Aventure précédentePrevious adventure:
PrésentationIntroduction
Aventure suivanteNext adventure:
Norvège part2Norway part2
Contes Photos
Bergen
Découverte de la côte Norvégienne depuis notre ferry
Enfin du relief!
La Norvège vue depuis notre ferry
La Norvège vue depuis notre ferry
Rue piétonne de Bergen
La ville est entourée de 7 montagnes
Quartier de Bryggen, côté port de plaisance
Quartier de Bryggen, côté port de plaisance
Belle montée à pied, sans le funiculaire
Quartier de Bryggen
Quartier de Bryggen, maisons de bois serrées
Sommet du mont Fløyen, avec le drapeau de la Norvège
La ville de Bergen depuis le Mont Fløyen
Au loin les fjords
Descente du Mont Fløyen
Les rues de Bergen sont bordées de jolies maisons
Bergen
Maisons de bois de Bergen
Quinconce de maisons de bois à flans de colline
Vers Hosteland
Tunnel n°1: spécial cyclistes!
Les fjords au nord de Bergen
Traversée d'un long pont aménagé pour les cyclistes
Jolie vue depuis le pont
Sommets enneigés au fond
Les fjords au nord de Bergen
Sur la route
Sur la route
Les fjords vus depuis le bateau
On l'a eu, notre ferry!
Vue du ferry
Le ferry qui vient de nous déposer
Vers Sørbøvåg
Sur la route
Typique: une maison rouge au bord de l'eau
Les fjords
Tunnel n°2
Tunnel n°3
Tunnel n°4
Sur notre route
Ah la Norvège...
Sur notre route
Maisons colorées dans les fjords
Notre ferry du jour
Les boîtes au lettres de plusieurs maisons sont souvent regroupées dans sous un abri
Sur notre route
Sur notre route
Une église et son cimetière
En direction de l'auberge à Sørbøvåg
Tunnel n°5
Sur notre route
Vers Førde
On commence à monter
On voit de nombreuses cascades
Sommets enneigés
Neige et casacade
Neige et cascade
Descente vers Førde
Tunnel n° ? ... J'ai perdu le compte!
Encore un tunnel!
Vers Svelgen
Sommets enneigés
Sommets enneigés
Ascension matinale
Ascension matinale
Cascade
Cascade
Enfin une photo de nous en Norvège!
Equipés pour traverser un tunnel de 3km
Superbe vue depuis notre chambre ce soir
Vers Åheim
La neige n'est jamais bien loin
Brouillard sur les hauteurs
Notre bateau arrive
Petite maison au milieu du lac
Lac et brouillard
Lac et brouillard
Pain polaire fourré au sucre à la cannelle, miam!
Bizarre mais bon: sorte de galette Wasa fourrée au fromage
Encore plus bizarre: maïs soufflé enrobé de chocolat, j'adore!
Pain polaire
Vue sur le lac depuis notre chambre
Vue sur le lac depuis notre chambre
Vers Ulsteinvik
Les fjords
Les fjords
Vue depuis l'arrière du tandem!
Les fjords
Les fjords
Les fjords
Cascade
Les fjords
Salle d'attente pour le ferry
Depuis le quai du ferry
Depuis le quai du ferry
Vue depuis une côte
La descente sera rapide!

God tur i Norge

Une journée à Bergen

Vendredi 24 juillet 2020

Arrivée en Norvège

C'était notre premier jour en Norvège. L'arrivée en ferry est super: on longe la côte Norvégienne pendant toute la matinée. C'est superbe. On retrouve enfin du relief et on voit même des sommets enneigés au fond.
Notre ferry est arrivé comme prévu à midi et demi. Nous avons rejoint notre hôtel Basic Bergen, le moins cher de la ville, en plein centre en plus. Pas de place pour garer le vélo mais nous sommes autorisés à le monter à notre étage. Nous avons donc découpé notre tandem en deux parties pour le monter dans l'ascenseur puis nous l'avons carrément installé dans notre chambre, bien spacieuse. Comble, la douche est large est facile d'accès, on en a profité pour nettoyer notre vélo! Il fallait bien décrasser les deux chaînes pleines de sable et de poussière suite aux pistes empruntées. Les roues et les bandes de frein étaient aussi en piteux état... .

