Aventure précédentePrevious adventure:
PrésentationIntroduction
Aventure suivanteNext adventure:
L'Estonie (suite)Estonia (next)
Contes Photos
Tallinn
Les remparts vus de l'extérieur
Le Parlement, partie arrière
Le Parlement, vu du bas
Le parc des remparts
Vue du haut des remparts
Eglise orthodoxe Russe
Eglise vue de face
Passage secret dans les remparts
Petite place
Musée des fortifications
Fortifications et statues de moines
Maisons aux couleurs pastel
Une (autre) belle église
La grande place
La grande place
L'hôtel de ville
Gouttière de l'hôtel de ville
Étonnant
Porte travaillée
Entre les murailles
Une des tours de la fortification
Fortification transformée en logements
L'hôtel de ville
La grande place
Anciennes pierres tombales ornant le mur gauche
Passage St Catherine
Remparts
La Grosse Marguerite
Soleil sur Tallinn
Contre-jour avec filtre
Sur le toit de Tallinn
Une église
Une église en briques
Une des entrées de la vieille ville
Marché aux fleurs
Promenade en vieille ville
Vieille ville
La tour de l'hôtel de ville
Une gouttière-botte
Rue pavée
Le Parlement Estonien
Un joueur de Ukulele à Tallinn
Notre passage préféré
Notre église préférée
Le chemin de ronde
Le musée Kiek In De Kök
Un canon au musée Kiek In De Kök
Vue du haut de la tour
Musée sous-terrain des pierres sculptées
Passage sous-terrain du bastion
Un drôle de soldat!
Vues du ciel
La flèche de l'hôtel de ville
La citadelle
La ville vue du ciel
La vieille ville et la citadelle
Photo panoramique
Photo à 180°
Ligne de tourelles fortifiées
Les tourelles vues de plus près
Les tourelles
La citadelle
Au dessus des fortifications
La citadelle
Le Vieux Thomas regarde la mer
Vieille ville
La cathédrale Alexander-Nevski
Vol autour de la cathédrale
Vue du ciel
Chez nous!
La cuisine
Assez de place pour notre tandem!
La cuisine
La chambre
La salle de bain
Notre immeuble
Hors des remparts
Le parc Kadriorg
Le Palais Kadriorg
Le jardin du Palais Kadriorg
La mer
Le tramway
Le quartier Telliskivi
Kalamaja
Un wagon transformé en restaurant
Ancienne voie ferrée reconvertie
Le quartier de Telliskivi
Patarei: Ancienne prison à Tallinn
Patarei: Ancienne prison à Tallinn
Quartier Noblessner
Vers Padise
Pause à côté de la cascade
Notre tandem en Estonie
Les chutes de Keila Juga
Les chutes de Keila Juga
La tour d'un château à proximité
Promenade en forêt
Couleurs d'automne
Un joli pont dans la forêt
Les chutes vues du ciel
Les chutes vues du ciel
Le château voisin
Le château voisine les chutes
Descente vers la cascade
Les lapins n'ont pas peur de nos fribees
Une partie de disc-golf
Après le vélo, un peu de détente
Le chat et son jouet: une souris!
Un tas de biquettes!
Les oies se joignent au concert!
Il attrape une souris, cours après nos frisbees et... grimpe aux arbres!
De nouveaux panneaux rigolos
Le monastère de Padise
Le monastère de Padise
Le monastère de Padise
Le monastère de Padise
L'intérieur du monastère vu du haut
Anciennes fortifications du monastère
Le monastère vu du ciel
Coucou!
Après une journée bien remplie
Vers Hellamaa
6000 km !
Soupe betterave boeuf oignons carottes
Porc pané, fromage, oignons avec purée, choucroute à la bière, betteraves et pickles
Beignets fourrés à la viande
Pâtes au poulet et ananas
Le château de Haapsalu
Le château de Haapsalu
Le château de Haapsalu
Ancienne gare de Happsalu
Ancienne gare de Happsalu
Ancienne gare de Happsalu
Vers Emmaste
Ruine d'église
Une tour Eiffel sur notre route
Drôle de panneau pour le pays n°1 du numérique

Tere Eesti!

