Faits insolites
ou les petits détails du quotidien qu'on a envie de te faire découvrir.

OOPS!

Sorry, it appears we have still a lot of work to do on this website and we have not yet written those parts in english.
That is a shame and rest assured we are not proud of that.

Nevertheless, if you want to know more about us, there are two ways: either you wait some time because we are bound to write this page in english OR (and I think it is the best solution) you learn french and start reading superwanchan.org in its original form!

Comment circuler à 서울Séoul?

Évidemment on a tout d'abord pensé à se déplacer dans 서울Séoul avec nos vélos. Mais on a vite déchanté...

서울Séoul est une mégapole traversée par le large fleuve Han qui sépare le nord du sud. La circulation y est très dense et ce, malgré les excessivement larges avenues 2x5 ou 2x6 voies! Les ponts qui traversent le fleuve ressemblent eux aussi à des autoroutes. Les trottoirs sont très désagréables car bien trop bruyants! Et c'est sans parler des trottoirs suffisament larges pour intéresser les cyclos pressés et les voitures à la recherche d'une place de parking.

Ok il y a des pistes cyclables agréables en bord de rivière et quand on est là-bas c'est un peu le paradis des cyclistes. Mais on comprend vite que ces aménagements ont été mis en place pour les loisirs du dimanche et pas pour une utilisation quotidienne du vélo à la place d'une voiture ou d'un cyclo.

Nous en avons eu une démonstration radicale et peu agréable lorsque nous avons emprunté la piste cyclable qui longe la rivière Han côté nord pour rentrer chez nous. Nous avons parcouru plus de 2 km sans trouver un accès à un pont (pour traverser la rivière et aller au sud). Et pourtant nous sommes passés sous au moins 3 ponts routiers mais il n'y avait aucun moyen de les rejoindre: la piste cyclable était coincée entre la rivière et une voie ferrée...

Qui voudrait faire 4km supplémentaires sur son trajet quotidien uniquement pour utiliser son vélo?!

Quelques spécificités coréennes plutôt désagréables quand on est cycliste ou piéton:

  • Les scooters, mobilettes et motos roulent sur les trottoirs. Et ils roulent vite, puisque leur but est de doubler les loosers qui roulent sur la route. Pour éviter ce genre de surprise, préférez donc les trottoirs étroits ou bondés de piétons...
  • Même si le feu est rouge, les véhicules peuvent tourner à droite. Bon à savoir lorsque vous vous engagez sur un trottoir avec un feu piéton vert: les voitures ne ralentiront pas et forceront le passage pour tourner à droite alors gare à vous!
  • Les passages piétons qui possèdent un feu peuvent devenir une vraie course de vitesse: le feu ne reste vert que quelques secondes: juste le temps pour une personne valide et en bonne santé de traverser toutes les voies. On comprend maintenant pourquoi les personnes âgées font autant d'exercice, c'est une question de survie!
  • A t'on besoin de préciser que les passages piétons qui ne possédent pas de feu sont un vrai cauchemar pour les non-initiés?! Les voitures avancent au maximum pour coller celle qui est devant, sans aucun respect du marquage au sol blanc signalisant un passage piéton juste sous leurs roues et sans aucun respect pour les nombreux piétons qui font des contorsions pour passer entre les pare-chocs...
    Notre solution perso: ne pas se laisser impressionner par les voitures, leur vitesse ou leur détermination et forcer le passage... puis traverser au ralenti pour se venger!
  • Un problème majeur d'organisation urbaine selon nous: les places de parking se trouvent sur les trottoirs! On a l'habitude de trouver des marquages au sol blancs pour délimiter des places de parkings dans les rues de nos villes, à droite de la voie de circulation, contre le trottoir. Mais ici, les voitures doivent monter sur le trottoir pour aller se garer sur des places qui sont situées au pied des bâtiments.
    Ce qui n'est pas pour décourager la circulation des véhicules motorisés sur les trottoirs, espaces réservés aux piétons, non?!






