Sans occupation professionnelle, tels de vrais retraités, nous étions complètement débordés...! Alors nos préparatifs ont commencé à peine 1 mois avant le départ, après le week-end du 15 août. Sur notre check-list mentale, voici les points qu'il nous fallait traiter:

  • Définir la date de départ
  • Choisir un itinéraire
  • Trouver un tandem
  • Accessoriser le tandem pour le transport des bagages
  • Compléter notre équipement de cyclotouriste
  • Renouveler notre équipement de bivouac
  • Mais aussi prévoir les logements, mettre à jour notre site internet, etc...

Date de départ

Nous avions envie de partir dès le mois de septembre pour profiter de l'arrière saison. La date exacte de départ a été fixée en se basant sur le calendrier de l'Harmonie du Touquet que François a rejoint tout récemment. 2 concerts étant prévus le 14 et le 15 septembre, notre départ se ferait donc le lundi 16 septembre !

Choix de l'itinéraire

Nous avons choisi de passer par nos régions d'origine: François est originaire de Baisieux à côté de Lille et moi de Mignavillers entre Vesoul et Belfort.

Pour la suite du trajet, nous voulions passer voir des amis et de la famille qu'on n'a pas l'occasion de voir souvent: à Lyon, Grenoble, Hyères, etc. Nous regrettons de ne pas pouvoir passer par le Loiret où nous connaissons une chèvrerie naissante: La chèvrerie de Rilly. Mais Rilly étant placé en plein milieu de la France, il était difficile de faire une belle boucle... :-(
De plus, François avait envie de traverser la Bretagne, les Alpes et la Corse à vélo. Avec toutes ces infos, nous avons tracé approximativement une boucle sur les routes de France.

Il ne restait plus qu'à choisir un sens à cette boucle. En repensant à la direction du vent à Merlimont: très souvent sud-ouest, on s'est dit que ce serait plus sympa de remonter la côte ouest pour ne pas avoir le vent de face. Croisons les doigts pour que cela se vérifie... De plus, un peu plus tard, on nous a aussi conseillé de descendre des Alpes vers Nice, pour avoir le Mistral dans le dos et la Méditerranée comme but. Dixit "Atlas France des voies vertes & véloroutes".

En conclusion, nous ferions cette boucle dans le sens des aiguilles d'une montre.

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Choix du tandem

Nous avions déjà un tandem, acheté lors d'une brocante à Merlimont. Mais il était trop petit pour pouvoir faire un long voyage. Il nous fallait un tandem à notre taille, soit 1m70 pour le conducteur comme pour le passager. Ce n'est pas forcément évident à trouver car le passager est d'ordinaire plus petit que le conducteur. Notre autre critère était le prix: notre budget max était de 1000-1500€.

Le site www.velo-tandem.fr propose un bon choix de tandems VTC et VTT. Au téléphone, nous avons été bien conseillé. Nous avons opté pour le modèle Malmo à 649€ +19€ de frais de port (il était en promo en cette fin de saison et coutait originalement 819€). La livraison s'est faite par transporteur, sous 48 à 72h. Le tandem était en kit à l'intérieur d'un long carton. Il restait à l'assembler !

tandem Malmo

C'est un beau vélo, gris à bandes rouges. Les roues ont 48 rayons, au lieu de 36 normalement, pour pouvoir supporter le poids des cyclistes et des bagages. Les pneus sont des Schwalbe Marathon, qu ipeuvent faire 10000km. Les selles sont des selles Royal, jolies et confortables: 1 selle avec un profil homme à l'avant et 1 profil femme pour le passager. Bien vu ! Le dérailleur est Shimano Acera, les freins sont des V-brake Tektro. Les guidons et les selles sont réglables. Bref, c'est un vélo de très bonne qualité à première vue. Il ne pèse que 21.4kg, soit à peu près le poids d'un seul de nos vélos japonais !

Le descriptif du tandem par le site du vendeur est disponible ici.

Les accessoires du tandem

Les bagages

Lors de nos précedents voyages nous avions des sacs simples accrochés aux vélos. On les recouvrait de sacs plastiques et housses en cas de pluie. C'était assez efficace mais il y a avait alors pleins de sacs mouillés à faire sécher, et puis l'installation pouvait être fastidieuse.

Nous avons décidé de nous faciliter un peu la tâche en achetant des sacs imperméables:

  • A l'avant François a choisi 2 sacs de 40L en PVC, totalement étanches, avec fermeture par enroulement. Ils seront accrochés avec des sangles et des mousquetons au porte bagages avant.
  • sac_etanche_jaune sac_etanche_vert

  • A l'arrière j'ai choisi 2 sacoches de 35L Ortlieb, totalement étanches, en toile enduite, avec fermeture par enroulement. Elles se clispent et se déclipsent rapidement.
  • sacoches

  • A l'arrière, sur le porte-bagages, nous y ajoutons un grand sac étanche de 50L qui sera maintenu avec des tendeurs.
  • sac étanche Au Vieux Campeur

Pour le transport du chien, nous conservons notre panier actuel:

  • Une caisse en plastique d'un volume de 50L. Elle est fixée sur un porte-bagages avant, lui-même fixé sur le moyeu avant et le guidon, permettant de supporter 15kg. Le montage de ce porte-bagage nous a obligé à changer l'axe du moyeu de la roue avant qui était trop court... Pour cette manip nous avons fait appel à www.servicycle.fr à Ecuires. EFficace et rapide, il nous a enlevé une belle épine du pied.

