Avertissement

Warning

Vous êtes arrivés sur le tout nouveau site de Sandrine, François et Carlo. Ce site risque fort de ne pas vous intéresser. Ceci pour au moins deux raisons:

  • Nous allons raconter nos vies (quoi de plus insipide?)
  • Nous ne sommes pas doués pour l'informatique. Créer un site internet, ça nous dépasse (c'est un miracle que vous lisiez cette ligne)

Ne vous attendez donc pas à trouver des articles trépidants ou des scoops fantastiques. Vous apprendrez tout au plus quelle lessive j'utilise et combien de slips j'ai dans mon sac (11 et j'en ai acheté un à 東京Tokyo mais un autre s'est troué et a fini à la poubelle). Si vous êtes néanmoins prêts à aller plus loin, vous pourrez toujours envoyer vos critiques concernant l'orthographe ou la création et l'architecture du site à cyclotouristes@superwanchan.org.
J'en profite pour vous inciter à aller voir la page technique pour optimiser au mieux l'usage dudit site.
Voilà, vous aurez été prévenus!

Si vous êtes tombés par hasard sur ce site et que vous souhaitez en savoir plus, malgré cet avertissement criant de vérité, découvrez le pourquoi du comment de cette aventure en lisant la suite... ci-dessous.

This is the website of Sandrine, François and Carlo. Please don't expect this website to be a wonderfully exciting one.

  • First of all because we are going to tell about our daily life (it is not an every day epical adventure, unless so many of you seem to think!)
  • Secondly because we are only beginners as website designer: we still wonder how you can read this right now...

Please don't expect us to tell interesting stories. At least you'll know how many panties I took in my bag (11 at first, then I bought three in 東京Tokyo, then I had to throw four away). Anyway, if you want to go further reading this website, don't hesitate to send us your remarks (we welcome positive one (which encourage us) as gently as negative one (which help us to make it always better and the way you like it) using this email address: cyclotouristes@superwanchan.org.
Please have a look to our technical assistance page in order to masterize the specific settings of this website.
So now, you've been warned!

If you came accidentally on our Superwanchan website (sure, what else?!), but if you still want to know more about us (even after this true warning), you are welcome to read the following introduction of our team!

Présentation

Introduction

紹介

Alors voilà, il est temps de nous présenter un peu. Nous sommes 3 à faire des voyages: François, le ch'ti noir à moustache (pas si noir que ça et un peu belge dans son coeur!), Sandrine, de la Haute-Patate et Carlo, notre ワンちゃんwanchan qu'on appelle également Lulu.

Nous avions l'habitude de travailler en région parisienne dans l'industrie automobile mais nous avons préféré nous consacrer à un projet qui nous tenait plus à coeur et nous sommes donc partis pour le Japon le 2 novembre 2010. Nous avons obtenu un visa working holiday qui nous a permis de rester 1 an sur le territoire japonais. Ensuite nous sommes partis en Corée du Sud où nous avons passé 3 mois.

Nous sommes venus au Japon en avion (ce qui était loin d'être notre préférence) mais une fois là-bas nous avons voyagé principalement à vélo, plus précisément avec des vélos typiquement japonais: des ママチャリmamachari. Pourquoi ? D'abord parce que c'est économique et que c'est encore ce qui est le plus simple (et le plus humain en fait) quand on voyage avec un chien. Ensuite c'est un moyen génial de découvrir un pays et de ne pas se limiter aux grandes villes. Et puis, c'est quand même super sympa!

Voilà! En 2012, nous sommes rentrés en France et nous vivons désormais à Merlimont sur la côte d'Opale. C'est joli, il y a plein d'eau, de sable, de vent et de phoques. On a de nouvelles activités comme la pêche à la crevette, le char à voile, l'合気柔術aikijujutsu ou le kite surf!
Bien sûr, on continue à rouler à bicyclette. Principalement, pour aller au travail, au ciné ou faire les courses. Nous profitons de la proximité avec l'Angleterre pour y aller faire un tour de temps en temps. De fait, nous allons y pédaler fréquemment un jour, un week-end ou même une semaine. Et même François s'est fait un petit voyage de 3000km dans les îles britanniques à l'été 2014 en solitaire...