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Sandy
Le 28/10/2014 à 23h00min27s

Oui petite piqure de rappel ! Avec pleins de spécificités typiquement coréennes... Bonne lecture !

la fonctionnaire
Le 24/10/2014 à 21h50min14s

Nous replongeons dans l'univers asiatique avec son lot de détails croustillants et si surprenants !

Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Un peu d'eau chaude?

Si vous êtes en Corée et que vous attendez dehors, on vous proposera peut-être un peu d'eau chaude... Si vous êtes au restaurant en Corée en hiver, vous trouverez sans doute sur votre table una carafe d'eau chaude...

Votre première idée certainement serait de chercher les sachets de thé à plonger dans votre verre d'eau chaude. Ne cherchez plus! En Corée, en hiver, il n'est pas rare de boire un simple verre d'eau chaude, dans la rue ou au restaurant, pour se réchauffer.

L'eau potable n'est pas courante

En Corée il est tout à fait commun de ne pas avoir d'eau potable au robinet. Par conséquent, les immeubles sont quasiment toujours munis de distributeur d'eau potable, fraîche et chaude, en libre service.

Avant cela, on avait l'habitude de boire de l'eau qu'on avait fait bouillir pour le riz par exemple.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Les gens

Ah voilà un sujet délicat. D'autant plus que nous avons rencontré des exemples très différents, que nous ne parlions pas coréen couramment et que nous avons parfois bêtement appliqué nos standards occidentaux. Néanmoins, voici ce qui nous a frappé, parfois littéralement..!

Les Coréens n'ont sans doute pas les même critères de politesse que nous. Certes ils sont très serviables et vous pouvez compter sur eux si vous êtes perdus quelque part. Mais ne vous attendez pas à ce qu'il vous tiennent la porte si vous passez derrière eux: non, vous la prendrez en pleine face! Quand vous marchez dans la rue, personne ne s'excusera de vous bousculer. Pire, les gens qui vous croisent ne s'écartent pas le moins du monde alors qu'ils vous ont bien regardé... Sans parler de ceux qui passent carrément devant vous à la caisse des magasins... Bref, là encore ce sont des exemples criant des différences qui existent avec le Japon.

L'héritage du confucianisme se fait souvent sentir. Par exemple, ne venez pas vous plaindre si vous piquez la place de parking habituelle du vélo de la commerçante à côté de votre immeuble, et ce, même si c'est bien le parking de votre immeuble (et pas le sien). Cette vielle femme ne se gênera pas pour vous engueuler comme du poisson pourri jusqu'à ce que vous déplaciez votre engin. Ou bien encore si vous poussez votre vélo sur un trottoir: papi ne se gênera pas pour vous faire signe énergiquement (voire impoliment mais on se garde bien d'appliquer nos critères de politesse quand Confucius est de la partie) de vous pousser quand il passe. Vous l'aurez compris, il vaut mieux se faire petit devant la force de l'âge...

Malgré quelques rencontres musclées, nous souhaitons rassurer nos lecteurs: nous avons aussi fait de belles rencontres!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Les magasins

  • À la terrasse... du supermarché
    On retrouve, comme au Japon, les supérettes à chaque carrefour. Mais en Corée, elles ont un avantage énorme: elles possèdent souvent une terrasse avec tables et chaises à disposition des clients. Ainsi de nombreux jeunes s'y retrouvent à toute heure et principalement en soirée pour y prendre l'apéro. Bon plan pour le magasin: dès qu'on est à sec de boisson ou de petits gateaux salés, on n'a que quelques pas à faire pour s'approvisionner à nouveau. Bon plan pour les jeunes: les bouteilles (même si elles sont plus chères qu'en supermarché) sont encore moins cher que dans les bars ou restaurants.

