Aventure précédentePrevious adventure:
Géorgie: bord de merAlong the sea in Georgia
Aventure suivanteNext adventure:
Géorgie: იმერეთიl'IméréthieGeorgia იმერეთი's Imereti
Contes Photos
Vers ხაიშიKhaishi
Plafond de chambre
Couloir
Pièce centrale
Petit-déjeuner: omelette, fromage, nems au fromage, confiture, pain, biscuits et thé
Ici les potirons sont... grimpants!
Départ du gîte de Jvari
Première grimpette de la journée
Arrêt photos et drone
Arrêt photos et drone
Barrage Enguri
Barrage Enguri
Lac du barrage Enguri
Barrage Enguri
Notre route passe sur la crète
En forme pour gravir des montagnes?!
Heureux
Après 10km de grimpette...
Le lac du barrage
Au dessus du lac
Au dessus du lac
Cascade
Cascade
Tranquille!
Montagnes
Pont peu stable
Depuis le pont peu stable!
Depuis le pont
Cascade
Vue du gîte
Drone autour du gîte
Drone autour du gîte
Notre gîte: chez Laia
Dîner au gîte: pains au fromage, tomates, concombres, haricots, ratatouille, salade d'aubergines
Orage
Orage (mettez le son!)
Vers მესტიაMestia
Chien du gîte
9h départ
Un chien à la langue bien pendue!
Avec des cyclistes polonais
Le Caucase
Le Caucase
30km de grimpette, tout va bien!
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
45km de grimpette!
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
On garde la pêche!
Un fan!
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase, région de Svaneti
50km de grimpette, ça use?!
Le Caucase, région de Svaneti
Le Caucase
Le Caucase
Arrivée à Mestia
Tour
Arrivée à Mestia
Arrivée à Mestia
Ascension vers Mestia
Dîner au gîte
À cheval
La Svanétie à cheval
Sandrine à la traîne...
La Svanétie à cheval
François à la traîne...
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
Sommet sous les nuages
Sommet sous les nuages
La Svanétie à cheval
La vallée
La vallée
Avec Jaffar
Au milieu des montagnes de la Svanétie
Avec Jaffar
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie en drone
Nuages et montagnes
La Svanétie en drone
La Svanétie en drone
Au milieu des montagnes
Panorama à 180°
Avec notre guide
Avec nos guides!
Vol circulaire du drone
La Svanétie en drone
La Svanétie en drone
Cavalier
Cosaque?!
Nos nouvelles montures
À cheval
La Svanétie à cheval
À cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
La Svanétie à cheval
Cascade
Grimace!
Soleil voilé
Red Dead Redemption...
Promenade terminée
Content
მესტიაMestia
Canyon
Statue à Mestia
Tours
Vol au dessus des tours de Mestia
Canyon
Téléphérique
Téléphérique
Derrière Mestia
La ville de Mestia
Panorama à 180°
Repas copieux au gîte
Autre repas copieux au gîte
Vers უშგულიUshguli
Chargement du tandem à l'abri
Préparation pluie
Vue sur la vallée
Vue sur la vallée
Traversée de rivière!
Rivière traversée!
Toujours sous les nuages
Montagnes
Montagnes
Village
Tours
Tours et petit pont
Notre chien du jour
Pittoresque
Notre route du jour
Torrent en contre-bas
2000m!
Pédal'eau...
Nos chiens du jour
Nos chiens du jour
Arrivée à Ushguli
Ushguli, 2100m d'altitude
Les couleurs d'automne arrivent
Contents!
Transport de cheval
Les nuages se lèvent
Belles collines
Village en contre-bas
Village et tours de défense
Toujours là!
Tours de défense
Joli torrent
Ushguli
Village d'Ushguli
Village d'Ushguli
Village d'Ushguli
Vue depuis notre chambre
Prêt pour la nuit
Cuisson des Khachpuri
Khachapuri: fromage et patates dans une pâte à pain!
უშგულიUshguli
Avec nos chapeaux Svanes
Village de Ushguli
Vieilles pierres et montagnes
Un muret de maison
Musée: fabrication de chapeaux Svanes
Musée: vaisselle en bois
Musée: étable en bois décoré
Musée: une chaise en bois décoré
Musée: une autre chaise en bois décoré
Ushguli sous la pluie
Village de Ushguli
La route vers le col de Zagaro
Église Orthodoxe Lamaria
Un cochon
Église Orthodoxe Lamaria
Ushguli
Un pont à Ushguli
La rivière d'Ushguli
Derrière les nuages, des sommets à plus de 5000m
Une maison en ardoise à Ushguli
Notre gîte Ivas (qui signifie merci en Svane)
Notre gîte avec vue sur les montagnes
Panorama à Ushguli
Le soleil revient à Ushguli
Tour et montagnes
Ushguli, à 2100m d'altitude
Rivière
Survol d'Ushguli
Salle de cinéma du village
Prêt pour le film 'Dede'
Le soleil se couche et les montagnes apparaissent
Embouteillages nocturnes
Vers ლარჩვალიLarchvali
Réveil à Ushguli
Réveil à Ushguli
Pierre et ardoise
Vue de notre gîte
Avec notre logeuse
Les montagnes sont apparues!
Attente du 4x4
Ascension en 4x4
Couleurs pré-automnales
Arrivés au sommet
Ré-assemblage du tandem à 2623m d'altitude
Chemin de montagne!
Glacier
Svaneti: le Grand Caucase
Sommets du Grand Caucase
Col de Zagaro: 2623m
Prêts pour la descente!
Un petit casse-croûte avant la descente!
Pâtisserie de notre logeuse
Début de la descente
Col de Zagaro
Comme si vous y étiez
Notre route du jour
Descente
On ne se lasse pas des paysages
Wouah!
Montagnes
Descente du Grand Caucase
Sommets du Grand Caucase
Caucase et tas de foin
Descente vertigineuse
Prêts?!
Descente
Montagnes
Rencontre avec Bertille et Romain
Cascade
Staline dans le jardin
Une fontaine à Lentekhi
Arrivée à Larchvali