Les lumières

A l'avant (en blanc) comme à l'arrière (en rouge), nous avons monté des feux clignotants, alimentés via des aimants sur les roues. Pas besoin de pile, ni de dynamo ! Ces feux permettent d'être vus mais ne sont pas faits pour voir.

En sus, nous avons 2 lampes frontales: la première sera utilisée pour éclairer la route et la seconde pour nous signaler avec une lumière rouge à l'arrière. Nous ne roulerons que très rarement de nuit donc les piles n'auront pas besoin d'être souvent rechargées.

Les autres petites choses pratiques:

  • 2 porte-bouteilles
  • 1 porte-téléphone pour le GPS et la musique
  • 2 paires de cale-pieds

Un regret ?

Notre seul regret sera de ne pas avoir un moyeu dynamo sur la roue avant. On aurait aimé remplacer le moyeu simple par un moyeu dynamo mais ... avec une roue à 48 rayons, il aurait fallu trouver un moyeu dynamo à 48 trous et là, ça se corse. Le tarif étant sévèrement plus élevé, on a donc abandonné l'idée.

Alors, pour recharger nos batteries de téléphone et les piles de nos frontales, nous avons acheté un chargeur solaire à 30€ sur Amazon.

moyeu dynamo chargeur solaire

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Equipement du cyclotouriste

Vêtements

Nous avons pris le strict nécessaire pour ce voyage court (2 mois seulement). François n'aura que des shorts, même pas un pantalon. Moi j'aurai les deux. Nous avons acheté des vêtements rembourrés spécialement conçus pour les fesses des cyclistes. Un peu de confort, c'est pas mal non plus...

Pour compléter notre tenue, une veste zippée mi-saison, une doudoune et quelques autres vêtements. La plupart viennent de Decathlon car il y a un super choix et les prix sont bas.

Chaussures

Assez classique, nous partons avec 2 paires de chaussures chacun: 1 paire de sandales (qui ne craignent pas la pluie et sèchent très vite) et 1 paire de chaussures fermées.

Tenue de pluie

Trouver une tenue qui protège d'une forte pluie qui dure toute une journée alors qu'on roule à vélo, c'est dur. D'expérience, on ne reste jamais tout à fait sec, ou alors on transpire trop et au final, ce n'est pas mieux. Cette fois-ci, François a opté pour une combi-short chez www.alpiniste.fr.

combinaison de pluie et boue

Moi je reste plus classique, j'ai choisi un ensemble Mac in a sac: 1 veste + 1 pantalon imperméable. Dans les 2 cas, ces tenues sont compactes et tiennent dans une petite pochette.

Nous avons souhaité essayer les chaussettes imperméables, en sus. Je ne suis pas encore persuadée de leur efficcaité mais c'est le bon moment pour tester.

Pour garder les pieds au sec, 2 options: s'il fait froid et pluvieux: je mise surtout sur des guêtres imperméables et chaudes que je mettrai par dessus mes chaussures fermées. S'il fait doux et pluvieux, je roulerai les orteils à l'air dans mes sandales qui sèchent vite !

Equipement de bivouac

Tente

Là encore, Decathlon fait très fort: une tente 3 personnes qui pèse seulement 2,6kg et qui tient dans un sac de 40 cm x 17cm x 16cm pour 200€. On n'a pas trouvé mieux sur les sites de trekking et autres grandes marques spécialisées. C'est la même base que notre tente précédente, en mieux !

tente Decathlon

Matelas

Cette fois ce sont des Suisses qui nous ont convaincu avec leur matelas 2 personnes, bien épais (7cm), hyper léger (1kg) et surtout qui ne nécessite aucune pile ou autre pompe encombrante pour le gonfler. C'est un sac étanche tout fin, extrêmement compact, qui une fois rempli d'air se vide dans le matelas. C'est silencieux, rapide, léger, bref c'est exactement ce qu'il nous faut. Le tarif est un peu osé (270€) mais on pense que ça les vaut.

tente Decathlon

Sac de couchage

Nous avons choisi des sacs de couchage Millet. Ils sont beaucoup plus compacts et légers que ceux que Decathlon fait actuellement. Le plus chaud pèse 1100g, l'autre 750g. De plus, ils sont jumelables, c'est-à-dire qu'ils s'accrochent entre eux pour ne former plus qu'un grand sac.

Le petit plus pour ce voyage c'est le sac de couchage de Carlo! Il avait l'habitude de venir se fourrer dans notre sac de couchage dans le passé... Mais c'est très étroit un sarcophage... Pas très pratique. Alors voilà, on a trouvé un sac de couchage pour chien chez Zooplus...

sac de couchage Carlo

Ca pèse combien tout ça ?

Nous avons pesé nos bagages le premier jour et voici le résultat:

  • Sac avant droit: 11kg
  • Sac avant gauche: 9kg
  • Carlo : 10kg
  • Sacoche arrière droite: 6kg
  • Sacoche arrière gauche: 7kg
  • Sac arrière: 8kg

Cela inclut les 2kg de croquettes de Carlo mais aussi presque 1kg d'encas (compotes, biscuits, bonbons, fruits secs et noix). Mais cela n'inclut pas l'eau. Au global, 40kg de bagages pour 2 personnes et 1 chien en bivouac, cela reste raisonnable, non ?! Je pense que nous avions presque le double quand nous sommes partis au Japon...!

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!