  • COSTCO
    C'est en Corée qu'on a découvert cette chaîne de magasins. Énorme hangar sur plusieurs niveaux genre Ikea / gros volumes / discount avec à peu près de tout: alimentation, vêtements, hifi et autres en fonction des arrivages. On y entre que si on est en possession de la carte de membre: d'abord empruntée à un ami, nous avons demandé la nôtre, valable dans les Costco du monde entier, ouh la classe! Nos achats favoris là-bas: la boîte de 24 cookies géants caramel, chocolat et pépites de chocolat... Le bidon de Jelly Beans de 1.2kg avec toutes les saveurs mélangées...

insolites_01


  • Magasins sous-terrains
    En Corée et plus particulièrement à 서울Séoul, les centres commerciaux sont sous terre! Par exemple, les stations de métro sont propices à l'installation de galeries pleines de magasins. De plus en Corée, les passages piétons ne font pas légion mais on doit, à la place, descendre des escaliers pour passer sous la route et remonter de l'autre côté. Au niveau de ces sous-terrains on tombe souvent sur une artère commerçante, enterrée. Ca a aussi l'avantage d'être à l'abri du vent et du froid.

  • Café offert
    Sympa quand on va chez Olleh (l'équivalent de Orange ou SFR), le café et le thé sont en libre service. Si l'attente est trop longue, patientez en buvant un petit verre! Une autre fois où nous étions dans une animalerie, on nous a offert une tasse de café. Ah oui, un après-midi d'hiver dans un temple bouddhiste, on nous a proposé... un verre d'eau chaude... qu'on a bu volontiers pour se réchauffer! (voir l'eau chaude un peu plus haut)

  • À même le sol
    Dans les grandes villes comme 부산Busan ou 대전Daejeon, on trouve tous les magasins habituels, coréens et internationaux. Les centres commerciaux ressemblent aux nôtres. Mais cela contraste énormément avec les vendeurs de rue: bassines de fruits et légumes principalement mais aussi d'autres petites choses de la vie de tous les jours, tout est étendu sur les trottoirs avec un petit passage seulement réservé aux passants.

insolites_02


Au restaurant

  • Gens bons fumés
    En Corée du Sud il est courant de fumer dans les bars et les restaurants. On retrouve cette bonne odeur que nous avions presque oubliée...

  • Le client est roi, enfin presque
    Si vous allez manger à deux dans un restaurant, on vous demandera sans doute de prendre au moins 3 portions d'un même plat pour votre table. Impossible de vous dire: prenons 2 ou 3 petits plats qu'on se partagera, non surtout pas! Choisissez une ligne du menu, demandez-en 3 parts et là, on daignera vous servir. Sinon les serveuses vont tenter de vous expliquer que c'est comme ça ou... euh en fait, c'est comme ça et puis c'est tout!
    Il faut dire qu'on mange souvent un grand plat à partager avec toute la table. Dans ce cas-là c'est tout à fait compréhensible. Mais c'est aussi le cas quand on commande de la viande à griller sur le barbecue au milieu de la table. On s'imaginerait pouvoir prendre un peu de lard, un peu de saucisse et un peu de steak... Mais non! Vous n'avez rien compris. À la limite, on peut prendre 3 portions de lard, 3 portions de steak, ...

  • La table à 9 ou 12 plats?!
    Peu importe ce que vous commanderez, et même parfois avant même d'avoir commandé... votre table se couvrira comme par enchantement de pleins de petits plats, coupelles et petites assiettes. Ce sont les accompagnements! Il y a toujours au moins du 김치kimchi (chou fermenté coréen, très piquant). Les autres varient: haricots, sortes de champignons ou autres légumes que nous n'avons pas toujours reconnus.

insolites_12

  • Quelques larves croquantes?!
    Nous avons effectivement goûté des larves de ver à soie dans un restaurant coréen. Le goût terreux ne nous a pas trop plu et ça s'est tout de suite remarqué lorsque les serveuses ont débarassé notre table... Elles nous ont demandé, amusées, si on navait pas aimé... Perspicaces ces demoiselles...!

insolites_03


  • Dans le quartier connu pour ses marchés bons marchés, nous sommes tombés sur un nouveau genre de restaurant: le genre qui a ses fourneaux à l'extérieur... Voyez plutôt la photo ci-dessous. Désolés, on n'a pas goûté... Je ne sais plus pourquoi...

insolites_08

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Vélo

Suite à ce qui a déjà été écrit sur les conditions éxécrables de circulation dans la capitale (cf ci-dessus), voici quelques détails supplémentaires concernant les vélos.