Vue du sommet du Mont Fløyen

Bergen est une ville de 275000 habitants. Elle fut la première capitale de Norvège. La ville de Bergen est entourée de 7 montagnes. Nous avons passé une partie de l'après-midi à grimper, à pied, au sommet du Mont Fløyen. Une belle mise en jambe pour les jours à venir. Du sommet on voit toute la ville et le début de la région des fjords. .
Toute la ville est vallonée et les maisons sont placées en quinconce sur le flanc des collines. Cela lui donne un sacré charme. Au centre de la ville de Bergen se trouve le quartier de Bryggen avec ses maisons en bois peintes au bord du port de plaisance. C'est très touristique mais c'est aussi très joli. D'ailleurs ce quartier fait partie du Patrimoine Mondial de l'Unesco. .

Le quartier de Bryggen

En ce premier jour, plusieurs détails nous ont frappé. D'abord, à plusieurs reprises, les voitures se sont arrêtées pour nous laisser traverser... alors que nous n'allions parfois même pas traverser! Pourvu que les conducteurs soient aussi prudents avec les cyclistes dans le reste du pays. Sinon ce qui frappe aussi, ce sont les prix: un sandwich à 10€ dans une boulangerie, ou à 5.50€ en supermarché par exemple. Lié ou pas, nous croisons énormément de voitures Tesla, de toutes sortes et de toutes les couleurs. Je n'en avais jamais vu autant. Sinon les gens parlent souvent bien anglais, mais dès qu'on peut, nous essayons de glisser nos quelques phrases de Norvégien! .

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Nos photos du début de la Norvège

Bergen - Hosteland
Direction le Nord

Samedi 25 juillet 2020

Les fjords au nord de Bergen

Ce matin vers 9h nous redescendons le tandem en deux morceaux avant de le rassembler en cinq minutes sur le trottoir devant l'hôtel. Puis une fois chargé, nous retraversons une dernière fois Bergen. Samedi matin, il n'y a pas grand monde ni à pied ni en voiture. C'est très bien pour nous et nous essayons de prendre nos repères sur les routes et pistes cyclables norvégiennes.
Les premiers 10-20km sont un peu compliqués car nous sommes encore en agglommération et il y a pas mal d'aménagement pour cycliste: des bandes, des pistes séparées, des trottoirs partagés et même (on ne se refuse rien) un tunnel spécial cycliste. Une chose qu'on a bien comprise en préparant la Norvège, c'est qu'on va passer d'îles en îles et de montagnes en montagnes avec beaucoup de ferrys, de ponts et de tunnels. Et tout n'est pas ouvert aux vélos! Donc ça demande beaucoup de préparation et ça amène beaucoup de frustatrion (et aussi un peu de filouterie, parce que après avoir passé deux gros cols, arriver sur un tunnel de 200m interdit aux vélos, eh ben on passe quand même...) Mais aujourd'hui pas de surprise, le tunnel que nous avons pris nous était réservé, les ponts étaient souvent aménagés pour les cyclistes (ou au moins autorisés) et le ferry gratuit pour les vélos.
On le savait déjà un peu mais dès le départ on en a la confirmation, la Norvège ce n'est pas plat! Pour preuve, cette première journée de tandem nous verra grimper un peu plus de 1100m de dénivelé positif. Enfin! Personnellement, je trouvais un peu frustrant ces 1800 premiers kilomètres en plats pays (même si c'était joli et intéressant). Ici, ce n'est jamais plat, ça monte et ça descend tout le temps et partout. Pour le moment, on ne va jamais très haut car nous naviguons d'île en île au coeur des Fjords donc jamais loin de la Mer. Tout ça nous offre plein de chouettes points de vue sur les Fjords et c'est magnifique. Comme en plus, aujourd'hui il fait beau, c'est vraiment agréable et il faut en profiter car la météo risque fort de se gâter pour les prochains jours.
Une fois sortis des alentours de Bergen, c'est la pleine campagne et il y a très peu de routes. Nous partageons la chaussée avec le trafic, et la chaussée sur beaucoup de portions ne permet pas de laisser deux voitures en même temps. Les conducteurs sont très patients et prudents dans l'ensemble, on se sent en sécurité. Les limitations de vitesse sont très basses (souvent 50-60) mais elles ne sont pas vraiment respectées (sauf par nous, sauf en descente).