Le Grand Caucase

ჯვარი - ხაიშიJvari - Khaishi
Le vélo c'est ça

Samedi 11 septembre 2021

Le barrage Enguri

Lever à 8h, Sandrine profite du petit-déjeuner servi par nos hôtes pendant que je prépare le vélo. Comme il a dormi dans un garage, nous avons laissé une partie des bagages pendant la nuit et ça va beaucoup plus vite.
Ce matin nous avons droit à un kilomètre d'échauffement avant de commencer à grimper. Mais aujourd'hui, ça grimpe vraiment: de jolis lacets sur près de 9km qui nous permettront d'atteindre 800m d'altitude. L'ascension nous prendra tout de même 1h45 (sans compter les pauses photos)!

Le lac du barrage Enguri

Heureusement, la route est toujours bien large et en bon état, et le temps est ensoleillé avec tout de même entre 25 et 30°C. Autant dire que nous avons pas mal transpiré. Aux trois-quarts de l'ascension, nous ferons une pause pour admirer le barrage ენგურიEnguri. De même, nous nous arrêterons quelques fois pour admirer les vues.
Il y a toujours du bétail et des chiens errants mais ils sont moins nombreux dans les montagnes. Nous croiserons quelques cascades plus ou moins impressionnantes et quelques cars de touristes, mais globalement c'est très calme et apaisant.

Après 10km de grimpette

Après la grande ascension, nous restons à peu près à la même altitude tout le reste de la journée mais jamais sur du plat. Donc on monte, on descend dans des paysages exceptionnels et en longeant l'énorme lac qu'à créé le barrage ენგურიEnguri. Comme il y a beaucoup de soleil, le lac a cette couleur bleu glacier qu'ont les lacs de montagne. C'est plaisant à observer.
Nous commençons également à franchir pas mal de tunnels. Ici, ils ne sont jamais très longs mais ils ne sont pas éclairés. Peu importe, nous sommes équipés de deux lampes à l'arrière, une grosse à l'avant et chacun une frontale, donc pas de souci.
Par endroit, nous croisons des ruines industrielles: vieux bâtiments désaffectés, vieux tunnels éboulés,... L'histoire de la Géorgie a été très mouvementée et les moyens financiers étaient très limités encore récemment, de fait, beaucoup de sites désormais inusités sont laissés tels quels à l'abandon.

