute la tranche de 1 à 10°C où quand nous sommes trop humides, le froid devient difficile à gérer. Mais sous la neige, ça a même un certain charme.
De toutes façons, bien que la météo annonçât des précipitations toute la journée, nous n'avons rien vu et avons même eu un peu de soleil à de rares occasions.
Belle étape de montagne: 70km et 900m de dénivelé positif, le tout dans des petites routes assez vides où l'on croise tout de même quelques charrettes.

Un des super avantages de la Bulgarie pour les voyages à vélo et notamment en hiver, c'est qu'on peut trouver des épiceries dans quasiment tous les petits villages. Et généralement ces commerces proposent des boissons chaudes et ont aménagé des tables. Quelques fois les tables sont en extérieur mais bien souvent c'est à l'intérieur et l'on peut s'y réchauffer.
Nous avons profité d'un tel établissement à ПетричPetrich en fin de matinée. C'était vraiment tout petit mais c'était parfait pour nous et la vendeuse nous a même offert des fruits.
Nous avons choisi un gîte encore ce soir à НегушевоNegushevo où nous sommes royalement accueillis avec de la limonade maison au gingembre et citron. En plus ici on peut nous faire à manger donc nous avons sauté sur l'occasion et nous avons bien fait, c'était délicieux!

CommentairesComments

superwanchan
Le 11/03/2022 à 11h56min

Températures négatives toute la journée et un peu de chute de neige. Et évidemment, plus on grimpe et plus c'est l'hiver.

la fonctionnaire
Le 08/03/2022 à 22h31min

on constate que l'hiver est encore bien là ! bon, pas de jaloux, chez nous aussi...bon courage et bonne continuation
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Негушево - СофияNegushevo - Sofia
La capitale bulgare

Mercredi 9 mars 2022

Petit déjeuner copieux à la chambre d'hôtes

Nous avons été gâtés dans cette chambre d'hôtes: le petit déjeuner est copieux et on nous offre même des mandarines et du chocolat avant de partir. Après avoir fait des papouilles au chien et aux chats, on se met en route!
En regardant une carte, on se rend compte très rapidement que pour accéder à СофияSofia par l'Est, il n'y a que quatre possibilités: deux autoroutes, une voie de chemin de fer et un aéroport! Ça nous laisse donc le choix entre deux autoroutes. Après quelques recherches il s'avère que les deux sont aussi grosses mais celle du Nord nous permet de sortir plus rapidement.
Nous approchons donc la capitale bulgare par le Nord-Est. D'abord en zigzagant dans la campagne pour éviter une grosse nationale puis nous sommes forcés d'emprunter la nationale (une 2*2 voies un peu étroite) qui nous amène donc directement sur l'autoroute. On a toujours dit qu'un bon voyage à vélo passe toujours par une autoroute et l'adage se confirme.

Avec la gérante de la chambre d'hôtes et le chat (sur nos bagages!)

Avantage de l'autoroute, nous pourrons faire une pause sur une aire de repos au chaud dans un célèbre magasin de hamburger américain. Les tarifs sont étonnament hauts: 15€ pour une boîte de nuggets et 2 boissons! Nous avons toujours besoin de nous réchauffer car la température tourne toujours autour de 0°C.
Nous avons un peu plus de 50km à faire pour rejoindre le centre-ville et c'est plat. La seule difficulté est de gérer la circulation beaucoup plus dense qu'ailleurs avec des routes toujours aussi étroites. En fait, les conducteurs sont patients et disciplinés dans l'ensemble et ça se passe très bien. Les dix derniers kilomètres sont plus faciles: il y a des pistes cyclables et les routes sont plus larges. Sauf qu'ici il y a une portion avec des pavés dignes du Paris-Roubaix qui rend l'expérience un peu désagréable. Mais ça ne dure pas et nous arrivons sous la neige, rue du Tsar Иван ШишманIvan Shishman dans un magnifique appartement que nous avons loué pour la semaine.

Notre salon à SofiaNotre cuisine à Sofia

Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.
Les icones "moustache" et "guillemets", en bas à droite, permettent respectivement de se connecter et de commenter nos articles.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!