It's time to introduce ourselves. We are a french couple travelling with our dog: the "Ch'ti" almost black guy with the moustache is François. Even if he is "Ch'ti" (which means in french that he comes from the North region of France where the local accent has been made famous thanks to a french movie named "Bienvenue chez les Ch'tis"), he sometimes considers himself as a Belgian (I am pretty sure it is because of the beer...). I am Sandrine coming from "Haute-Patate" (which is a french nickname of Haute-Saône, region in the East of France where we eat potatoes (patate in slang) and sausages almost everyday (luckily no movie has made our accent famous...)! Last but not least there is Carlo, our ワンちゃんwanchan, aka Lulu. He is a 7-years old Parson Russel Terrier.

We used to work as automotive engineer near Paris. But we chose to leave almost everything behind and to follow our hearts. Travel and Japan were our main ideas. That's why we came to 東京Tokyo on 2010 November 3rd. We had a working holiday visa allowing us to stay 1 year in Japan. After that year, we went to South Korea and stayed there 3 months.

We came to Japan by plane (which was far from our first wish but the quarantine services are strict enough to make us change our plans!) and then we travelled mostly by bicycle. More precisely we bought 2 traditionnal ママチャリmamachari (japanese nickname for gran'ma's bicycle) in 東京Tokyo. Why? First of all because travelling by bicycle is cheap. Secondly because it is probably the most suitable way to travel with a dog. Moreover it is a wonderful way to discover a country: from a big town to another town... through the countryside, no man's land or savage nature makes all the difference!

Nos coordonnées

Contact us

お問い合わせ

Mail: cyclotouristes@superwanchan.org

Vous pouvez aussi nous retrouver sur Warmshowers.

Email: cyclotouristes@superwanchan.org

You also can contact us via Warmshowers.






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

superwanchan
Le 08/10/2011 à 19h00min51s

お互いさま。
皆さんはすごく優しいね。
明日から新しい冒険だけど代々木のジャック組をいつでも覚えてるよ!

capy_wan
Le 08/10/2011 à 08h06min23s

三人に会えて嬉しかったです!ジャック/パーソンラッセルの縁ですね。明日からの沖縄、楽しんでください。

superwanchan
Le 21/03/2011 à 17h28min18s

Salut, content d'avoir de tes nouvelles. Et puis, nous, effectivement, on se la coule douce mais alors super douce!

marraine
Le 19/03/2011 à 13h31min36s

Bonjour à tous les 3 Je suis contente de vous savoir en forme.

superwanchan
Le 14/03/2011 à 11h34min55s

Salut Housnat. Bien sûr je me souviens de toi. Pour l'instant on habite à 1000km de tous les évènements donc on est en parfaite sécurité. On continue nos pérégrinations avec autant d'envie. On ne donne pas de nouvelles tous les jours parce qu'en fait il fait beau et on est à la plage la plupart du temps

tatihousnat
Le 11/03/2011 à 21h41min57s

salut a vous trois content de savoir que vous allez bien,malgre ce qui se passe la bas on s inquiete beaucoup donnez des news des que possible svp gros bisoux a sandrine et carlo que je ne connais pas un gros gros gros a toi mon neveu c est tati housnat soeur d hatim si tu te souviens pas de moi bisoux portez vous bien je regarderai le site tous les jours dix ou vingt fois si il le faut sayonaraici

Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Notre façon de voyager

Our travelling routine

旅行し方

Nos bagages et nos vélos

Our luggage and bicycles

En Asie,nous voyagions principalement à vélo, que ce soit à l'intérieur d'une ville, ou d'une ville à une autre à travers le pays. Nous avions 1 vélo chacun avec 6 vitesses, un panier à l'avant et un porte-bagages à l'arrière. Ainsi, notre chien Carlo/Lulu pouvait au choix courir à côté du vélo ou s'assoir dans le panier à l'avant du vélo de François. Il avait même sa propre protection de pluie, habituellement utilisée là-bas pour les sièges bébé.