Autour de notre gîte

Depuis ce matin, il n'y a plus qu'une seule route (une des plus hautes du pays) et c'est une route touristique. Donc même s'il y a très peu d'habitations, on trouve régulièrement des petits restaurants, des toilettes et des sources d'eau potable bien fraîche. C'est parfait pour nous.
Nous arrivons à ხაიშიKhaishi un peu après 15h. C'est un tout petit village mais ils ont tout misé sur le tourisme donc on y trouve plusieurs petits hôtels, restaurants et épiceries (la plus grande fait 12m²). Nous y faisons un petit arrêt pour remplir la glacière et nous dirigeons vers notre maison d'hôte pour ce soir. C'est un peu éloigné de la route principale mais nos hôtes nous ont bien indiqué comment s'y rendre. Bon, ils ne nous avaient pas dit qu'il y avait des pentes à 20% pour y accéder donc on a un peu galéré tout de même mais c'est ça la montagne. Nous sommes ici en demi-pension, tout est délicieux et comme ils annoncent pluie et orages demain toute la journée, nous décidons de passer deux nuits ici. De surcroît, ça nous fera un peu de repos car plus de 1000m de dénivelé positif sur un peu moins de 50km, ça fait un bel effort tout de même.

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Nos photos en Svanétie

ხაიში - მესტიაKhaishi - Mestia
C'est pas petit

Lundi 13 septembre 2021

Le grand Caucase

Aujourd'hui c'est probablement la journée la plus ambitieuse de notre périple (du moins sur le papier). Il y a près de 70km à faire mais surtout un dénivelé positif avoisinant les 1800m! Donc c'est pas petit.
Et ça commence très vite. Il nous faut rejoindre la route depuis notre gîte un peu reculé, puis une fois sur la route, c'est facile il n'y en a plus qu'une donc c'est tout droit. Façon de parler car en fait c'est surtout des beaux lacets. C'est simple, ça monte pendant quarante-cinq kilomètres. On passe de 600 à 1550m. Ça nous occupera cinq heures tout de même mais ce n'est pas fini. Il reste encore 20-25km où l'on ne fait que monter et descendre entre 1500 et 1400m!

Un fan!

Il fait beau et même plutôt chaud malgré l'altitude. C'est plutôt découvert, ce qui nous permet dans l'après-midi d'observer les glaciers et les pics avoisinants. Nous ne sommes pas encore aux plus hautes altitudes de la Géorgie mais nous verrons tout de même l'უშბაUshba qui culmine à 4710m.
La route n'est plus en parfait état mais c'est largement suffisant pour nous. Il y a toujours peu de traffic. Une camionnette nous proposera de nous déposer en haut (on a refusé). Une autre s'arrêtera alors que nous faisions une pause et les occupants viendront prendre des photos avec nous. Nous croiserons nos hôtes de la veille. Et nous suivrons un petit moment des touristes polonais à vélo (eux sont moins courageux ou mieux organisés, ils se font transporter leur bagages par une camionnette!).
Nous croisons toujours plein d'animaux. Certains chiens nous suivent sur quelques kilomètres. C'est une route touristique et il y a beaucoup de cafés, de restaurants et chambres d'hôtes tout le long. Et aussi beaucoup de points d'eau qui arrive directement fraîche de la montagne, pour nous c'est parfait, on peut faire le plein à loisir.

Petite difficulté de la journée, vers le kilomètre 50, Sandrine n'en peut plus mais il faut tout de même finir les 18 derniers kilomètres. C'est la partie facile de la journée, mais ce qui a précédé était vraiment intense. On finit donc la route au ralenti avec des pauses fréquentes. Il fait beau et les vues sont magnifiques, ça aide un peu.
Nous arrivons enfin à მესტიაMestia à 18h (alors que nous sommes partis à 9h). Nous restons ici quatre nuits dans une chambre d'hôtes. Il y a beaucoup de choses à faire ici et il est fort possible que nous ne nous reposions pas beaucoup avant d'aller affronter la suite des montagnes (il y a encore 2000m d'altitude à franchir).
Nous dînerons ici, c'est copieux, délicieux et pas cher. Parfait avant une grosse nuit de sommeil.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Découverte de la Svanétie

Du 14 au 16 Septembre 2021

À cheval

Randonnée à cheval

Nous avons décidé de profiter un maximum de cette belle région qu'est la Svanétie et nous avons donc posé trois RTT. Pour commencer, le premier jour, nous avons troqué nos selles pour des plus confortables. Nous avons effectuée une longue randonnée à cheval. Accompagnés de notre guide ჩაბუქიChabuki, de deux chiens Charlie et Jaffar, et sur le dos de beaux chevaux (dont j'écorcherais les noms si je devais les écrire (ou les prononcer)), nous avons découvert les forêts, vallées et monts environnants.