Bonjour l'Estonie!

Une quatorzaine à Tallinn

Du 15 au 27 octobre 2020

Arrivés à Tallinn

Nous sommes arrivés à Tallinn avec un ferry depuis Stockholm. Partis à 17h30 le 14 octobre, nous sommes arrivés le lendemain à 10h15 au port de Tallinn. Les formalités ont été rapidement expédiées. Venant de la Suède ayant un taux supérieur à 16 cas pour 100 000 habitants, on nous a laissé deux choix:
  • Choix 1: traverser le pays, implicitement pour retourner dans notre pays d'origine je pense, c'est ce qui s'appelle "transiter", chose qui est encore autorisée dans la plupart des pays d'Europe en cette période de Covid.

  • Choix 2: observer une période de 14 jours de restriction de liberté de mouvements. C'est une période pendant laquelle on doit rester au même endroit, chez soi, à l'hôtel ou autre et éviter de sortir. On peut néanmoins faire ses courses, courir, faire du vélo, etc. Il faut éviter les endroits très peuplés et les contacts bien entendus.
C'est l'option 2 que nous avons choisie. Nous voulions en effet prendre un peu de vacances et Tallinn semblait être une ville intéressante à visiter.

Notre appartement à Tallinn

Notre appartement

Nous avons trouvé un bel appartement dans le centre de Tallinn, dans un quartier calme. Il est pratique: au premier étage, sans vis à vis, et suffisamment grand pour mettre le tandem dans le salon! Il possède 3 grandes fenêtres et pleins de luminaires donc on a beaucoup de lumière. Bien qu'il possède également 3 chauffages et un chauffage au sol dans la salle de bain, nous n'avons pas encore eu besoin de les allumer, tant l'immeuble est déjà bien chauffé. Et surtout il est très beau: intérieur en bois et en briques, baignoire sur pied et robinetterie à l'ancienne en forme de téléphone, on adore! Nous sommes à quelques minutes du centre historique et des halles. C'est parfait.

Tallinn médiévale

Ce qui nous a frappé à notre arrivée ce sont les larges murailles qui entourent la ville et les ruelles pavées intriquées qui n'ont pas facilité notre avancée à vélo! Place forte au bord de la Mer Baltique depuis au moins 800 ans, la ville possède toujours une bonne partie de ses épais remparts, environ 2km, et de nombreuses tours de guet, une vingtaine sur un total de 46. A l'intérieur des remparts, la vieille ville était et reste composée de deux parties, autrefois gouvernées séparément:

  • LA VILLE HAUTE
Le quartier de Toompea abrite le Parlement Estonien, la magnifique cathédrale Alexander-Nevski (église Orthodoxe Russe), plusieurs ambassades mais aussi plusieurs terrasses du haut desquelles on peut observer toute la ville jusqu'à la mer.
  • LA VILLE BASSE
On y trouve les restaurants, cafés, magasins pour touristes, etc. la place de l'hôtel de ville est anormalement vide en ce moment. Lieu privilégié des touristes, cette nouvelle ère Covid est en train de lui être fatale. Les restaurants affichent des réductions de 30, 50 voire 70% sur les menus. Les serveuses viennent chercher le chaland jusque sur la place.
En dehors des remparts la ville continue. Il y a, au nord, le port des ferrys par lequel nous sommes arrivés. Parmis les quartiers intéressants, notons:

Le Palais Kadriorg

  • KADRIORG
Au nord-est se trouve le beau parc de Kadriorg avec le palais que le Tsar Russe Pierre Le Grand a fait construire en 1718. Le palais porte le nom de sa femme Katherine, Kadri en Estonien. Il a été transformé en musée et son jardin, dont les jolies couleurs sont assorties aux murs du palais, est accessible au public. C'est un bel endroit pour se promener. Le parc se termine par un jardin japonais puis il est possible de traverser une grande artère routière pour rejoindre le bord de mer. Malheureusement la promenade en bord de mer est assez bruyante à cause de la circulation intense qui passe juste à côté.