  • Une bonne chose pour les cyclistes: on peut se garer gratuitement partout, même en centre-ville, ce qui est une grosse différence avec les grandes villes du Japon.

  • On l'a remarqué dès les premières minutes à vélo en Corée: les voitures nous klaxonnent souvent! On a d'abord pensé qu'on avait du faire quelque chose de mal. Ca nous a pris un jour ou deux pour comprendre qu'en fait c'est pour nous prévenir qu'ils vont nous faire une queue de poisson! On traduit ça un peu comme ça: "Attention je suis derrière et je vais vous doubler (peu importe quoi) alors accrochez-vous à vos guidons ou jetez vous dans le fossé, je passe!!!!!" Courtois les usagers de la route en Corée...

  • Les cyclistes coréens ont presque exclusivement des mountains bike (VTT). Ils possèdent souvent un équiment complet de grande marque et avec des couleurs voyantes. On peut généraliser ça à divers loisirs. Pour la marche à pied par exemple, les gens sont sur-équipés: chapeau, bâton, sac à dos, chaussures, imperméable, et tous portent les plus grandes marques. C'est d'autant plus ridicule quand on suit un de ces groupes depuis le bas de la montagne et qu'on les voit s'arrêter presque aussitôt pour installer le pique-nique. Ah voilà pourquoi ils sont si chargés...

Voitures et autres bizarreries

  • Grâce au lobbying des constructeurs automobiles nationaux, le nombre d'heures de cours de conduite nécessaires pour passer l'examen a été réduit de 20 à 6! On dirait presque que ça se voit quand on circule là-bas...

  • Un petit détail de coquetterie qui a attiré notre attention, ce sont les protections collées sur les portières de certaines voitures. Certains en jouent et osent le sticker rose bonbon, comme sur la photo ci-dessous.
    Pour leur défense, on imagine bien qu'on n'a pas le temps d'apprendre à ouvrir sa portière avec précaution quand la formation au permis ne dure que 6 heures...

insolites_07

  • On ne croise pas que des véhicules ordinaires sur les routes coréennes... Non, on doit parfois partager la route avec des fauteuils électriques. Bien sûr, vu les trottoirs, on comprend qu'ils n'aient pas d'autre alternative. Mais ça surprend.

  • Les quads sont souvent transformés pour pouvoir transporter des caisses à l'arrière, comme une sorte de petit tracteur. On a même vu un bel exemple de quad-vendeur de K7 et CDs... Voir ci-dessous!

insolites_04

  • Occasionellement on trouve aussi des motos customisées...

insolites_05insolites_06

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Les chiens

  • Les chiens sont nombreux surtout dans les campagnes. Ils sont souvent lâchés. Malheureusement ils ne sont pas du tout éduqués et se retrouvent sur les routes. D'ailleurs on se souvient d'un chien qui est venu nous dire bonjour le long d'une voie rapide...

insolites_09

  • Côté croquettes, on trouve des marques internationales comme Royal Canin, ProPlan, des croquettes naturelles, régime, recommandées par des vétérinaires, etc. Bref, aucun problème pour nourrir notre bête.

  • On remarque que la considération des animaux de compagnie en tant qu'être vivant ne va pas forcément de soi. On les considère encore comme des accessoires. Lisez notamment notre malheureuse anecdote à la douane coréenne où Carlo a du passer de force dans les rayons X avec nos bagages...