Honnêtement, la grimpette est plus aisée à cheval, bien sûr, mais ce n'est pas de tout repos non plus.
Ici, le calme absolu de la nature est apaisant, et les paysages sont à couper le souffle. On en a profité pour faire voler notre drone et prendre pas mal de photos. Nous avons vraiment adoré notre périple. En rentrant, un bon repas nous attendait à l'auberge. Voilà une journée rondement menée!


Svanétie

Canyon & tour

En Svanétie vivent les Svanes. Ils parlent Svane et Géorgien, et Russe aussi parfois. Leur cuisine est renommée (on en profite chaque jour, quel délice!), leur sel aussi: il est mélangé à des épices et des herbes, ce qui lui donne une couleur jaune orange. Les hommes portent des chapeaux Svanes en laine, imperméables et faits à la main (on s'en est procuré un chacun en prévision de l'hiver).
Ici on trouve de nombreuses tours de pierres, hautes de 20 à 25m, typiques.

Elles sont une des raisons qui ont contribué à l'inscription de la Svanétie au Patrimoine Mondial de l'UNESCO. Sur notre vidéo, ne manquez pas de repérér l'individu qui se trouve au sommet de l'une d'elles! Ces tours servaient à la défense, au stockage des aliments et étaient aussi habitées.

CommentairesComments

superwanchan
Le 18/09/2021 à 06h35min

Effectivement, le sommeil nous tombe dessus dès la fin du dîner!

la fonctionnaire
Le 17/09/2021 à 21h22min

Vous devez pas avoir besoin de bercer après ces belles grimpettes !
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

მესტია - უშგულიMestia - Ushguli
Un peu la galère

Vendredi 17 septembre 2021

Jolie vue malgré les nuages

Nous avons passé quelques jours à მესტიაMestia pour visiter et pour attendre que le temps s'améliore mais la météo est pluvieuse pour les semaines à venir et on ne va pas rester là encore un mois donc nous partons aujourd'hui sous la pluie.
On commence même par faire un aller-retour en centre-ville pour faire des petites courses car pendant trois jours nous risquons de ne pas trouver de magasin. Un aller-retour en ville ça veut dire pas mal de dénivelé pour s'échauffer.
Ensuite nous quittons notre auberge sous la pluie et ça monte à 8% directement. La montée devait durer 2km (c'est un peu long à 8%) et au bout de 4km (c'est très long à 8%), nous nous rendons compte que nous ne sommes pas sur la bonne route. Le GPS a décidé de faire des siennes et il sera non fonctionnel toute la journée. Heureusement, il n'y a pas beaucoup d'options en haute montagne et nous avons également des cartes papiers.

La journée se divise en trois montées, une première de 300m de dénivelé à 8%, une deuxième de 400m de dénivelé à 7% et une dernière de 600m de dénivelé à 3%. Il fait froid: 7°C, Sandrine a ressorti les chaussettes, il pleut, les nuages sont bas. Mais malgré tout nous aurons quelques jolies vues par moment.
Les trois premiers quarts de la route sont asphaltés et nous pouvons rouler correctement, si ce n'est qu'il y a quelques rivières (de profondeurs variables jusque 50-60cm) qu'il faut franchir à vélo... dans l'eau!

Tour et petit pont

À mi-chemin, nous récupérons un chien puis un second un peu plus haut. Ils nous escorteront jusqu'à l'arrivée bien que tous les deux soit blessés et marchent à trois pattes. Autant vous dire que nous n'allions pas bien vite. Et c'est en grande partie parce que les douze derniers kilomètres ne sont pas bitumés. Il y a particulièrement trois kilomètres en travaux où les engins de chantiers passent et repassent créant une épaisseur de bouillasse telle que dès qu'il y a une petite pente les roues du tandem tournent sur elles-même et nous restons sur place. On patine quoi! Il faut donc pousser presque tout le temps.
Après la zone de travaux, le revêtement est moins glissant et nous pouvons tout de même rouler mais assez lentement tout de même. Les derniers kilomètres sont très pentus et le dernier est carrément un champ de trous (remplis d'eau boueuse bien sûr). À tel point que nous casserons l'attache de la remorque à 500m de l'arrivée.

Transport de cheval

Il faut donc la détacher puis je pousse le tandem jusqu'à la chambre d'hôte tandis que Sandrine remonte la remorque avec ses bagages.
Finalement, nous arrivons tant bien que mal jusqu'à notre hébergement à უშგულიUshguli à 2100m d'altitude. Il n'y a pas à proprement parler de rue, juste des petits chemins très pentus, stabilisés par des pierres. Le temps de débarbouiller le vélo, lui trouver une place pour la nuit, nettoyer nos chaussures, rentrer nos bagages, nettoyer la chambre et prendre une douche, il commence déjà à faire nuit.
Heureusement nous pouvons manger sur place et nous profitons de plein de produits très locaux au coin d'un poêle à bois dans lequel cuisent nos plats. Une ambiance très typique!