Les fjords au nord de Bergen

Aujourd'hui nous avons 99km à parcourir jusqu'au camping de Hosteland. Petite particularité, il y a un ferry à prendre une dizaine de kilomètres avant l'arrivée. Mais il n'en passe qu'un par heure. Autre détail qui a son importance: nous pouvons faire des courses deux kilomètres avant le ferry et plus après. Donc il faut gérer le timing au mieux. On a fait une petite pause vers 15h45, il nous restait 20km à parcourir avant le supermarché. On s'est vite rendu compte que ça devait être jouable mais tendu. Du coup on a tout donné pour ces 20 bornes, mais ça grimpait pas mal. Nous sommes arrivés à 15h56 au supermarché. Le ferry quitte le rivage à 16h15. Les courses étaient effectuées en 13mn. Il nous restait donc 6mn pour faire les 2km pour aller au port. Heureusement les ports sont assez généralement au niveau de la Mer et donc la route pour y aller descend. À 30km/h, nous arrivons au port, nous voyons le ferry encore accosté mais toutes barrières baissées et tous les passagers à bord. Et puis une petite main nous fait des grands signes, c'est l'opérateur du bateau. Je lui réponds, il entrouvre la barrière et nous grimpons. Juste à temps pour le départ.
Ensuite quelques petits tours de roue et nous arrivons à notre camping situé dans une petite crique. Il est 17h nous allons pouvoir souffler un peu.

CommentairesComments

la fonctionnaire
Le 28/07/2020 à 21h46min

De jolis paysages ! belle route à vous 2 !
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Hosteland - Sørbøvåg
Petit raccourci

Dimanche 26 juillet 2020

Les fjords au nord de Bergen

La météo pour ce dimanche était un peu catastrophique. Pluie de minuit à 7h puis de 11h jusqu'au lendemain. Du coup, nous avons réservé une auberge de jeunesse et nous avons choisi d'altérer notre itinéraire. Nous prévoyions une centaine de kilomètres, finalement nous couperons à travers une île (au lieu d'en faire le tour) pour gagner près de 30km. Ce petit raccourci nous fait tout de même prendre une pente à 7-8% sur 4km mais ça ne nous fait pas peur. Nous avons choisi ce raccourci également pour une autre raison pratique: aujourd'hui encore nous avons un ferry à prendre. Ce ferry passe à 12h10 et à 16h00 et après le ferry il y a encore 25km donc prendre celui de midi nous parait plus pratique. Même si pour ça on a dû se lever un peu avant 7h30 pour replier la tente trempée et donc prendre ce petit raccourci montagneux.

Les fjords au nord de Bergen

Il a bien plu cette nuit mais au réveil, ça s'est calmé et finalement il ne pleuvra plus avant 15h, l'heure à laquelle nous arriverons à l'auberge de jeunesse. Comme ça, c'était un temps très agréable pour rouler, il faisait doux, le soleil était caché et pas de pluie. Comme hier (et probablement comme les prochaines semaines), la route est vallonnée, pas un instant de plat, et nous longeons et tournons autour des Fjords. C'est toujours très joli, nous passons de Fjords, à montagnes, à lacs, en passant par des fôrets, des cascades, etc...
Nous arrivons avec 20mn d'avance au petit port où nous prenons le ferry après une belle descente (62km/h avec le frein à main enclenché!!). Le ferry traverse un bras de Mer en une demi-heure, ça nous fait une petite pause où nous grignotons nos victuailles achetées hier (il y a quelques magasins sur la route mais rien n'est ouvert le dimanche). Et puis il reste deux heures de pédalage avant d'arriver à notre destination.
Nous arrivons tôt, ça nous permet de faire sécher la tente, de faire à manger, d'écrire ces lignes, de préparer la suite du voyage et d'étudier le Norvégien.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Sørbøvåg - Førde
Cascades

Lundi 27 Juillet 2020

Ce matin, nous avons un peu de répit et nous pouvons dormir jusqu'à 8h30/9h. En effet, sur notre itinéraire du jour se trouve une traversée en bateau à exactement 11h55, située à seulement 18km de notre auberge. Pas question de poireauter 2h sur le quai, sous la pluie, donc nous avons décidé de partir vers 10h. La première heure de vélo se fait avec la lumière particulière du soleil qui revient après la pluie. C'est très agréable. Et nous arrivons trois quart d'heure avant le ferry.

Paysage sur la route

Le ferry passe à l'heure prévue. Cette fois encore il est gratuit. Il y a un salon pour se mettre à l'abri et des toilettes. C'est parfait pour nous. Nous sommes les seuls passagers. Débarqués vers 12h30 à Askvoll, il nous reste encore environ 70km. Il pleut abondamment et ça ne va pas s'arrêter de sitôt. La journée va être longue!
Ici en Norvège, contrairement aux plats pays traversés précedemment, il faut lever la tête pour profiter du paysage. Nous sommes entourés de montagnes, de sapins et on voit même la neige sur les hauteurs. Les cascades sont nombreuses, leur débit est puissant. De plus, les roches abruptes qui bordent la route, parfois recouvertes de mousses bien vertes, suintent d'eau. Des filets d'eau en découlent, créant par endroit comme des rideaux de pluie. C'est vraiment très mignon.