  • Mais la mode commence à arriver en Corée aussi, comme au Japon. Alors on sensibilise la population sur le fait de ramasser les déchets de son animal, de le vacciner, de lui mettre un collier et une laisse (hum hum) et de ne pas l'abandonner quand on part en vacances. J'ai d'ailleurs récupéré un petit dossier à ce sujet dans un magazine gratuit coréen. On y trouve des conseils pour partir en voyage avec son chien, la liste des amendes si on ne respecte pas la loi, et bien sûr des exemples d'hôtels pour chiens (ils dorment chacun dans une cage mais on appelle ça un hôtel quand même et pas une prison), des magasins à la mode pour les chiens, des cafés où les chiens sont les bienvenus et où les porte-feuilles des propriétaires doivent être bien fournis (oui mais c'est très fashion comme endroit!) et bien sûr des exemples de panoplie vestimentaire homme-chien pour assortir votre tee-shirt à celui de votre bête à 4 pattes. Pour finir le dossier, on y voit les stars coréennes avec leur adorable petit compagnon.

  • Les amendes encourues en Corée du Sud par les propriétaires de chien peu scrupuleux (selon ce dossier):
    • pas de vaccination: 300000원 soit 210€ max
    • pas de médaille avec le nom du chien: 200000원 soit 150€ max
    • pas de collier ni de laisse: 100000원 soit 70€ max
    • pas de muselière sur un chien méchant (ne me demandez pas comment s'effectue ce genre de contrôle): 100000원 soit 70€ max
    • ne pas ramasser aussitôt les excréments: 100000원 soit 70€ max

  • Pour prendre les transports en commun, il est recommandé de mettre le chien dans un sac ou un panier. On utilisait donc souvent notre sac de sport pour prendre le métro. Bon, on n'est pas sûr qu'il existe vraiment une loi sur ce sujet surtout après notre petite mésaventure avec un chauffeur de bus qui voulait mettre Carlo dans la soute à bagages...

  • Le comportement typiquement ridicule des gens qui croisaient Carlo dans la rue et qui nous faisait à moitié rire et à moitié rager: ils appellent Carlo, lui font des petits signes et sourires, se penchent (etc) et quand il s'approche... ils s'enfuient effrayés...

  • Le comportement typiquement insupportable qu'on a enduré bien trop souvent, illustré par deux exemples criant:
    • Imaginez qu'on soit à vélo tous les deux et Carlo est dans le panier de François. On s'arrête au feu rouge d'un passage piéton. Une vielle femme juste à côté de lui l'aperçoit et commence à le caresser, sans nous regarder (ni nous parler, ça va de soi). Une autre personne qui attend là la voit faire et entame la discussion avec elle du genre: "oh qu'il est mignon, c'est drôle qu'il soit si sage, il reste bien dans son panier, oh oui" etc... Et tout ça avec des caresses (donc la main dans le panier de François quand même) mais sans jamais, pas une seule fois, le regarder, lui faire un mini sourire, ni le moindre geste ni une parole, rien. Et nous on se demandait pendant ce temps-là, à voix haute, si on était devenu invisible...
    • Un soir alors qu'on achetait des brochettes au stand en bas de chez nous, on discutait avec le cuistot. Il avait toujours un petit mot pour nous quand on passait devant sa baraque à barbecue et on l'aimait bien, surtout qu'il nous fournissait régulièrement en brochettes! Quand des jeunes se sont approchés pour commander, ils ont vu Carlo à nos pieds et plutôt que de nous regarder, faire un geste du genre "je peux l'approcher, le toucher?", ils nous ont totalement ignorés et ils ont préféré poser leurs questions à propos de Carlo au vendeur de brochettes... Ils n'avaient pas remarqué qu'on était doté de la parole peut-être? Avec un minimum de langue coréenne en plus, vu qu'on discutait avec le cuistot à leur arrivée... Non je pense qu'on était simplement redevenu invisibles...

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Les Motels

Un de nos hébergements favoris en Corée! Et voilà pourquoi...