CommentairesComments

la fonctionnaire
Le 17/09/2021 à 21h21min

Vues magnifiques ! merci de nous faire partager ces beaux paysages !
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Une journée à უშგულიUshguli
Un pays de traditions

Samedi 18 Septembre 2021

Fauteuil en bois décoré

Un après-midi pluvieux à უშგულიUshguli? Pas de problème, il y a un pittoresque musée qui présente notamment comment sont faits les fameux chapeaux Svanes en laine. On découvre des objets en bois délicatement ciselés: vaisselle, fauteils et même une étable.
Sur une vieille baraque en ardoise sont accrochées de grandes affiches du film local "Dede" sorti en 2017. Non seulement ce film a été tourné dans ce village mais les équipes aussi sont du coin. D'ailleurs la réalisatrice est la nièce de notre logeuse, et la fille de la gérante du cinéma. Un film fort sur les traditions, parfois tragiques, de la région de la Svanétie. Les mariages sont souvent arrangés et les fiancées peuvent être kidnappées par les futurs maris et le mariage imposé de fait. Un film très intéressant.

Ushguli

En sortant du cinéma, à la tombée de la nuit, on est tombé dans un embouteillage... de vaches. Et sur une femme qui trayait sa vache au milieu du chemin. Un coup d'oeil sur les sommets enneigés qui dépassent des nuages, on s'engouffre dans notre gîte pour se caler au coin du feu en attendant que notre délicieux repas soit servi: un pain fourré à la viande cuit dans le fourneau à bois... Un sacré dépaysement!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

უშგული - ლარჩვალიUshguli - Larchvali
Aux pieds des glaciers

Dimanche 19 Septembre 2021

Avec notre logeuse

Il fait 7°C ce matin quand on sort. Mais les nuages sont enfin partis et nous découvrons les hautes montagnes et les glaciers alentours. C'est carrément la classe. Nous faisons des adieux un peu prolongés à notre hôte de უშგულიUshguli (nous nous sommes pris d'affection mutuellement). À ce moment-là, deux cyclistes (Bertille et Romain) passent dans notre petite ruelle de cailloux. Ils s'arrêtent pour admirer notre monture et il se trouve qu'ils sont Français et qu'ils font à peu près la même route que nous. Nous les recroiserons donc certainement.

Des vaches et des montagnes

Cinq cents mètres de dénivelé qui s'étalent sur huit kilomètres restent à franchir pour arriver au უღელტეხილი ზაგაროcol de Zaguro à 2623m. Nous ne savions pas encore comment le franchir car il y a 3-4km entre 10 et 15% dans des chemins de boue. Avec notre charge, nous savons que c'est physiquement impossible à franchir en pédalant (ça patine vers 9%) et pousser dans la boue à 15% est un challenge que nous ne sommes pas vraiment sûrs d'avoir envie de relever de nouveau (on a essayé en Ukraine et c'était bien pourri). Donc on avait pensé demandé à un taxi de nous monter les bagages et nous le ferions à vide. Mais la remorque qui a cassé à cause de la route nous a un peu refroidit, et de manière générale quand ce n'est pas nous qui manipulons nos affaires, il y a toujours un truc qui casse. Et on n'avait pas vraiment envie de se retrouver à 2623m avec une ou deux sacoches qu'on ne pourrait pas attacher ou un truc comme ça...
Résultat, on a pris la solution la plus honteuse, on s'est fait monter en voiture nous, le vélo et les bagages!

Première couleurs automnales

Rétrospectivement, c'était un bon choix. La montée était faisable à vélo mais on aurait passé beaucoup de temps à pousser (on sait faire mais c'est fatigant et peu intéressant). Aussi quand on a vu comment notre conducteur voulait juste benner n'importe comment vélo et bagages dans la voiture: clairement si nous n'avions pas été là, on aurait eu a minima une roue voilée. Et puis, même si nous avions quelques remords au départ, finalement nous ne sommes pas là pour prouver quoi que ce soit. Le but est de se faire plaisir et de voir du pays. Et pour ça, nous n'avons pas été déçus!