Notre immeuble, en bois coloré

  • BALTIC JAAM & KALAMAJA
Au nord-ouest se trouve la station Baltic Jaam avec son marché couvert, ses stands de restauration variés et un peu plus loin une zone de hangars et de trains désaffectés, Depoo, et transformés en magasins et restaurants. C'est à 10 minutes à pied de notre appartement et c'est là que nous allons faire nos courses. Le quartier est assez bobo: magasin bio, fresques murales, hangar reconverti en hôtel, usine transformée en quartier des arts, voie ferrée désaffectée ponctuée de vieux wagons reconvertis en restaurants. Mais l'atmosphère y est agréable surtout le soir quand les lampions et autres guirlandes sont allumés.
De plus il y a encore pleins de vieilles maisons en bois colorées, adorablement typiques. Le tram vieillot qui y passe ajoute une touche de charme supplémentaire.

The Baltic Way

Une chaîne humaine longue de 687km

Chaîne humaine entre les pays Baltes en 1989

Tallinn regorge de musées de toutes sortes. Un dimanche matin alors qu'on se renseignait sur ce qui existe, nous sommes tombés sur cette exposition en ligne, gratuite, du musée d'Histoire Estonienne. Elle relate un évènement marquant de l'histoire des Pays Baltes qui a eu lieu en 1989 (et qui nous était tout à fait inconnu): en anglais The Baltic Way, traduit en français par La Voie Balte.
L'Estonie, après avoir été sous influence Germanique puis Suèdoise est devenue Russe au début des années 1700 et l'est restée jusqu'à son indépendance en 1919. Malheureusement son indépendance a été de courte durée car en 1939, le pacte germano-soviétique scella le sort de l'Estonie (et de ses voisins) qui revint sous la tutelle russe lorsque la guerre éclata. C'est ce pacte (MRP) que les Estoniens ont dénoncé dans les années 80. Le 23 août 1989, 50 ans après la signature de ce pacte secret, a été organisée une chaîne humaine, longue de 687km. Elle s'étirait sur 3 pays: Estonie, Lettonie, Lithuanie, de Tallinn vers Riga et jusqu'à Vilnius. C'est à peu près la route que nous allons suivre dans les semaines à venir.
L'exposition est très instructive, sans être bien longue. Nous vous en recommandons la lecture: Expo en ligne.

Kiek in de Kök

Dans les fortifications de Tallinn

Parmi tous les musées de la ville, nous avons choisi de visiter celui-ci: Kiek in de Kök.

Le chemin de ronde

  • La tour Kiek In De Kök
C'est d'abord une belle tour, haute de 38m. Les escaliers en colimaçon sont raides et nous guident d'étage en étage: histoire de la ville, exposition d'armes, d'objets de torture, de canons même, mais aussi une exposition de tapisseries et enfin un beau point de vue sur la ville au dernier étage.
  • La tour de la jeune fille
La visite continue en longeant les remparts, par le chemin de ronde à quelques mètres de hauteur, de tour en tour. La tour de la jeune fille (Maiden tower) a été transformée en résidence d'artistes au 19ème siècle. Une de ses façades est désormais complètement vitrée, offrant une vue superbe sur la ville.

Les moines à capuche

  • La tour de l'écurie
Toute petite tour de guet le long des fortifications, elle a aussi été une prison où les condamnés étaient enchaînés.
  • La tour de la porte
Cette tour, bien que transformée en logements au 18ème siècle, est entourée de mystères. Il paraît que le fantôme d'un moine à capuche s'y promène. Hypnotiseurs et médiums sont venus ici pour éclaircir ce mystère et une exposition y est dédiée. Dans le jardin en bas de la tour se trouvent d'ailleurs plusieurs statues de 2.5m de haut, de moines à capuches. Lugubre! Et à deux pas de là on peut déguster la bière des 3 moines!