  • Le prix d'une nuit dans un motel pour 2 personnes commence autour de 20000원 soit moins de 15 euros, un prix plus que raisonnable, surtout après avoir séjourné au Japon.
  • Le check out des hôtels est généralement vers midi. Le rêve pour nous.
  • À notre arrivée dans un motel, on nous remet presque à chaque fois une pochette contenant des échantillons de crème, soin, des brosses à dent et des préservatifs, bien sûr.
  • La chambre et la salle de bains sont immenses. Dans la chambre, on trouve, de base, un ordinateur, une TV écran plat, un bureau, une table, des chaises, un frigo, parfois un canapé et une table basse.
  • Dans la salle de bains, immense, on a le choix entre différents produits de beauté: crème, soin pour le visage, après rasage, soin pour les cheveux, et bien sûr gel douche, shampoing et après shampoing. En plus des serviettes et peignoirs, il y a sèche-cheveux, brosse à usage unique, coton-tige, bref plus que ce qu'on pouvait espérer.
  • Oh, j'allais oublier de préciser qu'il y a toujours une bouteille d'eau minérale au frigo, du thé, du café et du sucre dans le salon. Bref, la classe!

Les bains publics

La particularité des bains publics coréens, c'est de pouvoir y passer la nuit, et pour pas cher. Il y a en effet pluseiurs salles: salles de bains chauds et froids, vestiaires, salles de repos (grands tatamis au sol, TV, distributeurs) mais aussi des dortoirs, saunas de toutes sortes, des salles d'ordinateurs, des restaurants, des salles de jeux, etc.

Nous n'y avons jamais dormi car, ne possédant pas de chambre indivuelle, il aurait été impossible de cacher Carlo. Les motels restaient donc la meilleure solution pour nous.

22 les v'là!

À quoi servent les flics en Corée du Sud? Facile, à rien. Exemple tout simple d'un feu rouge auquel nous, pauvres cyclistes étrangers, nous nous sommes arrêtés, surtout qu'il y avait une voiture de police postée juste en face. Eh bien, ça n'a pas arrêté la voiture d'à côté de passer tranquillement. Alors on n'a pas pu voir dans la voiture si les deux compères faisaient la sieste ou s'ils étaient tout simplement plus jeunes que le conducteur en faute (se référer au côté prononcé du Confucianisme énoncé plus haut).

Ca vole sur les trottoirs...

Une drôle de coutume pour les publicités X: ça se présente sous la forme de cartes de visite que des gens en scooter balancent plus ou moins négligemment, plus ou moins violemmment, sur les trottoirs. Est-ce la peine de préciser qu'ils ne cherchent pas à savoir s'il y a des piétons à ce moment-là?!

Tourisme médical

Si vous allez à l'office de tourisme, vous trouverez un comptoir réservé au tourisme... médical. On vous renseignera sur les cliniques qui proposent des visites de contrôle toutes simples, mais aussi de la chirurgie esthétique (surtout) ou cardiovasculaire, la médecine douce (aux plantes ou acuponcture), des cliniques spécialisée dans les soins dentaires, de la peau, des yeux ou dans les techniques d'insémination artificielle ou autre. Bref, vous l'aurez compris, le choix est large mais la clientèle étrangère est elle aussi bien présente.

D'ailleurs dans notre quartier, les stations de métro étaient criblées d'immenses affiches de publicité pour les cliniques de chirurgie esthétique du coin. Chaque poster proposait des photos de sujets, hommes et femmes, avant et après l'opération. Malheureusement, nous, on trouvait souvent que l'opération était au mieux non nécessaire, au pire une grosse erreur...

L'entraînement des anciens

Dans chaque ville, chaque quartier, chaque parc, chaque lotissement, on retrouve l'indispensable aire de sport. Toutes sortes d'appareils de tortures, euh pardon d'exercices physiques, sont mis à disposition des passants. La moyenne d'âge des utilisateurs constatée est d'environ 65 ans, voire plus.

On peut y faire des étirements, des abdos, des tractions mais on peut aussi faire du hulahoop... Et pour rendre l'exercice encore plus efficace sur vos hanches, l'intérieur de certains cerceaux d'un diamètre impressionnant, est recouvert de boules. Ca masse, ça masse... et puis surtout ça fait mal!

insolites_10insolites_11

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!