Montagnes et tas de foin

Arrivés à 2623m, le 4x4 nous quitte, nous remontons donc le tandem et passons un certain temps à admirer les sommets et les glaciers. Nous sommes entre autres en face du შხარაShkhara, le sommet le plus imprononçable mais surtout le plus haut de Géorgie (et troisième d'Europe). Il culmine à 5193m tout de même.
Cependant, admirer c'est bien mais il faut tout redescendre désormais. Et les premiers 25-30km, tout en n'étant toujours pas bitumés, sont très très pentus. On devra s'arrêter trois fois pour resserrer le frein à disque dans la descente! C'est très sportif et assez difficile car avec la charge, il nous faut éviter un maximum de chocs si l'on veut conserver nos roues pour quelques autres dizaines de milliers de kilomètres que nous avons prévus.
En contrepartie, nous continuons d'admirer les massifs montagneux, car à chaque lacet nous avons de nouveaux points de vue.

Une descente vertigineuse

Puis arrive enfin, l'asphalte. Là c'est plus tranquille, on peut enfin laisser la pesanteur faire tout le boulot et nous n'aurons pas beaucoup besoin de pédaler pour parcourir une centaine de kilomètres. Ce côté-ci de la montagne est moins habité et il faut attendre d'être redescendu vers 1300m pour voir quelques habitations régulières (dont une avec une énorme statue de Staline dans le jardin! (nous sommes assez proche de sa ville natale et la Géorgie a toujours résisté à la déstalinisation)).
Avec tout ça (tout de même plus de 2700m de dénivelé négatif), il est presque 19h quand nous arrivons à notre maison d'hôte. Ou devrais-je dire à l'endroit où on nous a indiqué qu'était notre maison d'hôte. Mais à cet endroit, il y a un camping fermé et rien d'autre de plus qu'une route de galets qui monte abruptement dans les montagnes (pour ceux qui ne savent pas ce qu'est une route de galets: vous imaginez un chemin qui monte à 12% et au lieu de mettre du bitume, vous mettez pour tout revêtement des gros galets comme sur les plages d'Étretat par exemple. Super pratique à vélo!).

Nous commençons à gravir la pente mais ne voyant rien, nous nous arrêtons pour aller explorer avec le drone. Ça peut nous éviter de franchir des montagnes mais il faut se dépêcher car il commence à faire nuit. Avant d'avoir pu décoller, une voiture s'arrête à notre niveau et nous demande si nous allons à la maison d'hôte. C'est notre hôte, ზვიადიZviadi. Il nous propose de mettre des sacoches dans sa voiture et nous acceptons car manifestement il faut bel et bien prendre la route de galets. En fait, la maison est à plus d'un kilomètre du point que l'on nous a indiqué. Et il faut monter une centaine de mètres de dénivelé puis les redescendre sur des chemins vraiment pourris.
En faisant tout ce chemin, nous maudissons la personne qui a mal indiqué l'emplacement car connaissant le réel emplacement, nous ne serions jamais venus là. Surtout qu'il faudra refaire la même galère pour repartir demain!

Avec Bertille et Romain

Cependant, ces déboires seront très vite oubliés car nous passerons une super soirée avec ზვიადიZviadi. Nous avions choisi cette maison car elle proposait également le dîner. Sauf que nous les avons prévenus un peu tard et ce n'est plus la saison. Donc nous étions partis pour manger nos biscuits de secours que nous avons toujours avec nous. Mais ზვიადიZviadi nous a dégoté quelques fonds de placards (knacki, tomates, concombres, fromage, pain et vin maison) et nous avons passé la soirée autour des victuailles à discuter en russe.
Apparemment, une tradition locale est de porter un toast puis de s'envoyer une coupelle de vin cul-sec. Nous avons toasté un certain nombre de fois (supérieur à 10) et il faut bien avouer que l'un de nous deux (par charité on ne dira pas lequel (ou laquelle)) n'aura pas résisté jusqu'au bout et devra vomir quelques fois avant de dormir. Et bonjour la gueule de bois sur le vélo le lendemain!
Bon moi, je ne faisais plus trop le malin en allant me coucher mais j'étais un poil plus frais. Cependant, nous avons passé une soirée (et en fait une journée) que l'on ne risque pas d'oublier de si tôt.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Vues panoramiques

Le Grand Caucase, région de la სვანეთიSvanétie

À la découverte de la სვანეთიSvanétie, voici quelques vues à 360° glanées dans le Grand Caucase.
Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connecte-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!