Le musée des pierres sculptées

  • Les passages sous-terrain du bastion
Sous la tour Kiek In De Kök démarre un passage sous-terrain qui fait le tour d'un des bastions. Passages creusés sous la terre, murs de pierre épais qui serpentent sous la ville actuelle, ils étaient d'abord destinés à la défense de la citadelle. Plus tard ce sont devenus des abris anti-bombe, anti-gaz. Après la IIème Guerre Mondiale, ces passages ont été des repaires de Punks, souvent délogés par la police soviétique. Des sans logis y ont aussi élu domicile. Enfin ces passages ont été vidés, renforcés et nettoyés (certains étaient innondés encore en 2007) et transformés en musée.
  • Le musée sous-terrain des pierres sculptées
Après avoir parcouru 200m sur le chemin de ronde, après avoir visité 4 tours, puis traversé 100m de passage sous-terrain, nous sommes arrivés au musée des pierres sculptées. Des morceaux de stèles funéraires, de sculptures, de plaques datant du 17ème siècle sont entreposées là, sous terre. L'ensemble des explications sont traduites en anglais (et en russe). De plus, un audio-guide, téléchargé sur notre téléphone portable, nous a permis d'en savoir plus tout au long de cette visite qui nous pris plus de 3h. Une belle balade. De nouvelles photos ont été ajoutées ici.

superwanchan






Inscrivez-vousSign-up
Mot de passe oubliéForgot your password

Tu souhaites:

  • Un affichage personnalisé?
    (caractères japonais, images de fond)
  • Participer aux jeux-concours?
  • Réagir à nos articles?
  • Recevoir notre newsletter?

Alors inscris-toi!

Would you like:

  • To customize the display?
    (japanese letters, backgrounds)
  • To play our quizz?
  • To comment our texts?
  • To receive our newsletter?

Then sign up!

CommentairesComments

superwanchan
Le 30/10/2020 à 18h39min

Mince, on n'a pas prévu de colis pour les derniers. Alors que tu aurais été bien placée...

zezette
Le 29/10/2020 à 16h57min

Un cadeau est il prévu pour le dernier de concours ? 🤨🤨

Sandy
Le 24/10/2020 à 18h12min

Oui c'est superbe, on a bien choisi! On est très content. Bises!

la fonctionnaire
Le 21/10/2020 à 21h37min

Cette ville a l'air superbe . Quel beau patrimoine ! Très bon séjour à Tallinn
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Nos photos en Estonie
Première partie

Tallin - Padise
C'est la rentrée

Vendredi 30 octobre 2020

C'est la rentrée!

Nous devions effectuer une quatorzaine à Tallin, nous avions donc prévu treize nuits sur place et puis nous sommes restés deux nuits supplémentaires parce que nous attendions un courrier important et qu'il a tardé à arriver. Mais ce matin, c'est enfin la délivrance et nous sommes officiellement autorisés à reprendre la route sur notre tandem que nous avons entièrement nettoyé pendant les vacances: de la selle aux plateaux en passant par les rayons!
Cependant il faut être motivé ce matin parce que déjà les jours commencent à être courts et il faut se lever avant 7h alors que le soleil n'est pas encore levé pour partir aux premières lueurs et en plus, c'est la brume épaisse qui va nous accompagner pour ce départ (et cette journée en fait).
Heureusement, la motivation, nous en avons plus qu'il n'en faut et nous partons de bon pied, juste après avoir rendu les clés à Irma notre propriétaire à Tallinn.

Les chutes de Keila Juga

Nous découvrons donc le vélo en Estonie. Et c'est plutôt une bonne expérience. Bon, en ville, nous ne sommes pas vraiment les bienvenus sur la chaussée et devons emprunter les trottoirs généralement. Nous ne sommes pas très fan de ce système qu'on retrouve beaucoup en Europe du Nord parce que ça nous force à manger au moins deux bordures à chaque intersection. Donc on y perd énormément de temps et si on ne ralentit pas, on y perd des pneus (ah souvenirs pourris d'Allemagne!). Mais de ce qu'on a vu en sortant de Tallin, les trottoirs sont en bon état et les bordures généralement bien abaissées donc c'est supportable.
Dans la campagne, il y a pour l'instant souvent des grandes pistes cyclables en très bon état parallèles aux routes. Ça c'est parfait, on roule tranquille mais on passe quand même devant les commerces et les lieux touristiques. Et sinon, le trafic est très faible et assez lent, et les conducteurs plutôt prudents et respectueux donc quand il faut partager la route, on se sent en sécurité.