Nous avions chacun un gros sac à dos (60L et 65L) et un petit sac à dos. Nous étions bien chargés car nous avions du prendre des vêtements pour toutes les saisons, ainsi que des protections de pluie. De plus, nous avions pas mal de bouquins, cartes routières et aussi du matériel électronique (tel que PC portable, appareil photo, chargeurs, câbles)... et tout ça c'est lourd! Au début on avait plus de 20kg chacun sans compter la cage de Carlo (obligatoire pour le trajet en avion de Carlo) qui pèse 7kg... Nous en avons renvoyé quelques-uns en France mais nous nous chargions régulièrement de nouveaux objets...

Lorsque nous voyagions d'une ville à une autre, nous utilisions la cage de Carlo pour porter nos sacs sur nos vélos. La cage se démonte en deux parties donc on équipait chaque vélo d'une moitié de cage que l'on fixait avec de la corde et/ou du fil de fer. A l'intérieur de la moitié de cage, on disposait notre gros sac à dos et on recouvrait le tout d'une bâche imperméable maintenue avec des tendeurs. L'équilibre sur le vélo était difficile à trouver mais ça fonctionnait avec un peu d'entraînement! Là-bas, nous ressemblions de près aux sans-abris qui transportent toutes leurs possessions sur leur vélo. Nous croisions régulièrement des vélos similaires aux nôtres.

We travel mostly by bicycle: inside a city or to go from a city to another. Each of us has a ママチャリmamachari with 6 gears, a front basket and a carrier on the back. Carlo can either walk along the bicycles or sit in François's front basket. He has his own rain protection (which is actually a rain cover for babies).

Each of us has a big backpack (60L and 65L) and a small one. We have heavy luggage because we took clothes for every season (and rain coats). Moreover, we have books, road maps and electronical devices (laptop, digital camera, cables). As we arrived by plane, we had more than 20kg each, plus Carlo's plane cage (which weighs 7kg!)... But we sent a few things back to France. Now François carries 35kg (Carlo included) and I carry 30kg.

When we travel from town to town, we use Carlo's plane cage as a box tied to the back carrier. The cage is actually divided into two (almost identical) parts and we fasten one half on each bicycle with wire. Inside the half cage, we put our backpack. Then we cover the whole package with a waterproof cloth (and some plastic bags) maintained by a carrier strap. It's hard to keep our balance at the beginning but it works (after some time)! We actually look like japanese homeless people because they also have ママチャリmamachari and carry very big bags.

Notre caravane

Malheureusement, nous n'avons pas pu rapatrier les vélos depuis la Corée quand nous sommes rentrés. Nous avons tout de même récupéré pas mal de pièces (selles, pédales, béquiles, paniers, dynamo dans le moyeu, etc...) que nous avons installé sur nos bicyclettes françaises.
En France, nous avons 7 vélos en état de marche et quelques autres récupérés à droite à gauche pour les pièces. Sandrine utilise principalement un vieux VTT que ses parents lui ont achetés il y a près de 20 ans (légèrement modifié). Quant à François, sa monture principale est un vieux (35-40ans) demi-course acheté d'occasion à 25€. On a réinstallé le panier de Carlo du Japon, la dynamo dans le moyeu, la béquille et on y a fixé une cagette à fruits du petit Casino de Merlimont-Plage (merci!) sur le porte-bagage arrière.

Ma nouvelle bicyclette de voyage

Le logement

About accomodation

Au Japon

In Japan

En ce qui concerne les logements, nous utilisons toutes les ressources du Japon ou presque. Lorsque nous allons d'une ville à une autre, nous dormons sous la tente lorsqu'il ne pleut pas et que nous sommes en forme. Il est assez facile de planter sa tente au Japon: on peut utiliser les parcs à condition de n'y rester qu'une nuit et de partir assez tôt le matin. Parfois, nous avons la chance d'être accueillis par des amis. C'est très peu courant au Japon de loger chez un ami ou une connaissance. De temps en temps donc, nous cherchons des hôtels. Nous préférons les love hotel car ils sont meilleurs marchés mais quelque fois il n'y en a pas ou le check in est trop tard pour nous. Dans ces cas-là, nous allons dans un hôtel régulier. Ils sont un peu plus chers mais il y a un accès internet et on peut entrer dans la chambre dans l'après-midi (ce qui n'est pas le cas des love hotel qui ouvrent leurs portes pour la nuit à partir de 19h ou plus). Nous avons déjà passé du temps dans un manga café également en attendant que le love hotel soit accessible. Dans tous ces cas-là, nous avons dû cacher Carlo dans un sac de voyage pour entrer et sortir de l'établissement. Une fois dans la chambre ou dans le box de l'internet café, il pouvait sortir discrètement!