Descente vers Førde

La pluie s'arrête juste avant d'entamer l'ascension du jour: 15km de côte dont 3km à 7%. Ça réchauffe. Et une fois le col passé (on n'a pas mis les chaînes, malgré l'aire prévue à cet effet), on redescend pendant presque 10km, frein à disque enclenché, on roule quand même à 60km/h par moments...
Arrêt au supermarché 2km avant la fin de la journée. Notre sac à provisions est totalement vide! On repart avec des sandwichs, des biscuits, des fruits, des bonbons. Il est 18h, en route vers notre camping du soir où nous plantons la tente juste avant que la pluie ne refasse son apparition. Qu'à cela ne tienne, nous passons le reste de la soirée dans le bâtiment du camping contenant salle de bains, cuisine et salon. On est à l'abri, au chaud et on reprend des forces pour demain.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Førde - Svelgen
Grimpette

Mardi 28 juillet 2020

Réveil à 7h30 car nous avons une grosse journée devant nous: 90km (ça, ça va) et plus de 1500m de dénivelé positif (dont près de 1000m entre 7 et 8%) donc ça va nous occuper quelques heures!
Il n'a pas vraiment plu cette nuit et comme par magie, il n'y a pas de rosée (peut-être parce que le soleil ne se couche que 3h?) donc la tente est sèche sauf un peu en dessous. En tout cas, tout est vite remballé et nous repartons. Aujourd'hui nous suivons des axes principaux donc il y a un peu de trafic mais en Norvégien un peu de trafic ça veut dire quelques voitures de temps en temps donc ça va.

Une des innombrables cascades

À 20km, nous rencontrons un tunnel fermé aux cyclistes: le tunnel fait 6km et il y a des risques de suffocation à cause des gaz d'échappement. Et donc au lieu d'interdire les véhicules qui produisent les gaz d'échappement, ils interdisent les vélos. L'alternative est un détour de 20km avec 6km à 8% pour monter vers 500m d'altitude! Parfait pour se dégourdir les jambes.
Vers midi et demi nous arrivons dans la petite ville de Hatleset où nous faisons les courses pour ce soir. Le coût de la vie en Norvège est atroce, le kilo de cerise est entre 15 et 20€, le kilo de bonbons à 25€, les sandwichs en supermarchés à 6€ (compter le double en boulangerie). De telles sortes que même en se restreignant, on en vient facilement à payer 30-40€ par jour en nourriture.
Après cette petite pause, on retourne sur les routes et après vingt autres kilomètres, ça remonte: 7km à 7.5% pour nous amener au Magnhildskart tunnel à 480m d'altitude.

La tenue des longs tunnels

Au beau milieu de cette ascension, une voiture s'arrête à notre allure pour nous demander s'ils peuvent nous photographier. Nous répondons: "yes, sure!" (c'est-à-dire "oui bien sûr"!). Les deux hommes arrêtent leur voiture plus haut, l'un deux sort un gros réflexe et commence à nous mitrailler dans tous les sens, en courant devant nous (je dis courir mais quand on monte à 8%, on roule à 5km/h et il n'y a donc pas vraiment besoin de courir pour nous suivre).
Nous nous arrêtons un peu plus haut pour discuter avec ces messieurs qui sont des journalistes et font des portraits de touristes de cette année si particulière. Il n'y a vraiment pas beaucoup d'étrangers par rapport aux autres années. Nous aurons donc droit à nouveau à un article qui sera cette fois-ci publié en Norvège.
Ensuite nous reprenons l'ascension jusqu'au tunnel. Le Magnhildskart tunnel fait 2.9km de long et pour éviter l'asphixie, nous sortons nos masques anti-pollution. C'est un peu chaud mais très efficace.
La fin de la route se passe bien, nous longeons la Mer jusque Svelgen où nous avons réservé un airBnB pour la nuit (il n'y a plus de camping pendant près de 150km). La route monte et descend de 30-50m en permanence et avec la fatigue ça nous ralentit considérablement. Malgré les prévisions pessimistes, il n'a pas plu et a fait bon. Les paysages sont toujours impressionnant. Bref, on continue demain!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Svelgen - Åheim
50 nuances d'eau