Une partie de disc-golf

Brouillard oblige, il y a beaucoup de photos que nous n'avons pas faites, principalement celles des falaises en début de journée, on avait du mal à apercevoir la mer en contrebas. Mais vers 11h, une toute petite éclaircie nous a permis de profiter des chutes de Keila Juga. Et puis comme nous avions prévu une petite journée pour cette reprise (nous avions prévu 105km au départ, mais avec le décalage, les horaires des bateaux ont changé et ça nous force à altérer nos plans, bref...), nous arrivons à Kallaste Talu à 13h30. C'est un énorme centre de vacances dans la forêt. Cependant nous sommes les seules locataires à cette saison.
Nous avons donc profité du lieu pour jouer (pendant deux heures) au disc-golf: c'est un hobby assez populaire en Estonie comme en Suède où l'on en a vu aussi pas mal. Il s'agit d'envoyer un frisbee dans un panier. Ici, ils ont placé 18 paniers dans toute la forêt que nous avons donc arpentée, munis de frisbees et d'une carte. C'était très sympa et il y avait plein d'animaux (lapins, chèvres, oies, chat,...) et on aime bien quand il y a des animaux!

Le monastère de Padise

Ensuite, nous avons rejoint la ville de Padise à pied car elle abrite les ruines d'un monastère médiéval. Et après tout ça, à la tombée de la nuit (16h30), nous nous sommes repliés dans notre chambre pour la douche, le site, le repas, la soirée, etc...
Une journée bien remplie: 66km de vélo, une partie de disc-golf, une balade au monastère fortifié, plus de 10000 pas parcourus! Bref, ça fait du bien de sortir de notre confinement... alors que d'autres viennent d'y entrer à nouveau!

CommentairesComments

superwanchan
Le 03/11/2020 à 21h06min

Merci à nos mamans! On pense à vous qui êtes confinés et privés de sortie... On prend l'air pour vous.

zezette
Le 02/11/2020 à 11h38min

Super d’avoir retrouvé la liberté...
Quand effectivement d’autres la perdent....
Super aussi le petit sauna ....
Bonne route ...profitez...

la fonctionnaire
Le 30/10/2020 à 21h11min

C'est reparti ! bonne reprise, bon courage et bon déconfinement !
Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Padise - Hellamaa
Les professionnels de l'organisation

Samedi 31 octobre 2020

6000km aujourd'hui!

C'est aujourd'hui que nous avons fait notre 6000ème kilomètre!
En Estonie, il est facile de trouver un logement entre 20 et 30 euros la nuit pour deux. C'est les mêmes ordres de prix que les campings en Norvège ou en Suède. Comme il fait nuit à 16h30, qu'il fait froid et super humide et qu'on n'est pas des bêtes, on se dit que ce serait dommage de s'en priver. Et de fait, ce soir nous avions prévu de dormir dans un petit hôtel pas cher à côté du port de Heltermaa. Et ça faisait sens, nous prévoyions de faire 84km jusque Haapsalu, observer le château et manger dans un petit restaurant local. Ensuite il nous serait resté 9km à faire jusqu'au port de Rohuküla où un bateau part à 16h et arrive à 17h15 à Heltermaa. Bien sûr à 17h15, il fait nuit mais l'hôtel est face à l'embarcadère donc c'était pas mal. On serait arrivé un peu tard mais on aurait mangé et travaillé dans le bateau, donc c'était pas mal.

Une soupe betterave boeuf oignons carottes, ça réchauffe!