Lorsque nous nous installons dans une ville, nous cherchons une location à la semaine ou au mois. Il en existe heureusement beaucoup au Japon. Nous cherchons surtout sur internet, sur des sites le plus souvent traduits en anglais ou alors avec l'aide d'amis japonais sur les sites totalement en japonais. Nous cherchons d'un mois sur l'autre, parfois nous nous y prenons seulement 15jours avant d'arriver dans la ville. Avec ce type de locations, il n'y a pas souvent d'état des lieux (parfois à l'entrée et jamais à la sortie), il n'y a pas besoin de garant, il n'y a pas toujours de dépôt de garantie (ou alors il est faible). Les appartements sont meublés et plutôt bien équipés. Nous préférons cacher la présence de Carlo à notre interlocuteur tout en prenant soin de vérifier que les animaux sont autorisés dans le logement, au cas où un voisin nous croiserait avec notre chien. Et ce parce que, à chaque fois que nous avons annoncé la présence de Carlo au loueur, le prix du même logement a considérablement augmenté!

There are many types of accomodations for travellers in Japan (capsule hotel, auberges traditionnelles, internet cafés, カラオケkaraoke, business hotel, love hotel. But when you have a dog... the choice is rather small! Unless you are able and willing to hide your dog.

  • When we travel, if it's not raining, we use to sleep under our tent, either in an offical campgroung or anywhere we can: small wood or parks. It is not forgotten to camp in parks, it is tolerated until a certain time. It means that you can be asked to move out at 7am (or later, you never know).
  • Sometimes we were happy to have friends who could host us.
  • For the other nights, we try to find cheap hotels. We like to go to love hotel because they are cheap and so well equipped. But the check-in is late, especially during the week-end. And you never know where you will find one unless you see it on the road.
  • That's why we sometimes make reservation in advance for business hotels using internet (www.bestrsv.com). This type of hotels is not too expensive and has internet access.

But we often have to hide Carlo: in hotels, internet cafés and sometimes in campsites, we had to put him in his bag to enter...

When we decide to stay in a city for one month or more, we try to find a monthly or a weekly accomodation. There are plenty in Japan, especially for foreigners. Usually we use internet to search a new appartment 15 days minimum before arriving in the city. With that kind of accomodation, the contract is simple. They don't even check when you go in and out. You don't need any garantor, not even a deposit (most of time). Those apartments are furnished but they don't accept dogs (or they charge you double!). So everytime, we just didn't talk about Carlo and only one of us went to sign the contract (the other one stayed with Carlo and the luggage). After that we tried to be discreet...

En Corée

In Korea

Lors de notre voyage à vélo en Corée, nous n'avons pas campé du tout! Cela se passait en novembre et bien que la météo ait été particulièrement clémente cette année, nous avons été totalement séduits par les prix des 모텔motels!
On en trouve absolument partout sur la route, ou presque. Chaque ville possède son quartier de 모텔motels mais il y en a aussi régulièrement en campagne, parfois tous les 5 ou 10km. Les chambres (et les salles de bain) sont souvent grandes. Contrairement au Japon, on peut y entrer à partir de 14h pour y passer la nuit et le check-out est à midi. Le prix varie entre 25000 et 40000원 (soit entre 16 et 26€ la nuit).
Quand on prévoyait de passer plusieurs nuits dans une ville pour faire du tourisme, on essayait de se faire héberger chez un Couch Surfer. La communauté Couch Surfing est très présente (très accueillante et les gens sont vraiment sympas) en Corée du Sud, et ce, même avec un chien (contrairement au Japon!).