Mercredi 29 juillet 2020

Lac et brouillard

Eh oui, aujourd'hui de l'eau sous beaucoup de formes. Tout d'abord, la pluie qui commence vers 11h jusque 16h, ensuite la transpiration sous les protections de pluie dans les montées. Puis le brouillard et aussi les lacs. Nous avons passé la journée à longer des lacs et un peu la Mer. On pourrait croire que du coup, c'était plat. Eh bien pas du tout, dès le matin, nous longeons des lacs en escalier. Sur 4km, nous montons à 300m et tous les 25m d'altitude, il y a un nouveau lac. C'est assez intéressant. Nous monterons comme ça jusque 400m, puis profiterons d'un plateau avant de redescendre vers la ville d'Isane. Nous y arrivons par un tunnel de 2km qui descend et où nous ne croisons personne (donc pas d'asphyxie).

Vue sur le lac depuis notre chambre

Nous nous étions organisés pour arriver à Isane vers midi car un ferry part à 12h20 pour Stårheim. Nous arrivons 30mn avant le bateau, ça nous laisse le temps de prendre un petit goûter sous la pluie. La traversée n'est pas très longue et nous repartons en longeant la Mer. La température est idéale pour faire du vélo, 16°C, même si avec les protections de pluie, on transpire beaucoup dans les montées et on a un peu frais dans les descentes.
La route, cet après-midi, est un peu plus fréquentée (de manière générale si c'est principalement plat, c'est fréquenté) et nous enfilons quelques tunnels, certains avec des voies réservées aux cyclistes, d'autres non, mais tous bien éclairés.
En fin de journée, nous avons de nouveau 300m de dénivelé à aller chercher sur une route assez calme et jolie. D'abord dans la fôret puis en haut, autour de lacs. Après les lacs, ça redescend assez sec et en lacet jusque la ville de Åheim où nous avons réservé une chambre chez Jetmund Gjesteheim.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Åheim - Ulsteinvik
Un peu d'été

Jeudi 30 juillet 2020

Les fjords

Lever à 8h pour un départ une heure plus tard. Contre toutes attentes (mais nous commençons à savoir que les prévisions météorologiques ne sont bonnes que pour les 3 heures qui suivent), il fait déjà très ensoleillé. Et ça restera comme ça toute la journée. C'est plus joli mais c'est aussi plus chaud. Dans les longues montées, on perd beaucoup d'eau. On élimine en même temps un peu de gras donc on ne peut pas se plaindre.
D'autant que les grosses montées aujourd'hui ne sont pas nombreuses. Le matin nous roulons le long de la Mer sur une route vallonnée mais sans jamais monter très haut. Nous devons effectuer trente kilomètres avant de prendre un bateau. Il y en a un à 11h, 11h30 puis 12h30. Nous visions celui de 11h30 mais à 10h57, nous sommes à 2km du port et nous voyons le ferry qui commence à approcher. Nous avons sprinté comme des fous mais 2km en 3mn même sur du plat c'est pas évident. Nous l'avons raté et avons fait une pause d'une demi-heure jusqu'au prochain.

Les fjords

Après cette petite traversée (payante ce coup-ci, enfin au moins pour les voitures, car personne ne nous a demandé de payer...), nous longeons de nouveau la Mer pendant 5km avant de traverser une petite montagne. 7km de côte qui nous ferons donc bien transpirer et nous arrivons sur la péninsule d'Ulstein. C'est fort peuplé (à l'échelle de la Norvège) et quelques kilomètres avant la ville, la circulation s'intensifie et comme il n'y a qu'une route et qu'elle n'est pas large, nous avons constamment camping-cars et camions qui nous suivent au pas en attendant de pouvoir nous doubler. Heureusement, ça ne dure pas longtemps et nous trouvons finalement un chemin beaucoup plus calme qui nous amène au centre d'Ulsteinvik, notre ville d'accueil pour la nuit.
Nous y faisons quelques achats: une salade pour ce soir, un gel douche et je trouverai même un bandeau pour arrêter la transpiration qui me tombe dans les yeux et m'empêche de voir dans les côtes (les copains du foot savent très bien de quoi je parle).

Vue depuis une belle côte

Ensuite, nous avons réservé un airBnB ce soir, car dans cette région, il n'y a aucun camping. Autant le airBnB d'il y a deux jours était génial autant celui-ci nous enchante moins, car l'hôte ne daigne pas répondre à nos messages et ça fait désormais deux heures que nous sommes à la porte et que nous attendons que quelqu'un veuille bien nous ouvrir la porte. Enfin, c'est comme ça.
Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!