Sauf qu'aujourd'hui c'est samedi, et en voulant réserver hier, nous nous sommes rendus compte qu'il est complet! Alors, nous gardons le même programme mais à la sortie du bateau, il nous faudra trouver autre chose. Et la seule chose qu'on ait trouvée est une auberge à 14km du port donc nous sommes partis pour une petite heure de vélo de nuit! Dans l'absolu, ce n'est rien de méchant, mais c'est ballot.
Ce matin, réveil à 7h, départ à 8h et jusque midi, c'est encore le grand brouillard. Nous roulons dans la forêt et nous ne voyons pas grand chose d'autres que des écureuils (très mignons). Il fait 8-9°C mais l'humidité nous glace les extrémités, il va bientôt falloir que je mette des chaussettes dans mes sandales.
Il ne s'est pas passé grand-chose jusqu'à Haapsalu et tout s'est passé comme énoncé ci-dessus. À Haapsalu nous avons commencé par manger au Talumehe Kõrts, un restaurant que nous avions repéré sur internet puis pour digérer, nous avons fait un peu de drône autour du château. Le tout au pas de course car nous devons attraper notre bateau à 16h. Nous arriverons au port avec une demi-heure d'avance, comme prévu, pour nous laisser le temps d'acheter des tickets. Finalement, c'est super bien organisé et c'est fait en trois minutes.

Le château de Haapsalu

Ensuite une petite traversée calme et au chaud où nous pouvons travailler pendant une bonne heure et puis nous accostons et reprenons donc la route pour une heure dans le noir. Nous avons un très bon système d'éclairage et nous portons également nos frontales puissantes donc ça se passe bien mais avec l'humidité et l'arrêt de près de deux heures, c'est dur de repartir. La route est très calme, c'est finalement un trajet plus agréable que prévu et nous rencontrerons même deux cervidés dans les bois (nous verrons leurs yeux et leurs petits culs blancs quand ils s'enfuieront).
Enfin le principal, c'est de pouvoir dormir au chaud après tout ça et une bonne douche après tout de même 130km (dont une vingtaine en bateau)!!! Nous sommes les seuls dans cette grande maison. On sèche nos affaires humides au coin du feu et Sandrine prend rendez-vous avec la patronne pour le petit déjeuner demain à 8h.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!

Hellamaa - Emmaste
Le tour de Hiiumaa

Dimanche 1er novembre

Hiiumaa est la deuxième plus grande île à l'Ouest de l'Estonie sur laquelle nous sommes arrivés de nuit hier. Le but de la journée est d'en faire approximativement le tour pour se rapprocher du port de Sõru d'où nous quitterons Hiiumaa demain. C'est un but facilement réalisable: c'est plat, il y a environ soixante-dix kilomètres et les routes sont bonnes.
La journée n'est pas longue et nous nous permettons de nous lever à 8h, Sandrine ira même prendre le petit-déjeuner de l'auberge. Au matin, surprise, nous avons une jolie vue sur la Mer Baltique depuis notre chambre.
Non loin de notre auberge, nous tombons sur une vieille église abandonnée et ce sera à peu près le plus gros évènement de la journée.

Ruine d'église

Tout est excessivement plat (pour rappel, faire du vélo quand c'est plat ne permet pas de voir des paysages et ça fait mal aux fesses) et même si nous longeons la Mer toute la journée, nous ne la verrons qu'au départ sur les cinq cents premiers mètres, ensuite nous ne verrons que des arbres et des vaches.
Il y a toujours de très bonnes pistes cyclables et le trafic est quasi inexistant, c'est très calme et apaisant. Enfin sauf quand dans l'après-midi, un vent soutenu de face nous empêchera d'avancer aussi vite que prévu. Nous arriverons à Emmaste vers 15h30 dans une petite auberge où nous serons encore les seuls clients. Nous logeons en face du cimetière que 5-6 personnes visitent et nettoyent en ce jour de Toussaint. L'Estonie est un des pays d'Europe les moins portés sur la religion mais quand même.
Ce soir, nous profitons du sauna de l'auberge. Après une bonne douche et quelques minutes à 80°C dans une petite pièce toute en bois, on est ressortis bien propres et bien réchauffés!
Les photos sont désormais disponibles en cliquant sur l'îcone "photo" en bas à gauche de l'écran.
Vous pouvez également nous suivre d'aventures en aventures grâce aux flèches latérales.

CommentairesComments

Il n'y a pas encore de commentaire à cet article.There's no comment yet for this part



Si tu désires ajouter un commentaire:
Connectes-toi ou Inscris-toi!
If you wish to leave a comment
Sign-in or Sign-up!