Pour se loger à 서울Séoul pendant 2 mois, la recherche d'appartement a été bien plus fastidieuse, principalement car nous ne parlions pas suffisament coréen pour avoir accès à un large choix de sites internet. Nous avons utilisé des sites anglophones donc les prix étaient probablement plus élevés...
Parmi les sites qui nous ont aidés, voici un site en français Wimdu qui propose des hébergements à la nuit, à la semaine ou au mois, dans les grandes villes du monde. C'est grâce à ce site que nous avons trouvé notre appartement. Je conseillerais d'utiliser CraigsList Seoul avec précautions car nous avons eu de mauvaises expériences.
Globalement il est possible de trouver des appartements pas très chers mais il faut reprendre un contrat à son nom pour une durée d'un an et si vous quittez l'appartement avant la fin du contrat, il "suffit" de trouver un nouveau pigeon, euh locataire. Sinon il existe des logements chez l'habitant qu'on ne peut trouver qu'une fois sur place en se promenant avec un ami coréen à vos côtés. Avec un chien et ne parlant pas trop coréen, nous avons préféré jouer la carte de la sûreté et réserver notre logement 1 semaine avant notre arrivée.

During our trip in Korea, we did'nt camp at all! We used to sleep in 모텔motels They are everywhere, they are cheap, rooms and bathrooms are big and most of them have compiuter and internet access!
When we planned to stay a few days in a city to visit, we tried to find a friendly available Couch Surfer to host us. Couch Surfing community is very effective and friendly in Korea! And also pet-friendly (unlike in Japan...)!

To stay 2 months in 서울Seoul, it was more difficult to find an apartment because we looked only on english websites (where accomodauion are likely to be more expensive). But we can recommend Wimdu (in french, english and many others languages). That's how we find our apartment. I was very disappointed by CraigsList Seoul because we received many strange offers where the owner was everytime at the other end of the world... But you can have a look, carefully!
It's also possible to find a cheap accomodation if you are ready to sign a 1-year contract. Even in that case you can live earlier BUT you must find a new contract signer instead of you. Or you can just walk through the city with a Korean friend and try to find a guesthouse where the owner will likely cook breakfast od dinner for you everyday! We didn't want that (and let's don't forget that we are a couple and we have a dog) so we made a reservation on internet 1 week before our arrival.

En Britannia

In the british islands

Dans les îles britanniques où je voyageais tout seul, j'ai, pour à peu près la moitié du temps, utilisé le site Warmshowers. C'est une communauté d'entre-aide entre voyage à vélo sur le net!!! C'est à dire que c'est devenu notre site internet préféré toute catégorie! Il permet de se faire héberger chez l'habitant quand on est sur la route et également nous hébergeons des cyclistes de passage quand nous sommes à la maison. À l'occasion, on crée des amitiés.
Le reste du temps, je plantais ma tente dans la nature où dans un camping officiel selon la topographie de l'endroit. J'ai également profité de n'avoir pas Carlo pour dormir à deux reprises dans une auberge de jeunesse pendant des nuits pluvieuse.

In the british isles, I was travelling on my own and half of the time I used Warmshowers. It's a community of cyclists helping out each other on the web. So I would find host on my way and when I'm home some cyclists come and stay the night with us during their trips.
Otherwise, I camped a lot, specially in Scotland and Wales. I tried a couple of youth hostels too on rainy nights.

Notre quotidien

Everyday life

Lorsque nous nous installons dans une ville, nous aimons découvrir chacun de ses quartiers, animé ou pas, célèbre ou pas. Nous aimons nous promener dans les parcs, visiter certains musées ou assister à des représentations artistiques. Nous adorons apprendre à connaître notre propre quartier. On s'y promène souvent, on se trouve alors quelques habitudes, Carlo aussi! Lorsque c'est possible, nous essayons de visiter aussi les alentours de la ville. À force de promenades, nous rencontrons souvent des gens avec qui nous parlons seulement 5 minutes ou bien 1 heure, avec qui nous passerons une soirée, ou alors ce sont des gens qu'on croisera régulièrement et avec qui nous nouerons quelques liens.

Notre rythme de vie est bien différent que l'on soit sur la route ou installés dans un appartement. Notre vie sédentaire n'est pas très matinale! Nous nous levons tard et nous couchons tard: balades l'après-midi, resto le soir. Nous cuisinons peu car il est possible de trouver des restaurants bon marchés et il serait souvent plus cher de chercher à cuisiner à la maison. De plus, nous n'avons pas, dans chaque logement, des ustensiles de cuisine. Lorsque nous sommes sur la route, nous nous levons entre 8h et 10h, soit parce que nous dormons sous la tente, soit par le check out de l'hôtel est tôt, soit parce que nous logeons chez l'habitant (et l'habitant se lève tôt!). Nous pédalons une grande partie de la journée (en fonction de la météo et de notre forme). Le soir, si nous dormons sous la tente, nous mangeons dehors des plats à emporter (car Carlo n'est accepté dans aucun restaurant). Et si nous sommes à l'hôtel, nous le laissons dans la chambre pendant que nous sortons dîner au restaurant.

When we stay in a city during a month or two, we like to visit every area, main places or common one. We like to walk in the parks with Carlo, to go to some museums or to see some performances. We especially like to have a walk in our neighbourhood. So we can meet and get to know some people living around.

Our everyday life is totally different between when we are on the road and when we stay in an apartment. During the beginning of our sedentary life, we used to get up very late. But after a while, we changed our alarm clock and decided to get up earlier in order to enjoy longer the sun (sunrise is from 3 or 4 or 5am and sunset at 4:30 or 5 or 6 or 7pm!). We get up, have a breakfast, go to japanese classes (only in 2 cities), then have a walk or visit a museum. At night we go to the restaurant. We don't cook much home because it is as expensive as going to the restaurant. (And some of our kitchens were small and poorly equipped).
When we are on the road, we get up between 8 and 10am, either because we sleep under the tent or because the check out of the hotel room is at 10am, or because our host get up early. For the dinner we go to restaurant or we eat some convenience meal or salads that we buy in a コンビニcombini.

DU NOUVEAU SUR NOS VELOS!

NEW LOOK FOR OUR BICYCLES

À mi-chemin, au Japon, nous avons relooké nos vélos! François a opté pour un panier avant bien plus large et plus résistant, de couleur noire. Il a remplacé ses pédales en plastique marron par des pédales translucides oranges! Cette couleur est mise en valeur par la nouvelle housse de protection contre la pluie... en tissu orange.

We made some changes on our bicycles after a while in Japan... François choosed a bigger front basket and some orange pedals. To match with them, he has now an orange waterproof cloth!

velo5_velofrancois

Quant à moi, j'ai échangé mon vieux panier de vélo déssoudé contre un nouveau panier vert/jaune fluo. J'ai craqué dessus principalement parce que le magasin proposait des pédales en métal de couleur similaire. Pour accompagner cet ensemble, j'ai confectionné une housse de selle en tissu imperméable vert/jaune fluo assorti et j'ai une bâche imperméable pour la cage à l'arrière faite avec ce même tissu.

Concerning my bicycle I had to change the front basket (it was broken, as François's one) and bought a yellow green one. I mostly did so because this shop proposed yellow green pedals which matched very well with the basket... After that I found a yellow green waterproof cloth with which I made a seat cover and a luggage cover.

velo5_velosandrine

Néanmoins, comme dit précédemment, ces jolis vélos n'existent plus, nous avons dû nous en séparer pour rentrer en France, sniff.

P.S.

P.S.

Ah, j'ai oublié de préciser que François porte exclusivement des shorts pendant ce voyage, quel que soit le temps qu'il fait, et ce depuis qu'il a quitté son travail cet été (euh même avant puisque je me souviens de lui allant chez A... en short et en tongs...). Son credo: "Je suis en vacances..."

Tant que j'y suis, je précise que Carlo ne porte pas de laisse, ni même de collier. Evidemment, je préfère que ce soit écrit quelque part, il ne porte pas de vêtement canin ridicule, même si cela semble être devenu incontournable pour les chiens au Japon!

Et moi? Eh bien moi je porte toujours un slip! Voilà c'est dit...

Oops, I forgot to mention that François wears shorts all year long. He does since he left his job (well, actually some days before, I remember...). His answer to everybody's question: "I'm on holiday..."

I should add that Carlo isn't wearing anything: no collar, no leash and... no clothes. I add this because it seems not conventionnal here in Japan not to dress one's dog...

What about me, hey?! Don't worry, I almost always wear panties... Now I think you know everything, do you?!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!